Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin #46 : Le Best Ouf !!

29 Mai 2012, 20:25pm

Publié par Docadn

"Vendredistes vendredistes, alcooliques alcooliques, belges belges, public chéri mon amour" aurait pu dire le Grand Pierrot. Il l'aurait sûrement mieux formulé que mézigue, même en phase terminale, si un signe du zodiaque de fin juin lui avait laissé l'opportunité de profiter pleinement de sa cave, que l'on disait bordelaise, alors qu'il était limousin, de Châlus même, si on veut faire son Pierre Bonte...

 

Je n'avais pas mesuré la tâche "démesurée" que pouvait représenter la présidence, tout éphémère soit-elle, de cette institution mensuelle, poil à la boite de Bonduelle.

Un "Vendredi du Vin #46" qui aurait pu être rebaptisé "Week-End du Vin#46", ou encore "Aqueduc du Vin de Pentecôte#46", vu le rythme auquel les CR sont arrivés...

A l'heure où je gribouille ces lignes, pas moins de 33 contributeurs directs (35 avec Jeff de la Brusselairs Team et Madame Sériot) se sont prêtés à la thématique agitée de la syrah... Agitée, car le cépage dit "putassier" provoque souvent des réactions soit épidermiques, soit passionnées...

 

Ce Vendredi du Vin "spécial syrah" a débuté tôt en ce 25 mai dernier. L'infatigable Olif a dégainé en premier, avec pas moins de 5 syrahs !! C'est qu'il a soif notre dévoreur de cols !! Une échappée dans laquelle il a égréné avalé des syrahs globe-trotteuses (et pentues) suisses, roussillonnaises, rhodaniennes ou encore sud-africaines...


vins-Olif.JPG

 

(source Olif)

 

Gildas (diplômé d'un brevet des Alpes-Mancelles au cyclo-club mayennais, accessoirement grand vizir du Club de Maigremont) n'a pas tardé à menacer le "syrahial quilleur de l'est", en tentant à son tour une échappée avec un Crozes-Hermitage d'une micro-parcelle, qu'il aime "tout court"...

 

Gildas

 

(source Gildas)

 

Puis ce fut le peloton des syrahs. Un trio du Roussillon composé de Laurence la vigneronne, avec un "Rendez-vous" bien de chez elle,

 

Rendez-vousOctobre.jpgpla.jpg

 

(sources diverses ?!)

 

Hans Dusselier (Wijnfolie) nous renvoya à la saison des vendanges avec cette cuvée Octobre. Frédérique Barriol-Montès quant à elle, nous proposa la dispendieuse et royale cuvée "Pla del Rei" du Domaine St-Luc...

 

curtatFanny.jpg

 

(sources Maxime Carion et Fanny Ozeanneau)

 

Maxime Carion et Fanny Ozanneau voulant "rééquilibrer les choses", nous contèrent respectivement "Nomade 09", un St-Joseph de Christophe Curtat et  "Syrah" de Christophe Savary.

 

Sierra.jpeg

 

(source Antoine Gruner)

 

N'oubliant pas pour autant l'ascension en cours, Antoine Gruner est sorti par la gauche au fond du bistrot, pour nous dévoiler la seconde Sierra du Sud du jour. Il se laisse piéger, puis cajôler sans Cajoline par cette syrah sudiste...

 

raisin.jpg

 

(source Yann Dereu)

 

Yann Dereu se fait baptiser au sein de "la secte des adorateurs de la syrah" avec cette première participation aux VdV. Son blog, au sobriquet aussi imprononçable qu'un volcan islandais, nous conte 5 syrahs adossées à des films qui, en dehors de celui de Gaspard Noé, ne sont guère éligibles aux côtés d'une "Palme hannekiene". Pour autant, c'est bien de syrah du Rhône dont il est question... De plus, Yann préfère boire les St-Joseph en magnum (il a bien raison).

