Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Les Vendredis du Vin # 4:Le début des bouchons

29 Juin 2007, 16:15pm

Publié par Docadn

C'était au tour de notre Olif international de proposer le thème de ce 4ème VdV. Et Nous fûmes tous pris de court en apprenant qu'il avait choisi les vins  "oxydatifs". Quant on sait le peu de recul qu'il a dans ce domaine et qu'il n'y a quasiment pas de vin de ce type dans sa région .
La phrase précédente étant à lire au 4 ou 5ème degré pour les lecteurs non avertis.
J'avais au début du mois fait un petit CR sur Les Bergères 2004 de Jo Pithon que je vous invite à (re) lire et qui s'inscrit tout à fait dans le thème ci dessus .
Entre temps je succomba  à nouveau sur La Fauquette  2000 de Michel Gahier. Un vin  que je trouve tout  à fait adapté à  l'apprentissage en douceur de ces vins atypiques :DSCN2447.JPGUn nez sur l'amande et la noisette, en bouche on a une matière dense, s'exprimant en largeur et une force oxydative qui déboule sans crier gare. Le palais se dit ca va être trop et puis non ca s'arrête juste comme on voudrait.
Et on en redemande et rebelote. Un vin dosé au millimètre je vous dis. Je ne m'en lasse pas...
Puis hier,
Retour en Anjou pour découvrir Le Domaine du Roy René. DSCN2459.JPGUn vignoble situé à Chanzeau mené en agribiologie depuis 2002 par Antoine Chereau et dont le 1er millésime estampillé Bio est  celui que je me suis sacrifié à goûter.
La caviste m'avait prévenu sur le dosage à minima en soufre dont il bénéficiait. Et tout les risque inhérents à ce dernier. Le bouchon me résista au moins 5 interminables minutes avant de déclarer forfait.
Au nez une formidable odeur de moisi , de champignon et une ambiance d'hôpital. En bouche la catastrophe se confirma. C'était perlant oxydatif et surtout très très bouchonné...
DSCN2460.JPGLes vacances n'ont même pas commencées que les bouchons s'en mêlent... C'est comme un candidat au bachot que je rends ma 1ère copie des Vendredi du Vin...


Voir les commentaires

Les derniers seront les premiers

19 Juin 2007, 19:48pm

Publié par Docadn

Derrière cette  formule biblique et  Céline Dionesque se trouve le bilan de mon escapade Malviennes
En effet, derniers nous fûmes à l'arrivée d'une édition dantesque.
Photo-238.jpg
La météo nous offra une boue de toute beauté (ci dessus le plus beau moment de la journée), reléguant la mythique gadoue de Woodstock à un vulgaire crachat dans le Sahara. Après un petit tour de reconnaissance, nous savions que ce n'était pas gagné.

Photo-236.jpg
En fait ce fut un enfer à vous dégouter du VTT. Une épreuve mélant involontairement, la baignade, le labourage de pature et la poterie sur pédalier... Notre vaillante équipe fît de son mieux et baissa les bras vers l'horaire de Cendrillon (juste la moitié de l'épreuve qui fût amputée de 2h00 pour cause de mauvais temps).
2 grands conseils pour d'éventuels futurs fous :
* 1 vraie préparation.
* Ne jamais faire d'équipe de 4 coureurs si le 1er conseil a été zappé.
Deux règles que nous nous sommes gardé de respecter et qui nous ont mené tout droit à la première place pour le retour dans nos foyers...

La veille en guise de préparation nous avions fait honneur à un lieu mythique et incontournable de Pornichet, je veux bien évidemment parler du Bidule.
Un bar-cave à vin-chai ne proposant que 2 rafraichissements. Un muscat et le fameux Bidule qui n'est autre qu'un Banyuls. Une ambiance chaleureuse et bon enfant  font le succès de ce lieu unique et extraordinaire depuis des décennies.
Il paraitrait même qu'il ferme en Septembre pour 2 à 3 semaines pour cause de vendanges...
Du Roussillon aux Roues sillonnantes... Quel week end !!

Voir les commentaires

Les Folies Malviennes

14 Juin 2007, 20:56pm

Publié par Docadn

Comme son nom l'indique, cet évènement est reservé au fous. J'ai eu le malheur d'accepter ce qui me semblait être une escapade sportive sympathique. Me voilà désormais à moins de 48h00 de mon voyage au bout de l'enfer pour de ce truc de malade...

Comme disait le petit Gibus : si j'avais su j'aurais pas venu...

