Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

13 Décembre 2014, 09:37am

Publié par Docadn

Bonjour,

Déjà la fin de l'année, et ses marronniers auxquels ce foutoir n'échappe guère plus que d'autres.

Qui dit décembre, dit "grosse table pour souffler les bougies de La Miss se bâfrer à grands frais".

Cette année direction la Vendée, pour découvrir la cuisine d'un chef peu médiatisé, mais au "cv solide sur le papier" .

Apprenti chez Lann aux début des années 80 (restaurant "Le Central" au Guilvinec), puis chez Thomas ("Le Manoir de la Comète", restaurant étoilé, à St-Sébastien-sur-Loire), il "monte à la capitale" pour un petit tour au Véfour, avant de suer successivement dans les 2 restaurants étoilés de Jean-Pierre Jacob (Le Bourget-du-Lac/Courchevel).

C'est dans le bi-étoilé alpin qu'il passe second de cuisine. Puis, il reprend son baluchon et ses couteaux en 1990, pour un petit Tour(nadre) chez Gill, à Rouen.

Les semelles à peine entamées, il achève son tour de France chez Jean-Marc Banzo (Aix-en-Provence), puis chez le bi-étoilé Gérard Clor ("L’Escale" à Carry-le-Rouet), en tant que chef au milieu des années 90.

Il ouvre enfin sa (première) table en 1996 ("l’Auberge Robinson aux Sables d'Olonne), puis s'installe à St-Sulpice le Verdon en 2004.

Il sera (pour la seconde fois) finaliste de l'édition 2015 du concours MOF à Dardilly (69) en février prochain.

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

Nous sommes au coeur du Logis de la Chabotterie.

Thierry Drapeau occupe une des ailes de l'ensemble historique.

La salle est aérée, aux grands volumes, avec une ambiance "terroir pas trop ringarde". En entrant, nous apercevons le chef à travers sa cuisine-aquarium.

L'accueil est dans le standing "grande maison de campagne".

Un verre d'irouléguy (Eztia) pour La Miss, un muscat 13 de Bott Frères pour ma pomme, avant d'attaquer le menu "balade d'ici et d'ailleurs" (85€).

Mises en bouche
Mises en bouche
Mises en bouche
Mises en bouche

Mises en bouche

C'est tout d'abord une batterie de mises en bouche qui débarquent. Il manque même le velouté de champignons sur les photos ci-dessus.

Le niveau est très élevé (désolé pour les dénominations, mais passé 3 explications je décroche).

Quand le "velouté-oeuf" apparaît, je pense sincèrement qu'il s'agit de la première entrée... mais non, c'est encore une mise en bouche !!

J'ai donc comptabilisé pas moins de 8 mises en bouche avant de voir enfin le premier plat inscrit sur le menu !!

St-Jacques et foie gras, condiment truffe et cerfeuil - gnocchi châtaigne, potiron et jambon de Vendée - Poisson petits bateaux du jour (bar) - Volaille, chou de Bruxelles et truffe
St-Jacques et foie gras, condiment truffe et cerfeuil - gnocchi châtaigne, potiron et jambon de Vendée - Poisson petits bateaux du jour (bar) - Volaille, chou de Bruxelles et truffe
St-Jacques et foie gras, condiment truffe et cerfeuil - gnocchi châtaigne, potiron et jambon de Vendée - Poisson petits bateaux du jour (bar) - Volaille, chou de Bruxelles et truffe
St-Jacques et foie gras, condiment truffe et cerfeuil - gnocchi châtaigne, potiron et jambon de Vendée - Poisson petits bateaux du jour (bar) - Volaille, chou de Bruxelles et truffe

St-Jacques et foie gras, condiment truffe et cerfeuil - gnocchi châtaigne, potiron et jambon de Vendée - Poisson petits bateaux du jour (bar) - Volaille, chou de Bruxelles et truffe

La première entrée est d'un aérien et d'une fraîcheur splendides, quand la seconde nous replonge dans l'esprit des "veloutés de l'automne".

Le bar est forcément un poil au-dessus de mes critères de cuisson, mais magnifiquement accompagné par des crucifères que j'ai pour habitude de fuir.

La volaille est d'un classique confondant. Moelleuse, avec son petit jus un poil trop salé, mais parfaitement cuite.

Là encore, Thierry Drapeau arrive à me faire avaler un épatant chou de Bruxelles... horreur légumière qui n'avait pas franchi mes badigoinces depuis 4 décennies !!

Le rythme du service est bon, les portions plutôt généreuses... suffisamment pour commencer à s'inquiéter de tout ce qu'il reste encore à avaler !!