 

lerins.jpg

 

 

(source Lérina)

 

Eric Leblanc nous confie une syrah îlienne et méditerranéenne (version 07). Une "révélation quasi mystique" dans ce vin de clergé pour le petit blanc sans col.

 

Plandorsaz

 

(sources Vindicateur - Idées liquides et solides)

 

 Antonin du Vindicateur et Vincent Pousson font leur outing de clients honteux. Oui, ils poussent parfois la porte cochère le soir tombé. Ils se faufilent rapidement dans la coursive, glissent les biffetons dans le soutif, puis s'adonnent en haletant, le rouge au front et le pantalon sur les mollets à cette "salope de syrah". Ils l'avouent, ils ne l'aiment pas !! Du moins, ils ne peuvent pas avouer l'aimer... tout au plus clamer l'envie de l'embrasser... L'amour commence toujours par un baiser...

 

corbines.jpeg

 

(source Binbin Foudevin)

 

Benjamin Poussardin, alias Binbin Foudevin, fait dans la dégustation virtuelle. Il nous décrit la "syrah serine des Corbines", que demain il fera et goûtera. Ce sera en 2015. Une syrah forcément atypique puisqu'elle sera ligérienne !!!

 

Olivier Mercier nous a promis de "descendre" une syrah 09 nommée "Jours de Vigne" en Vin de Pays des Côtes de Lastours, à ce jour pas de nouvelle, donc bonne nouvelle...

 

daphy.jpg

 

(source A. Daphy)

 

Cliché rieur du "roi de la Syrah australienne", Chester Osborne, d'Arenberg, McLaren Vale...

 

saint-jo-10-cuvee-patagone.jpg

 

(source Clos du Pigeonnier)


Un peu de théorie conjugée. Tout d'abord avec le "Dr Nicolas Gonin" au chevet des "sans-grades", qui s'inquiète à juste titre, de la survie des cépages autochtones face à la "syrah déferlante"... "Difficile de croire que tous les autres sont mauvais !!". Pour faire bonne mesure, il nous conseille le "St-Jo de Roseau" à suivre de très très près...


 

pipette-copie-1.jpgtellines.jpg

 

(source La Pipette aux 4 vins)


 

 Le Professeur Pipetteman rappelle aussi les racines ardéchoises de notre star mensuelle, avec un quatuor ardécho-drômo-vaucluso-suisse !! Le Professeur n'en reste pas moins homme : il mange des pignons !! Ils seraient pour les tellines ce que la serine serait pour la syrah ?!


 

treuil-gui.jpg

 

(source Côtes de la Molière)

 

Isabelle des Côtes de la Molière est le lapin "d'Alice aux pays des merveilles"... Elle se croit toujours à la bourre. Alors elle court, elle court, puis arrive à l'heure !! L'heure de nous dire qu'elle aime la syrah au naturel, surtout celle des Clusel-Roch... Eh oui, encore une rhodanienne...


 

zappa

 

(source GD Wine)

 

 GD Wine (alias Guillaume Deschamps) nous propose un peu de Languedoc, avec une syrah " Zappa en tongues" des Côtes de Thongue, qui "passe sous la toise" avec ses 55% de syrah !!

 

 

south.jpg

 

(source Stellat de la rhune)

 

Bien plus à l'ouest, Stella de la Rhune avoue aussi son dégoût prononcé pour la réglisse, mais veut nous attirer aux environs du 30ème parallèle, pour la syrah d'Afrique du Sud...


saint.JPG

 

(source du Morgon dans les veines)

 

Guillaume Nicolas-Brion, lâche parfois son shoot quotidien de morgon dans les veines, pour certifier que Dard & Ribo+ Hervé Souhaut = Les Champs Libres. Une si rare syrah de St-Peray & de Cornas aux glouglous ravageurs...