Voir les commentaires

A propos

12 Juin 2007, 21:43pm

Publié par Docadn

C'est un des vins que produisait Jean Christophe Michaud dans son domaine du Clos Roca. Un talentueux jeune vigneron décédé la semaine dernière.
Je l'avais rencontré par 2 fois.La dernière fois c'était Lors de ma randonnée rennaise. Tout en timidité et en gentillesse.Cette mauvaise nouvelle m'a touché. Alors je suis descendu dans ma cave et j'ai pris une bouteille d'A propos. Je l'ai débouchée J'en ai bu en silence en pensant à lui, à sa femme et à ses enfants.
JCMichaud.jpeg

Voir les commentaires

Escapade au Kamtchatka sur l'Aff*

10 Juin 2007, 18:49pm

Publié par Docadn

Ou comment s'économiser 20h00 d'avion et autant de voiture pour voir cette région inconnue de tous . Il suffit de se rendre à la Gacilly,petite commune du Morbihan surtout connue pour être le fief natal d'un certain Yves R. célèbre pour ses crèmes cosmétiques.
DSCN2406.JPG
Ce dernier fût aussi l'un des premiers à créer de toutes pièces un village d'artisans (qui ont fait florés depuis) parsemé d'ateliers de peintres, savonniers, souffleur de verre et même d'un forgeron fabriquant épées et armures médiévales...
Notre escapade nous mène aux tablettes de la Gacilly. Une rando d'environ 10 kms ou nous emprunterons une ancienne voie romaine (marquant la limite Morbihan- Ille & Vilaine) ombragée sur 3 kms laissant entrevoir de jolies vues sur la campagne. La suite est plus ennuyeuse ou les seuls points d'interêts sont les quelques ruines du hameau du Brossay.
DSCN2417.JPG
et les jolies maisons en schiste du hameau de Lestin... Après 2h30 de marche nous découvrons le 2ème centre d'interêt de cette bourgade en cette saison : Le 4ème festival photo Nature & Paysage.
Cet évènement remarquable dure jusqu'à fin Septembre. Alors si vous êtes en villégiature dans la région cet été (c'est à une petite heure du golfe du morbihan) n'hésitez pas à vous y rendre.
Une vingtaine de photographes (et pas des moindres) y exposent en pleine rue ou dans des jardins des photos au format XXXL. DSCN2431.JPG
C'est magnifique et le cadre est magique. J'ai retenu pour ma part le reportage de Hans silvester sur le peuple de l'Omo.

DSCN2434.JPG
Les photos chocs de l'AFP.
Le remarquable travail de Jean Frédéric Ittel.
Mais aussi les très belles photos de Vincent Munier & Erik Sampers près du végétarium sur le fameux Kamtchatka.
La coincidence résidait dans la programmation d'un reportage Géo sur Arte le soir même...Parfois les photos se cachent dans des petits jardins à l'abri des regards...

Et le grand Salgado a un mur à la taille de son talent.

DSCN2429.JPG
Et comme nous sommes au pays d'Asterix et que ses aventures se terminent par un banquet sans barde, nous concluons cette escapade optiquo pedestre par :

DSCN2440.JPG
Une robe jaune or, un nez sur la pêche, le miel et un boisé marqué. L'aération révèle un coté jurassien (oxydatif vous avez dit) à ce chenin. en bouche un perlant (qui finira par s'estomper) qui laisse apparaitre une bonne matière, un vin sec vif ou le boisé et le caractère oxydatif se confirment.
En somme hormis le boisé (encore génant) c'est achement bon...
Et des bergères comme ça ils n'en ont pas (encore) au Kamtchatka...

*l'Aff : c'est la petite rivière qui coule à la Gacilly

DSCN2428.JPG

Voir les commentaires

L'Australie provençale

3 Juin 2007, 14:30pm

Publié par Docadn

DSCN2388.JPGJe vous présente Loïc, un nain vendéen offert par un ami qui ne l'est pas moins (vendéen).
Eh oui Olif chez nous aussi les nains se sont bien adaptés au climat...
Il est bucheron de métier et fut inspiré par cette boutanche de shiraz australienne The Paddock 2005.
La robe est sombre , le 1er nez n'est (comme pour "les nominations au césar du son sont") pas très expressif. Une rotation du verre sur lui même laisse entrevoir des notes boisées mais aussi une expression sudiste. Puis apparaissent des notes de café, de caramel, les fruits rouges fugaces.
En bouche une matière moyenne douce et sucrée et se terminant sur des notes épicées. Une amertume au départ dérangeante s'estompe au fur et à mesure des gorgées.
Points positifs: un bouchon à vis, une étonnante douceur pour les 14° affichés, et le prix modique de 4,40 euros chez Michel
Edouard... Le tout embouteillé par un homonyme du célèbre Bibendum...
DSCN2392.JPGRetour dans notre hémisphère pour une virée du coté de Beaumes de Venise (surtout célèbre pour son muscat) au domaine de Durban. Tout d'abord quelques mots sur ce domaine qui possède le plus beau panorama viticole jamais vu de mes yeux vu la vérité (d'ailleurs ils sont bien ennuyés avec les visiteurs et autres curieux qui veulent pique niquer à tout prix sur leur propriété). C'est la cuvée prestige 2003 qui fut sacrifiée ce soir là. composée à 71% Grenache, 25% Syrah, 4% Mourvèdre (composition 2004 peut être un poil différente en 2003). La robe est sombre. Un 1er nez assez repoussant sur les abats, et l'écurie.  En bouche le coté animal se confirme... On l'oublie 1h00.
Le nez désormais exprime la terre chaude et le poivre. En bouche, on retrouve une jolie trame avec un soyeux agréable et l'expression de fruits rouges compotés. C'est bien bon (environ 8-10 euros au domaine). Et Loïc n'eut point envie de couper du bois sur cette dernière...





Voir les commentaires