Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin #38: Cet été, n'abandonnez pas votre caviste...

29 Juillet 2011, 05:46am

Publié par Docadn

Excellente thématique proposée par le plus alsaçophile des belges en activité, Patrick Böttcher, auteur inspiré du blog "Monomaniaquement Alsace".

 

vdv-logo

Le caviste, acteur incontournable de mes découvertes, qui fait les kms que je ne peux pas tout le temps faire.

Sans lui, beaucoup de vins resteraient au stade de la littérature, du mythe, de l'intouchable.

J'habite une région où le cep de vigne est aussi improbable qu'un olivier centenaire,  une soirée tartiflette à Hammamet, ou un championnat du monde du cri du zébu castré !! Aussi, je hante tous les lieux dédiés à la vigne et aux vignerons.

Je narrais il y a peu sur FB, la fermeture la cave  "Bacchus & Gourmandises" à
Auray.

Hélène & Christophe ont jeté l'éponge avant qu'il ne soit trop tard...

Une issue triste, alors que la sélection était belle, risquée,mais elle n'a pas trouvé son public !!


En parallèle de cette triste nouvelle, l'espoir, avec la découverte d'un autre caviste à quelques hectomètres, caché dans une zone commerciale à l'architecture un peu bordélique. 

Mickaël Nauleau a ouvert, il y près de 8 mois, L'Ampélographe.

Cet ex-visiteur médical propose une sélection pertinente, parfois osée (il propose même du Grignan-Les-Adhémar en BiB bio du Mas Théo !!). Il est fou du gamay, rien que pour cela, il mérite ces quelques lignes.

Au-delà, il a le bon goût de dealer du Marc Ollivier. "Le génie du melon de Bourgogne" enfin à ma portée géographique...

 

Vins-2011-0060-copie-1.JPG


Clos Cormerais - Cuvée Vieilles Vignes 05 - Muscadet Sèvre & Maine - Domaine de la Pépière


Un "nez angevin" qui se délie sur les fruits jaunes, le miel, une touche de craie, une profondeur remarquable et une pointe de sucre candi.

Une attaque sur la poire, intense, avec la confirmation de la craie. Une matière, grasse, dense, animée par une très belle acidité qui donne tout le tranchant nécessaire à cette matière que l'on pourrait ranger trop vite dans la catégorie "train de sénateur qui fait le service minimum, vu son envergure indiscutable"...

La finale citronnée relance la matière, monstrueuse de raffinement, s'éteignant sur un très beau panache poivré qui louche, sur certaines gorgées, du côté de Savennières !! ***(*).


L'Ampélographe,

4 rue Louis Blériot

Zone de Toul Garros

56400 Auray 02 97 56 52 35


Sur Vannes, Nicolas Séjourné à ouvert depuis peu, un petit coin de cave dans son resto-bar à vins Les Remparts à Vannes.

La petite sélection "à emporter" ne vous laissera pas de marbre, celle disponible à table est "la grande classe locale" !!


Les Remparts

6 Rue Alexandre le Pontois
56000 Vannes
02 97 47 52 44

 www.restaurant-lesremparts.fr


Toujours dans la péninsule, côté nord, ne manquez pas le néo-caviste David Fulbert.

A la tête de Vinbiothé, depuis avril dernier à Binic (22), il propose une sélection soignée comprenant notamment Richard Leroy, Jousset, Breton, Larmandier Bernier, Bérèche, Selosse, Ducroux, Falfas, Ostertag, Rietsch, Ganevat, Overnoy, Rousset-Peyraguet...


Vinbiothé

1 Bd Clémenceau

22 520 Binic

 02.96.76.05.28


Pour les casaniers, ou ceux n'ayant pas la chance de partir en vacances, le caviste s'offre à vous par la magie de l'informatique.

Mais encore, Arnaud Dietrich et son Trink !! (faudrait quasiment le subventionner tellement il ose ce gars-là !!), ou encore ce "ronchon de Bébert" (élu "meilleur guide de Vichy" par mes soins !!) et son site levertetlevin, branché jusque dans la piscine, vous apporteront (presque) toutes les cuvées introuvables ou trop différentes pour être dégotées chez le Nico ou le Leleu du coin... 