Chariot de fromages - Plaisirs sucrés
Chariot de fromages - Plaisirs sucrés
Chariot de fromages - Plaisirs sucrés
Chariot de fromages - Plaisirs sucrés
Chariot de fromages - Plaisirs sucrés

Chariot de fromages - Plaisirs sucrés

Un impressionnant plateau de fromages, épaulé par un chariot de pains (servis tout au long du dîner) de haute volée (les meilleurs croisés à ce jour dans un restaurant) !!

Un boulanger (à temps plein) fournit de splendides miches pour le restaurant et l'hôtel...

Un gâteau (spécialement conçu pour l'évènement) démoniaquement chocolaté, est offert en sus de tous les autres plaisirs sucrés !!

Nous sommes au bord de l'explosion ventrale !!

Nous nous voyons proposer des "douceurs pour terminer" (un plateau rempli de chocolats maison et autres confiseries), nous déclinons cette dernière.

D'autres tables ont "craqué" avant même la batterie des desserts. Certaines ont même demandé à emporter ces derniers.

NB : il s'agit du plus petit menu de la carte !!!

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

Côté "liquides", une très jolie carte des vins, aux coefficients plutôt musclés, avec suffisamment de références pour faire bander émoustiller les palais de buveurs d'étiquettes.

Un sommelier à l'écoute, disponible, échangeant très facilement entre 2 assiettes, qui m'a déniché ce fort joli 2010, tout en ayant l'élégance de l'ajuster au tarif de mon 1er choix plus disponible...

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon
Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

Mais notre calvaire n'est pas pour autant terminé !!

Nous rejoignons notre chambre "supérieure" (située à 400 m du restaurant), pour constater que nous avons eu de la visite pendant notre absence !!

Comme chez Régis Marcon, le staff de l'hôtel a préparé notre chambre... et s'est dit que nous aurions vraisemblablement encore un petit creux !!!

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

L'hôtel (ouvert en août 2013) semble calé au sein d'un mamelon terreux, comme semi-enterré.

Béton et bois habillent le bâtiment abritant une épicerie fine, un bar, la salle des petits-déjeuners, un agréable espace détente (sauna, jacuzzi), plus une dizaine de chambres.

Une réussite architecturale, dont le confort, les services et l'attention valent les 4* et le statut de Relais & Châteaux.

Une (excellente) nuit passée sur le dos, avant de parachever notre séjour par "l'expérience petit-déjeuner".

Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon
Thierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le VerdonThierry Drapeau à Saint-Sulpice le Verdon

Un véritable "brunch" en 3 services, fait minute, délicieux, frais, forcément local... très généreux, n'en jetez plus, le bide est plein !!!

En conclusion, Thierry Drapeau parvient à transfigurer une "cuisine terroiriste" dans des assiettes épurées (que mes photos trahissent largement), comme des petits tableaux aux couleurs joyeuses, bourrées de saveurs, mais dont il peine à sauvegarder une juste satiété...

C'est ce qui pourra gâcher un poil la fête, quand comme moi, on ne peut laisser des assiettes inachevées repartir en cuisine...

Pour la partie hôtel, la très baudelairienne formule "luxe, calme et volupté" sied à merveille à ce lieu après un marathon "gargantronomique"...

Hôtel-restaurant Thierry Drapeau

Logis de La Chabotterie

85260 Saint-Sulpice le Verdon

www.restaurant-thierrydrapeau.com

Restaurant : 02 51 09 59 31.

Hôtel : 02 51 40 00 03

Commenter cet article

Agence marketplace 30/12/2014 14:35

L'article et les commentaires donnent envie d'aller rendre visite à Thierry Drapeau et de mettre les pieds sous la table! Le défilé d'entrée, le plat et le vin sont largement faits pour moi! J'irai un de ces jours, c'est une certitude.
Merci d'avoir partagé ton expérience sur ce blog.

Louise 23/12/2014 11:33

Ah c'est chouette de te lire, j'y vais justement ce week-end (ça faisait des mois qu'on bavait à l'idée d'y aller) ! ^^

Joyeux Noël et bonnes fêtes Adnane!

Docadn 23/12/2014 18:12

Coucou Louise !!
Merci pour ta visite... et prudence à table ^^ !! Belle escapade vendéenne à toi (dire qu'en partant de l'hôtel, on nous a gentiment offert des viennoiseries locales au cas où on aurait encore un petit creux !!).
De belles fêtes à toi aussi, régalez-vous !!
A bientôt

md 14/12/2014 21:56

Bonsoir,
Je confirme vos dires : un diner gargantuesque... excellentes entrées et excellents desserts très légers en particulier celui au citron. Excellents pains !
Plusieurs petites attentions : coupe de champagne offerte, gâteau mousseux au chocolat rien que pour l'anniversaire, tous ne font pas ça.
Et des chambres top !
Merci pour ce bon moment ;-)