Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

3317 kms

11 Mai 2007, 17:29pm

Publié par Docadn

C'est ce que ma pauvre et vieille voiture a dû parcourir en 10 jours entre fin avril et le début du mois de mai. 

 

1ere étape à 840 kms de mon chez moi :

 

C'est traditionnellement l'époque ou je rends visite à des amis dans un ravissant village situé dans la vallée de la pique à 670 m d'altitude : Binos.

 

Un village que je fréquente assidûment depuis une dizaine d'années. J'y suis attaché par les liens personnels que j'y ai tissé. C'est un paradis perdu à l'abri des hordes de touristes mais qui fut mêlé, malgré lui, à l'arrivée de Palouma en 2006. (cela se passait dans le village d'en face).

 

J'étais déjà en villégiature là-bas à cette date. Ce fut une nuit très agitée.
Un des chevaux de mes amis en a fait les frais depuis, un vilain coup de griffe qui aurait pu lui être fatal...

 
Mais cette année, pas de nounours en vue. Le panorama du seul gîte du village est toujours aussi magique :

 

DSCN2206.JPG


Tout au fond de la vallée se trouve  Luchon bien connue des curistes, aux pieds des plus hauts sommets des Pyrénés.

 

Coté balade, juste au-dessus du village on trouve le col d'Estiouère que l'on atteint, assez facilement, en 1h30 tout en traversant une incroyable et très rare forêt de hêtres têtards (3 forêts subsisteraient en France).

 

Direction St Béat, au départ de Bezins-Garraux. Une très belle randonnée mène au pic du Gar (1785 m), où par temps très clair on peut voir Toulouse parait-il !! Mais c'est vers les sommets enneigés que nos yeux se fixent. Les 200 derniers mètres permettent de jauger notre condition physique (surtout celles des cuisses).

 

Coté luchonnais, si vous êtes en famille, la balade jusqu'au lac d'Oo ravira tout le monde par sa facilité et sa durée (environ 45' depuis les granges d'Astau).

 

Et ce n'est qu'un ridicule apercu des randonnées à faire sur le Commingeois et le Luchonnais.

 

Un guide local pour randonner sans souci : Randonnées en Luchonnais de Jacques Jolfre.

Pour la petite histoire, Binos il y a fort longtemps cultivait des vignes et on peut tout à coup faire le parallèle avec son nom (un poil d'origine hispanique).

Surtout si l'on sait que le village juste en dessous qui en possédait aussi se nomme Bachos.

Vraiment, j'ai beau y faire il y a toujours une histoire de vin...

Commenter cet article