 

Cet été, n'hésitez-pas, aidez un caviste (et les vignerons aussi, pour le coup) en faisant le geste qui sauve !!!

Voir les commentaires

Jésus aime l'apéro... à table !!

12 Juillet 2011, 20:12pm

Publié par Docadn

C'est la seule réflexion qui me soit venue, après avoir regoûté une des cuvées du "Jésus déclouté de Vias", j'ai nommé Antony Tortul.


Vins-2011-0392.JPG


Pomponette - Rousé 2010 - La Sorga


Un "rousé" comme l'a baptisé son géniteur. Victime des vannes de ses amis, sur son "incapacité" à élaborer un rosé qui ait la couleur du rosé... Dont acte avec ce "rousé", à la teinte appuyée que certains lui reprochent !!


Composé de syrah et grenache à parts égales, il livre un nez de carbo très intense, un acidulé, des notes de pierre humide et un étrange effluve de carton mouillé.

Un perlant rafraîchissant, un fruité indéniable, immédiat. C'est épicé, brut, avec une mâche très appréciable.

Bref, comme à son époque "Jéjé de Naza" ne plaisait pas à tout le monde, ce rousé ne fait pas non plus dans le consensuel.

Je n'y ai pas retrouvé le même grand charme qu'à Vini Circus (en dehors de son côté épicé), mais j'ai beaucoup aimé la grande mâche, rare dans ce type de vin !! Un apéro qui peut se prolonger à table, pour tendre l'autre joue à tous les plats d'été qui se présenteront...

Voir les commentaires

La Carotte...

8 Juillet 2011, 12:21pm

Publié par Docadn

Discrète petite adresse que ce snack, bien planqué dans la cité historique de Vannes.

Dans un coin sombre de la place Valencia (aux dimensions de placette), La Carotte n'attire franchement pas le regard.

 

DSCF3301.JPG

 

C'est le panneau ci-dessus qui a retenu notre attention : "des bagels à Vannes !!".

 New-York étant un peu loin à cette heure de la journée pour déjeuner, La Carotte a aiguisé, pour le coup, notre curiosité...

 

Un snack qui fait office de bar à jus, dans l'esprit "presque veggie" (le croque au jambon fera sûrement fuir les puristes !!).

 

DSCF3290.JPG

 

Nous commandons, pour commencer, un jus "concombre-pomme-céleri" pour ma poire, "orange-carotte" pour La Miss, pas rousse pour un rond.

 

"Pressés minute" (bruyamment dans notre dos), les 2 jus sont à la hauteur attendue.

Le "concombre-pomme-céleri" est top. Un concombre qui marque toute la fraîcheur de l'ensemble. Le céleri "poivre" justement, quand la pomme apporte l'acidulé et la douceur.

"L'orange-carotte" est un poil dominé par cette dernière, mais c'est très bon aussi. 

 

DSCF3298.JPG

 

Un "bagel-salade" et un bagel "truite-salade" avec la verdure de rigueur.

Les 2 pains n'ont pas la même texture. L'un est hélas plus sec que l'autre. La garniture sonne toujours la fraîcheur, le croquant,  sans atteindre la gourmandise générale de ses alter ego d'Outre-Atlantique.

 

A 3,90 € à emporter (ou 5 € sur place, avec la salade), c'est pas si mal.

La placette est fraîche, agréable, quand le cagnard tape comme un Little Richard sur son clavier. Service speedé, un poil lent, car en solo pour assurer devant et derrière le piano...

Wi-fi gratuit pour les geeks à l'éthique alimentaire étudiée, soucieux des calories engrangées.

 

En conclusion, un snack aux jus de fruits délicieux, aux sandwichs "fait-main-minute" bien meilleurs que "les stands à graillon" autour de La Porte Saint-Vincent ...