 

rats-copie-1.jpg

 

(source Berthomeau)


Le père Fouras de la glousphère est revenu par 3 fois hanter les couloirs des VdV#46. Quand les plus mesquins y verront une maladie très moche qui touche parfois le poisson rouge (et rien n'est prouvé pour ce dernier), les plus fins y verront juste un insatisfait qui a le courage de remettre son ouvrage sur le métier, avec tous ses doutes et ses principes.  Une première salve qui nous laisse perplexe, c-Sy-RA-re...Puis une deuxième tournée la faridondaine aux accents californiens. Enfin, une dernière tournée d'adieu à la syrah avec l'équation du siècle : 6 rats = 7 souris ??

 

causse.jpg

 

(source Daniel Folz)

 

Enigme soulevée depuis plusieurs semaines par le toqué de l'horloge, j'ai nommé Daniel Folz. Equation version Causse Marines (élue "meilleure arme contre les blaireaux"), syrah gaillacoise sans mort aux rats !!

 

logo_obiwine.png

 

Obiwine Jj nous rappelle la schizophrénique histoire de la syrah, qui "complétait" les grands Bordeaux tout en magnifiant les terroirs de Cornas... Le cousin éloigné de l'inspecteur au pardessus le confirme...


abbet.jpg

 

(source Laurent Baraou)

 

Laurent Baraou en a bu à Bû (ou ailleurs). Il inaugure presque son nouveau site avec un revival d'une syrah de l'Abbet, valaisanne de son état, forcément top glouglou au pays d'Estèbe...

 

soria.jpg

 

(source Michel Smith)

 

Michel Smith est arrivé avec des airs de cow-boy. Lui non plus n'aime pas la syrah !! Mais celle-ci, il ne peut y résister. Mieux qu'une bouteille pour le prouver, Michel nous gratifie de sa génitrice. Voici la maman de la Syrah Léone...

 

 

remy.jpg

 

(source Rémy Bousquet)

 

Une syrah qui a inspiré notre illustrateur favori. Ce dernier ne regarde même plus l'heure. Il dessine aux limites de court-circuitage de ses synapses. Merci Rémy pour ton énergie et ta faconde imagination !!

 

patrick.jpg

 

(source Monomaniaque)

 

Comme dans presque tous les westerns, la cavalerie arrive toujours vers la fin. La DWT (Dream Wine Team) des brusselairs de Patrick Böttcher s'est fendue de 16 syrahs voyageuses. Rhône nord, Rhône sud, Languedoc, Roussillon, Australie... Et une troisième Sierra du Sud !! Impérial cercle belge qui rappelle aux sceptiques que "la syrah, ça se sert frais !!".


coris.jpeg

 

(source Mas Coris)

 

Véro du  Mas Coris est le deuxième lapin d'Alice... sauf que cette lapine est vraiment à la bourre !! Elle nous parle avec délicatesse d'une syrah qui lui est chère : la sienne !! "Son jus est beau, bon, d’un beau rouge intense"...

 

syrah.jpg

 

(source Steven Defour)

 

Steven Defour a longuement hésité, avant de nous confier son penchant pour une syrah languedocienne élevée par un belge... Tout un  poème de syrah !!

 

 Anne Graindorge, championne régionale du bavardage sur FB, fait partie du trio des "drôles des dames en retard" (la troisième arrive bientôt). Bavarde, mais point syrahphile !! Elle nous promet des sensations, des vibrations, des mots et de la patience... Car à ce jour, pas une syrah ne dort dans sa cave !! Réparez-moi vite cette infamie Anne, le "dicte acteur" a dit !!

 

terrasses-yvan.jpg

 

(source Vin de Presse)

 

Sonia et son "Vin de presse"  nous propose une "fille de l'Arkose". Une syrah volcanique, made in Auvergne !! Merci pour ce petit traité géo-historique local...


 

chamoson.jpg

 

(source Passionné de la Rive droite)

 

Le duo des Sériot (deux passionnés de la Rive droite et des agapes) rend hommage au Suisse Simon Maye et à ses vieilles vignes de syrah. Une symphonie des papilles que le lapin à la provençale n'a pas rejeté...

