Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Restaurant Playtime à Paris

30 Mai 2014, 06:41am

Publié par Docadn

Bonjour,

Dans la série "allons voir ce que deviennent les tables 18 mois après un buzz anormalement élevé, que j'étais pas là quand ça s'est passé, mais je ne suis pas mort de honte d'avoir raté Ze scoop hebdomadaire culinaire de la capitale", me voilà rue des Petits-Hôtels.

Je me présente sans résa, à midi pétantes, pour découvrir, avec soulagement, que je vais enfin manger dans un cadre "standard".

J'entends par là que "la déco dans son jus", ou encore le "j'ai chiné des vieux faux objets des années 60 aux puces de St-Ouen" me gave invariablement le steak depuis quelques années à Paris !!

Si certains s'éclatent à déjeuner dans des reconstitutions de squats pour punks à chiens et autres appartements témoins albanais, mon "snobisme de campagnard" ne supporte presque plus cet autre "snobisme d'intérieur"...

Restaurant Playtime à Paris

Ici, je retrouve enfin un certain plaisir visuel à m'asseoir, sans craindre de trouver la mention "propriété de la mairie de Garges-lès-Gonesse" sur le dossier de la chaise.

Un cadre agréable (souvent critiqué dans la foodosphère), très "50's" (je n'y connais rien en "arts-déco", mais ça m'a fait furieusement penser à l'appartement témoin de la Cité Perret au Havre, en version bourgeoise), qui vous plonge effectivement dans l'esprit de certains décors des films de Jacques Tati !!

C'est Viveka Sandklef qui m'accueille. Cette dernière, pâtissière de formation, assure le service, quand Jean-Michel Rassinoux (ex-Ritz et Carlton) sévit en cuisine.

Je pars sur la formule entrée-plat à 22 €, accompagné d'un verre (banal) de Montlouis 10 du Domaine Moyer.

Rouleau de poisson façon ballotine, champignons de Paris, pesto

Rouleau de poisson façon ballotine, champignons de Paris, pesto

Filet de tacaud, brick de blette, vinaigrette de légumes

Filet de tacaud, brick de blette, vinaigrette de légumes

Le rouleau dégueule de fraîcheur. Le pesto est juste, le poisson par moments un poil sec. C'est pas mal foutu, roboratif en terme de quantité, je valide !!

Le filet est forcément sur le fil, en terme de cuisson, l'ensemble joue sur le croquant de la brick et une acidité jubilatoire (pour les fans). Là encore, une assiette généreuse dans les portions servies.

France : two points !!

En conclusion, un déjeuner au bon rapport qualité-prix-quantité-fraîcheur-saveur(s), pour qui veut manger frais, rapidement (32 minutes montre en main), puis ressortir rassasié pour moins de 25 boules € !!

Un service un poil moins "coincé du cou et des zygomatiques" (tardif décoinçage de ces derniers chez Viveka Sandklef) serait aussi le bienvenu, sans pour autant imaginer un chat-bite avec ce dernier !!

PS : ravissantes toilettes au sous-sol !!

Playtime

5 Rue des Petits-Hôtels

75010 Paris

Tél : 01 44 79 03 98

Voir les commentaires

Restaurant Almanak à Copenhague

11 Mai 2014, 15:07pm

Publié par Docadn

Bonjour,

Si la ville de Copenhague m'a laissé un poil sur ma faim par sa configuration-attrait architectural-charme endémique-magie des lieux, il me fallait éclaircir-découvrir-démystifier un des symboles culinaires du pays : le smørrebrød !!

Littéralement traduisible par "pain-beurre", le smørrebrød est le pendant de la "base nourricière" si chère à nos rougeauds de bretons et vendéens fiers habitants de l'Ouest hexagonal, qui absorbent à eux seuls une grande partie de la production beurrière de nos alcoolos dégénérés vaillants producteurs laitiers normands !!

La différence résidant dans sa composition, plus variée que celui que l'on considère, ici, comme le meilleur ami de l'huître après le café !!

Restaurant Almanak à Copenhague

Ce sont nos dernières heures sur place, pas un seul smørrebrød n'a encore croisé notre chemin !!

Heureusement que se dresse "The Standard" juste devant nous !!

Niché dans un grand bâtiment à la jolie façade "art-déco-avec-une-touche-de-Guimard-local-revu-et-corrigé" sur la Havnepromenade, l'Almanak nous attend en ce frais dimanche de mars.

Restaurant Almanak à Copenhague

En fait, la bâtisse abrite aussi un jazzklub (à l'étage) du nom surmontant la façade. L'enseigne de l'Almanak n'est visible qu'une fois sur le côté dudit bâtiment.

"Déco-dépouillée-danoise-pas-froide-un-poil-M6-Déco", esprit "plantes-et-herbes-en-pot-accompagnées-de-gros-luminaires-qui-tombent-dans-l'assiette"vous saluent au loin (entre l'accueil et les premières tables, il y a bien 40 mètres !!)

Un accueil affable, en anglais, expliquant rapidement la carte disponible et la formule dominicale en vigueur, baptisée "The quick lunch"...

Restaurant Almanak à Copenhague
Restaurant Almanak à Copenhague

C'est notre choix du jour, puisqu'elle propose les fameux smørrebrød !!

Ici, c'est le chef qui choisit, selon son "inspiration du moment"(j'ai toujours été intrigué par ce concept, pensant naïvement que le chef faisait à bouffer avec ce qu'il avait acheté le matin sur le marché, mais là non, selon votre heure d'arrivée, le chef concocte des smørrebrød différents pour les tables concernées, on peut presque douter de la gestion des stocks prévisionnels pour te vendre de "l'inspiration" !!).

Le verdict : ben c'est bon, oui !!

Pain-complet-presque-noir-à-graines-un-peu-à-l'allemande, produits frais, juste assaisonnés, végétal dominant, crémeux, complet, un très terrien, l'autre intensément maritime... mais ça reste juste des tartines, toutes bonnes à très bonnes soient-elles... pour plus de 20 € les 2 pièces !!

Alors soit nous sommes tombés chez le "Vivant du smørrebrød", soit Copenhague est vraiment une ville trop chère pour moi qui m'échappera à jamais !!

L'Almanak

Havnegade 44

1058 Kobenhavn

+45 72 14 88 08

thestandardcph.dk

contact@thestandardcph.dk

Voir les commentaires