750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

Soirée labrador...

19 Septembre 2015, 20:48pm

Publié par Docadn

Bonjour,

Si pas mal d'entre-nous sont rompus à la "dégustation à l'aveugle" classique (je m'adresse aux 12 picolos qui me lisent, ainsi qu'à mes 50 abonnés), "la dégustation à l'aveugle intégrale" reste un exercice plus rare.

Aussi, quand on vous en propose une, vous sautez sur l'occasion, comme d'autres sur une invitation à bouffer ou boire à l’œil...

Si en "dégustation à l'aveugle standard" vous tentez de deviner le breuvage servi en l'analysant visuellement, olfactivement et gustativement, dans une "dégustation à l'aveugle intégrale", on vous retire le visuel... et ça change absolument tout !!


Si j'ai brillé à plusieurs reprises dans la forme classique de l'exercice (comprendre je suis une brêle mais j'adore ça), je suis un vrai débutant dans sa forme vraie, sémantiquement parlant.

Soirée labrador...
Soirée labrador...

Pour faire un parallèle (un peu extrême,soit), on peut dire que dans une "dégustation à l'aveugle standard", vous êtes mal-voyant depuis votre naissance, vous possédez un labrador éduqué pour vous mener où bon vous semble, en gérant "naturellement" vos déplacements ...

Dans une "dégustation à l'aveugle intégrale", vous êtes en fait mal-voyant depuis 2 jours, votre labrador a les yeux crevés, on a foutu du Tabasco dans sa truffe, elle est en chaleur (oui, c'est un labrador transsexuel), n'a plus de harnais, vous pisse sur le futal et tente de vous semer dans une ville où vous n'avez jamais foutu les pieds !!

3 conditions pour bien réussir votre "soirée labrador" :

  • le fameux verre noir-opaque ci-dessus.
  • un éclairage qui doit faire passer "Le Projet Blair Witch" pour un film visuellement surexposé.
  • un serveur capable de servir TOUS les verres à la frontale, sans vous laisser deviner la couleur du breuvage.

Au programme ce soir-là : 4 blancs, 4 rouges et 1 rosé.

Le but : déterminer la couleur de chacun des 9 vins servis !!

Vu que j'aime ce jeu là, je me laisse même aller à l'orgueil la vanité de déterminer la région, ainsi que les cépage(s) reniflés, bus.. mais pas vus !!

Tous les vins sont dévoilés à la fin de séance, à l'ambiance très déconneuse, comme si l'obscurité désinhibait les esprits et les langues !!

Le 1er vin propose un nez au boisé appuyé, un caractère "lacté marqué", qui me dirige vers un blanc.

En bouche, la piste du blanc se confirme. Je gargarise 2-3 lampées pour finir avec le diagnostic suivant : melon de Bourgogne, de type muscadet 2012 !!

Soirée labrador...

Ça commence très très fort... bon, j'ai la couleur.... "ouane Poïnte" !!

Le second vin "transpire" les agrumes, c'est la Loire ça... puis des effluves quasi exotiques.

Té, voilà l'ananas !! Gros manseng... oh et puis non, trop mou... un viognier... pff, porte naouak, marsanne ?! Allez, on se concentre... bon, c'est un blanc... bourboulenc, Barbier 09... non, allez je reste sur viognier, c'est myopathe, c'est sudiste !!

Soirée labrador...

Bon, du rolle... mais c'est sudiste !!

Merde, il est où mon labrador en chaleur ?!! J'ai la couleur, "tou poïnte" !!

3ème vin... ah, du rouge, c'est sûr !! Y'a de la réduction, pas autant de bois que dans les Landes, mais y'en a... hey, c'est mûr... pourquoi pas un cab' franc !! Un peu d'astringence, ça poivre... oh le joli champignon en fin de gueule... allez, je tente "Dittière - Les Beaugrands 11"...

Soirée labrador...

Ben quoi, un 100% merlot (plutôt pas si mal)... Toby, t'es où ?! Putain de clébard !! "Tree poïnte" !!

Purée, ça enchaîne, 4ème pif... oh, ça c'est du gamay, c'est sûr, ça "gamayte grave"... bien mûr, dense, bien le style de Thévenet... allez, "Grain et Granite 13"... oui, oui, un beau Régnié !!

