Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Et la votre elle est grande comment... Le retour

11 Juillet 2008, 19:11pm

Publié par Docadn

2ème tentative pour que cet article puisse enfin voir le jour. L'an dernier je "shootais" l'abribus faisant office de hall de gare de ma commune. Et j'en demandais autant à mes lecteurs.




Làs seul notre célèbre WBT de Vendée m'envoyait une très sympathique gare d'outre atlantique.Hélas le fichier reste introuvable à ce jour. Phil si tu me lis... Aussi je relance mon appel mais avec une nuance supplémentaire. Certains d'entre vous partiront dans quelques jours vers des contrées diverses et croiseront certainement moults batiments estampillés SNCF ou un autre sigle inconnu de tous.
Si ces derniers accrochent votre oeil, n'oubliez pas de les immortaliser et de m'envoyer l'épreuve numérique ou "argentique scannée" (avec le lieu en objet) à l'adresse suivante :
escapadesdocadn@orange.fr
Je tacherai de faire un alboum sur cet espace (un de mes défis de fin d'année). Je compte sur vous tous pour ne pas laisser cet article en souffrance ce coup çi.
Gares du bout du monde ou du bout de la rue... A vos boitiers !!

Voir les commentaires

Ile de Batz... Le Jardin tropical flottant

4 Juillet 2008, 06:54am

Publié par Docadn

Voilà près d'un mois j'étais de passage sur cette ile face à Roscoff.L'occasion de redécouvrir ce petit bout de terre dont la majorité des surfaces cultivables est consacrée à la culture maraichère. Et notamment à la non moins fameuse pomme de terre de Batz.
Après 10 petites minutes de traversée, nous voilà sur le débarcadère. la 1ere batisse croisée s'avère être notre hôtel :


Le Roch'Armor fait notamment office de bar, de restaurant et l'incontournable location de vélo. Nous déposons rapidement nos bagages dans la chambre désuette mais confortable pour partir immédiatement à la découverte
de l'ile. Une randonnée de 14 kms empruntant la quasi totalité du pourtour de l'ile et s'inscrivant dans le GR 34.Aucun sens n'est indiqué, instinctivement, nous partons vers le bourg (le tour se fera dans le sens des aiguilles d'une montre) qui s'étire sur toute la baie...


Et "la campagne maritime" s'ouvre enfin, ponctuée de ravissantes habitations à la flore soignée et aux jardins très anglais voire exotiques par moment...


Puis le chemin nous laisse découvrir des champs impeccablement lissés ou des panoramas sur l'océan ...


Le tout ponctué par de paisibles et nombreux chevaux de trait en semi retraite. Rando plutôt facile mais sans grand charme jusqu'au 13 ème km qui signale le jardin DeLaselle. Le chemin contourne une grande partie de cet espace géré par une association et propriété du conservatoire du littoral.Le label "jardin remarquable" à l'entrée (4,5 euros) nous laisse augurer d'une belle découverte. Et elle dépassera allègrement nos espérances.


Ce jardin dit "colonial" à sa conception date de la fin du XIX ème siècle et fut conçu par Georges Delaselle. Ce dernier atteint de tuberculose cessa de travailler pour se consacrer à sa "fille" : la création de ce jardin unique.
Un travail titanesque qui définitivement changé le visage de l'ile. Cette dernière ne possédait pas d'arbres avant la création de ce site. Delaselle a consacré toute sa fortune à ce lieu, faisant venir des espèces exotiques qui se sont acclimatées à l'ile (grâce au Gulf Stream voisin).


Sa fortune dilapidée dans cette passion oblige Delaselle à vendre son rêve en 1937. Le jardin est abandonné pendant un demi siècle durant lequel les habitants et les vents ont largement propagé les différentes plantes et autres palmiers à travers l'ile. En 1987 une association restaure doucement l'ensemble et 10 ans plus tard il est définitivement mis à l'abri de toutes tentations immobilières par le conservatoire du littoral.
Aussi nous découvrons l'incroyable travail de reconstruction où nous découvrons la flore de presque tous les continents sur près de 2 Ha et une palmeraie démentielle.


Même les esprits les plus blasés ne seront restés de marbre face aux soins apportés et au travail paysager de toutes les parties à thème de cet eden...


Du camphrier à la cacteraie, on ne peut qu'être stupéfait par la beauté de ce lieu unique ( la visite guidée est proposée et un jardin exotique existe aussi à Roscoff mais je ne l'ai pas visité).


Puis nous quittons ce lieu idyllique pour boucler notre tour. Nous déambulons dans les petites rues du bourg et prolongeons notre visite botanique en contemplant les plantes exotiques dont l'origine ne fait plus de doute...
Un diner dans notre hotel ou le cuisinier nous proposa une cuisine basée sur les produits de l'ile ou de ses environs (Palourde farcies,St jacques et patates du jour). Une très bonne nuit aux décibels muets (on se fait la remarque à chaque fois mais une ile avec moins de 20 bagnoles ca change tout) puis ce fut le départ pour Carantec...

Voir les commentaires