 

La Carotte

15 place Valencia

56000 Vannes

tél : 02 97 67 53 88

www.la-carotte.com (en construction)

 

EDIT 2014 : établissement fermé en 2013

Voir les commentaires

Salons de thé...

3 Juillet 2011, 13:36pm

Publié par Docadn

Une thématique peu abordée sur ce carnet. Un oubli guère légitime, un outing déguisé, car Escapades s'arrête volontiers dans ces lieux, à la fin d'une rando urbaine ou rurale, pour se sustenter d'une sucrerie bienfaitrice et d'une boisson chaude soignée.

Le tout, sans lever l'auriculaire ni se projeter dans "une ambiance à la Agatha Christie avant l'inévitable meurtre de rigueur"...


La première adresse, déjà évoquée lors d'une randonnée quiberonnaise, propose sûrement le meilleur "chocolat à l'ancienne" de l'ouest.

"Le Gulf Stream" accueille tout le "gotha urbain" les grands week-ends et pendant l'été.

Difficile d'y trouver un siège libre durant ces périodes.

L'accueil est sobre, l'adresse très connue, les pâtisseries honnêtes. Le ticket moyen peut vite grimper...

Jolie sélection de thés, le chocolat chaud (quasi mythique), au succès indiscutable, est souvent en "rupture" passé 17h00.

Attendez-vous à une attente conséquente, pour vous en régaler un dimanche en fin d'après-midi...


Salon de thé "Le Gulf Stream"

17 Bd Chanard

56170 Quiberon

02 97 30 43 30

Restos-2011-0355.JPG


Nous partons dans le Centre, à Bourges plus exactement. C'est une instructive balade historique à travers l'ex-capitale du Berry, qui nous a permis de découvrir ce salon de thé "so british".


 Le Chapeau Melon est en fait un bistrot, qui se mue en salon de thé entre 15 et 18h00 du mardi au samedi. 


Restos-2011-0356.JPG


Le carrot cake et le scone dégustés étaient très bons. Mentions spéciales pour la crème fouettée et la confiture maison servies avec ce dernier.

Ce ne sont pas John Steed & Emma Peel reconvertis, mais Chris et Helen Smith qui animent ce lieu, avec un sens aigu de l'accueil, qui doit être pour le coup pas moins recommandable pour le déjeuner !!


Bistrot Le Chapeau Melon

9 rue Bourbonoux

18 000 Bourges

02 48 24 03 78

www.bistrochapeaumelon.fr


Dernière adresse "caloriquement incorrecte" à La Trinité-sur-Mer.

Une adresse signalée sur la devanture de "L'Epicerie du Port" (à la sélection bacchique discutable mais relativement fournie pour ce type de boutique), qui nous mène sur la fade place du Voulien (où se tient le marché) une centaine mètres plus loin.


La patronne de l'épicerie ci-dessus, a ouvert il y a tout juste un an cet établissement à la déco, une fois de plus, "damidoesque".

Elle a démarré en confectionnant des tartes salées et en distribuant les pâtisseries de  "Au Petit Prince" (Etel).

Puis, elle s'est essayé avec ses propres pâtisseries et le succès fut au rendez-vous.

Vaisselle fine, théière de 0,8 l, jolie sélection de crus.


Le cheesecake citron est "une tuerie ménagère sans nom", le carré aux citrons, sur une base de crumble, est épatant de croustillant et de goût.

Une vraie "pâtisserie comme à la maison, mais en mieux", qui offre la possibilité de "commander & emporter".

Elle concocte aussi des soupes, toujours des tartes salées, pour pouvoir notamment déjeuner et se reposer les sens en saison, en marge de la cohue incessante du port et de ses commerces... 

Accueil sympa, vitrine réfrigérée avec parfois des gâteaux au kitch salivant, tarifs un peu élevés pour ces derniers, très corrects pour les thés...


Le Salon

Place du Voulien

56470 La Trinité-sur-Mer

02 97 59 58 40

mcdenais@hotmail.com

Voir les commentaires