 

syrah-etikette.jpg

 

(source Lisson)

 

Pour finir cet inventaire, au tour de notre "dernière drôle de dame pas ponctuelle", avec  des circonstances presque atténuantes.  La 1ere étant qu'elle se trouvait en Allemagne au moment des faits. La seconde est dûe à son "statut inaliénable de Zidente à vie des VdV" !! Iris a déniché une originale (et onéreuse) syrah allemande. Verdict difficile pour le palais de notre implacable vigneronne. Puis une Shiraz 08 de Langhorne Creek en Australie pas plus convaincante...

 

Ainsi s'achève ce très riche VdV#46, consacré à ce cépage ambigü, dérangeant et passionnant... Un grand merci à tous les contributeurs et aux 61 syrahs du générique (si Bertrand Renard ne me contredit pas !!).

Le Zident rend sa légion de vin d'honneur, ses insignes et son immunité pour passer le relais à ce grand "Fou buvant" (il y avait bien le "Fou chantant") qu'est Patrick Böttcher.

Le président du mois de juin vous propose un VdV#47 "Accords Mets-Vins Vins-Mets dans un Resto Sympa". tous les détails sont lisibles ICI.


Au revoir...

Votre ex-Zident

Aurélien Litron

Voir les commentaires

Vendredis du Vin #46 : Syrah, la globe-trotteuse enjôleuse...

25 Mai 2012, 08:03am

Publié par Docadn

Mes chers concitoyens,


vdv-logo

 

C'est avec beaucoup d'émotion et de détermination que j'ai accepté la présidence de cette institution majeure de la bloglousphère. Une présidence vinique au milieu d'une nouvelle présidence étatique, voilà une heureuse et trop rare coïncidence !!

Quand Francois et d'autres attendaient une légitime scénographie pour cette édition, votre serviteur répond sans détours qu'il n'a pas eu le temps (c'est que j'ai des ponts et des acqueducs à faire moi aussi !!).

 

Aurelien-pdt-copie-1.jpeg

 

(design by  Rémy Bousquet)

 

Les Vendredis du Vin fêtent leur 46 ème édition. Le programme de votre candidat Aurélien Litron est plus simple que celui de l'actuel président français (je le précise, car dans la république des VdV, pas besoin de passeport biométrique). Un fil rouge pour ce 46 ème opus se résumant en une seule résolution : un cépage majoritaire accompagné d'autres cépages minoritaires (et facultatifs) pour des expressions diverses de la syrah.

 

syrah-copie-1.jpg

 

(design by  Rémy Bousquet again)

 

Votre président a nommé un gouvernement vin issu de sa majorité région de coeur, de sa famille politique son département natal, bref du plus beau pays du monde après le visage de sa mère.

 

Vins-2012-0397.JPG

 

Le 1er ministre du gouvernement syrah

 

Un bouchon aux accents d'ébène, luisant, exsudant de jolies gouttelettes huileuses. Quand certains voudront y voir un signe d'ouverture à la diversité, votre président n'y verra que le travail méticuleux et savant du temps et de la matière sur le liège perméable.

 

Vins-2012-0398.JPG

 

Crozes-Hermitage "Georges Reynaud" 06 - David Reynaud - Domaine les Bruyères

 

Issue de "terrasses argilo-calcaires au sol drainant à galets détritiques" (comme presque tous les présidents en fonction, Aurélien Litron pompe ses textes, n'étant même pas capable de dire qu'on nomme ces galets "châssis" dans le coin, ou poudingues ailleurs, mais ça aussi il a pompé), cette cuvée 100% syrah porte le nom du grand-père de David, disparu en 2003, première année de vinification au domaine.

 

Un premier nez, crémeux, finement boisé (les barriques sont de 6 à 7 vins, c'est dire l'impact !!!) et de violette. Une aération légère délivre un fin végétal, une olive intense, auréolée d'épices orientales.