Soirée labrador...

.... Ouais, bon, c'est du pineau d'Aunis 12... et c'est drôlement bon !! Putain, si je remets la main sur ce putain de chien de mes 2, je lui recrève les yeux avec ma canne blanche !! J'ai encore la couleur... seulement !! "For poïnte" !!

Bon, allez, on va se refaire avec le suivant !!

Ah te voilà le rosé !! Au nez, tu suintes le bonbec, le sud, le truc trop tendre que j'aime po... y'a de la matière, mais non, t'es pas ma came !!

Soirée labrador...

Mourvèdre-syrah-grenache 12 !! T'es bien un rosé !! "Faïve Pointe" !!

Labrador, si je t'attrape, je te défonce, je te dépèce et je te revends en kebab avec de la sauce canne blanche !!

6ème vin... ouh putain, c'est quoi ce truc... pineau d'Aunis... non, du côt... na... merde, ce côté "résine"... rouge, ploussard évolué... non... trousseau... non... putain (oui, c'est comme dans "Un monde sans pitié", je dis "putain" tous les 3 mots dans ma tête)... cette "résine", ce côté "acacia"... allez, je mets "blanc zarbi", mais je sais foutrement pas ce que c'est !!

Soirée labrador...

Hein !!! du sauvignon, ça ?!!!

Nous ne sommes pas nombreux à avoir mis "blanc" sur cette macération pelliculaire (à la rital paraît-il), ni levuré, ni sulfité... pas ma came non plus !! "Sixe poïnte" !!

Ouch, la "fourrure" au pif... gamay ou cab' franc... merde, déjà mis... perlant, kirsché, jolis amers... pfff, c'est quoi encore... bon, c'est du rouge, mais d'où ?!

Soirée labrador...

Cinsault, grenache, mourvèdre... s'ils le disent !! Bon, rouge again... "c'est vaine poïnte" !!

Bouh c'est quoi cette menuiserie ce "boisé outrancier" ?! Mais c'est quoi cette forêt qui débarque comme ça dans le noir, sans crier "hey je te ramène ton labrador, il est tellement excité qu'il a essayé de faire bander des vers de terre" !! C'est "grillé-boisé"... tain, je suis paumé... ça fait bordelais caricatural à la Michel Leeb... cab'-sauvignon plus du merlot... rouge, mais paumé... fuis labrador, surtout ne te retourne pas !!

Soirée labrador...

Ah bon !! Du pinot noir... ça reste du rouge... "eillete poïnte" !!

Bon, si je me suis pas trop planté, normalement le prochain est un blanc !!

Ahhhhh, la poire, les épices, les belles amandes... un peu sudiste... ou bien un aligoté sur millésime chaud... mais blanc... sûr !!

Soirée labrador...

Bon, objectivement on va dire que c'est le sud... et c'est blanc !!

Mes notes griffonnées en "braille maison", en raison d'un éclairage d'environ 0,001 lux !!
Mes notes griffonnées en "braille maison", en raison d'un éclairage d'environ 0,001 lux !!

Mes notes griffonnées en "braille maison", en raison d'un éclairage d'environ 0,001 lux !!

Ouf, c'est fini !!

Bilan : 9 sur 9 pour le nuancier... et "Fanny sur 9" pour les cépages, les régions, etc...

Dégustation très instructive sur la puissance oculaire dans l'analyse d'un vin !!

Sans lui, vos "certitudes" (déjà pas très solides) vacillent sans mal !!

Forcément, je vous conseille de tenter le plus rapidement possible cette expérience, si elle vous est étrangère, quand personnellement je vais retenter la chose dès que possible... pour apprendre à me passer définitivement d'un labrador !!

Commenter cet article
A
Hihihihi, me suis bien marrée...ben oui, notre oeil nous connecte avec le souvenir pas forcément avec l'expérience de l'instant. Voilà un exercice qui rend modeste...forcément. Bravo pour le nuancier...encore un ou deux efforts, tu n'as plus besoin de Labrador!
Répondre
D
Merci pour ton attention Alannie... je vais effectivement laisser les labradors à ceux qui en ont réellement besoin !!