Une mise en bouche acidulée, fraîche, évoquant l'orange sanguine. Un ensemble vif, à l'acidité toujours relevée, aux antipodes de la syrah consensuelle, souvent trop "flatteuse" qu'exècrent les palais aussi capricieux que des enfants gâtés que l'on privent de Naruto... ***


David Reynaud mène ses 28 ha (dont 20 en propriété) en "bio-bio" (biologique et biodynamique) depuis 2000. Un physique de fiotte à qui je parle très très prudemment tous les ans au salon Renaissance.

J'y avais notamment tasté, lors de la dernière édition, "Entre Ciel & Terre 09"(une parcellaire des Croix, élevée en muids et Nomblot), classant cette cuvée comme une des plus belles élégances de jus croisées lors de ce week-end.


Domaine Les Bruyères - David Reynaud

12 chemin du Stade (je comprends mieux le physique !!)

26600 Beaumont-Monteux

Tél : 04 75 84 74 14 04

www.domainelesbruyeres.fr

domainelesbruyeres@orange.fr


Dans quelques jours, votre président vous livrera une synthèse de toutes les syrahs évoquées lors de ce Vendredi du Vin. En attendant, vous pouvez suivre le fil  ICI.

Voir les commentaires

Soirée Paella...

20 Mai 2012, 17:20pm

Publié par Docadn

Retour sur une belle soirée d'avril dernier. Ludo nous invite une nouvelle fois à goûter sa "cuisine de feu" avec :

 

Vins-2012-0197.JPG

 

Quelques noix assoupies


Vins-2012-0202.JPG

 

Du vert luisant

 

En attendant que tout ce petit monde s'accorde au rythme du Weber, il a fallu se réhydrater intensément. Toutes les boissons énergétiques suivantes ont été bues à l'aveugle. Quelques notes (plus ou moins lisibles) griffonnées à la volée...

 

 

Vins-2012-0205.JPG

 

Larmandier-Bernier - VV de Cramant 05

 

Un nez fumé, très fruité. Une matière complexe, à la belle mâche, à la bulle un peu brouillonne. L'ensemble est encore sauvage et turbulent... Rassurant d'un côté, car bien éloigné de la rondeur perçue à  Renaissance... ***

 

Vins-2012-0193.JPG

 

"Ni Dieu Ni Maître" - Saint-Nicolas-de-Bourgueil 07 - Sébastien David

 

Un premier nez très animal, poivré. Un aérien qui finit par s'imposer. Une matière très fruitée, mûre, souple, à la carbo "flagrante". Un jus qui "s'évapore tout seul"... ***

 

Vins-2012-0207.jpg

 

Château Meylet - Saint-Émilion Grand Cru 01

 

Superbe nez de rose fanée. Un grand modèle d'équilibre que ce GC salivant au possible (crayeux), à la longueur extatique... Quand c'est grand à Bordeaux, c'est grand !! ***(*)/****

 

Vins-2012-0192.JPG

 

Château Marquis de Terme - Margaux 78

 

Nez évident de champignons puis de sous-bois. Une matière à l'acidité presque mordante, un poil diluée, aux accents métalliques marqués. **

 

Vins-2012-0215.JPG

 

Mâcon - Verzé 08 - Domaines Leflaive

 

Le carnet est resté muet sur ce dernier. Le (lointain) souvenir d'un vin que j'ai décrit comme "tendu comme le slip d'une fillette de 12 ans sur la taille d'un sumo". Une schizophrénie de tension et d'opulence, de gras et d'ascétisme. Déroutant, agréable et très fruité au global. ***

 

Vins-2012-0212.JPG

 

Château Simone - Palette 95

 

Nez très complexe, au fin boisé, qui m'envoie dans le vignoble bourguignon. Jus complexe, densité impressionnante, fraîcheur remarquable. Peu y ont vu La Provence, tellement la fraîcheur était remarquable. ***(*)/****

Au sommet avec la petite tuerie maritime concoctée par Ludo...

 

Vins-2012-0210.JPG

 

Partouze de riz et coquillages...

 

Vins-2012-0216.JPG

 

Châteauneuf-du-Pape - Cuvée Spéciale 98 - Henri Bonneau

 

La grande et belle énigme de la soirée. Nous sommes nombreux à y déceler un grenache. Nous nous risquons même à le placer dans le Roussillon. Mais la bouche nous fait douter. C'est "comme un Maury, mais sans le sucre". La matière est incroyablement longiligne, très grenache, déroutante, fascinante, complexe !! Un Châteauneuf unique, intrigant, à part. Une vraie cuvée, très spéciale... ***(*)

 

Vins-2012-0217.JPG

 

Château Léoville Las Cazes - Saint Julien 70

 

De belles notes de torréfaction s'échappent du verre, prenant même des accents chocolatés. Une matière immédiatement classieuse, fraîche, droite, se déclinant sur une belle et intense fraise écrasée. Equilibré et racé, à l'élevage d'orfèvre. ***(*)

De grands et rares vins à maturité. De l'élégance, de la gourmandise, un savoir-faire qui se conjugent parfaitement avec les agapes et la bonne compagnie... 

Voir les commentaires

VdV#46, choisissez vite votre candidat !!

12 Mai 2012, 20:55pm

Publié par Docadn

J-13, au moment où votre nouveau président écrit ces mots !! "Le tire-bouchon, c'est maintenant !!".

Rendez-vous le 25 mai pour nous faire partager votre syrah !! Pour les inscriptions, c'est par  ici...


 

Voir les commentaires

Urtau, Tapas & Pinchos

5 Mai 2012, 08:20am

Publié par Docadn

Partis chercher des morilles chez nos voisins ibériques, nous sommes à Arties, non loin de Vielha, dans le Val d'Aran. Revenus presque bredouilles (16 morilles à 11 chasseurs !!), nous suivons "le guide local" pour découvrir sa cantine.

 

Restos-2012-0266.JPG

 

Le bar Urtau est une bodega sise sur la place du même nom. Nous arrivons à "l'heure espagnole" (13h30) pour déjeuner.

 

Restos-2012-0265.JPG

 

Une dizaine de grignotages disponibles sur le comptoir du bar, abritant aussi un restaurant au fond de la salle. Service, pour les apéros et desserts, speed et très souriant.

 

Restos-2012-0257.JPG

 

Le réassort est aléatoire, alors que les assauts sont continus pour le déjeuner. N'étant pas un spécialiste mondial des tapas, j'y ai trouvé de la fraîcheur, du soin et du goût.

 

Restos-2012-0260.JPG

 

Mention spéciale pour le "spaghetti-crevette", petite tuerie maritime dont j'aurais vidé la cuisine, puis l'océan !! Le vieil adage rural et français édictant que "c'est à la fin de la foire que l'on compte les bouses", est transposable au fonctionnement des "bars à tapas". L'addition est calculée en comptant toutes les piques dénudées dans les assiettes. 3 tailles de piques (1,45 € pour la plus courte, 1,70 € la moyenne, 2,40 € pour la plus grande dite "brocheta").

 

Restos-2012-0263.JPG

 

Tiramisu de la casa

 

Sur une base de massepain, un peu sec, une mousse aérienne, au juste sucré, au café délicat, épatante.

 

Restos-2012-0264.JPG

 

D'autres convives tentent le "yogurt de Irissa". J'en "taxe" 2 cuillerées.Un yaourt dense, riche, complet, au goût puissant. Très grand produit laitier que cette production de la  Hormatgeria dera Irissa !!

 

Restos-2012-0261.JPG

 

Un verre de "tinto Crianza Superior" très moyen, une eau gazeuse à la jolie bulle, au patronyme qui peut prêter à sourire.

En conclusion, si vous partez skier sur la prestigieuse (et royale) station de  Baqueira-Beret, faite un stop dans cette bodega, où pour moins de 20 € vous goûterez des bouchées encore épargnées par une industrie agro-alimentaire souvent dominante dans les assiettes...

 

Bar Urtau Tapas & Pinchos

Plaça Urtau, 12

Arties

Tél : 973 64 09 26

Voir les commentaires