Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Niou York Niou York Part Ouane

14 Mai 2008, 17:51pm

Publié par Docadn

Ah la plus fameuse pomme du monde n'a pas fini de fasciner les voyageurs. Elle compte désormais un aficionado de plus en mon humble personne. Il a suffit de 7 petits jours pour comprendre pourquoi Woody Allen n'a cessé de faire ses films à Gotham City et de lui rendre hommage dans chacun de ses films (bon il est dans sa période londonienne pour le moment mais chassez le naturiste il revient au bungalow)... Que dire de plus qui n'est été écrit ou dit ou montrer ?? Pas grand chose. Que répéter de plus sinon que c'est une ville tout simplement fascinante.On est frappé par l'architecture de tous les édifices d'un esthétisme a vous dégouter de presque toutes les villes non historiques d'Europe.


Cette mégapole dégage un calme communicatif. Les new yorkais sont des citadins paisibles et le transmettent remarquablement bien à leur chère ville.
Et toutes les communautés coexistantes semblent adopter rapidement ce style de vie. Les français que nous sommes seront frappés par l'extrème politesse de tous. On se souvient tout à coup que l'on méritent amplement notre réputation de raleurs avec un respect des autres parfois "borderline". Nous n'avons visité qu'un seul des 5 boroughs de la ville à savoir Manhattan (et encore pas tout) durant cette (trop) petite semaine. Logeant dans Upper East Side, non loin du célèbrissime Central Park, tout juste revetu de ses couleurs de printemps.


Comme tout le monde le dit, il est difficile de se perdre dans la très géométrique ile de Manhattan. Une dizaine d'avenue orientées nord-sud entrecoupées d'une centaine de rues orientées est-ouest (il n'y a que Broadway qui présente une légere courbe). Toutes nos pérégrinations se font à pied (l'ile faisant un gros semi marathon de long sur 3,7 au plus large). Nous traversons le parc pour rejoindre le fameux MET.


Ce musée gigantesque abritent moults oeuvres et peut venir à bout de tous les marcheurs invétérés. Une très belle collection d'oeuvres des impressionnistes les plus célèbres mais aussi un très joli département asiatique.


Et une aile remarquable consacrée aux arts de l'océanie(bon je suis pas objectif je suis fan de ce coin là en terme d'art). Courbet etait à l'honneur lors de mon passage et j'ai pu découvrir les autres oeuvres de ce peintre un peu barré et dont l'origine du monde était bien dissimulée dans un recoin de l'expo (pudeur ricaine oblige !?!?)... Le prix de l'entrée est laissé à l'appréciation de chacun (on peut y laisser quelques $ si on à envie d'y retourner car une très grosse journée semble un minimum pour voir l'intégralité du musée). Nous avons consacré entre 5 à 6h00 dans chacun des musées visités.
Le Guggenheim
et son architecture débridée dans la très chic et très select Vème avenue et proposait le travail de l'artiste chinois Cai Guo Qiang. Des créations déroutantes & impressionnantes.
Une visite à New York ne se fait pas en ratant l'autre temple de l'art contemporain qu'est le MOMA. Ce musée offre des vues incroyables sur la ville


et abritent les plus grandes toiles de
Pollock, Rothko,de nombreuses oeuvres de Picasso, le monumental bronze de Balzac par Rodin (sur la photo la chèvre de Mr Picasso)... Le seul musée ou il m'est arrivé d'entendre moins de 10 visiteurs parler anglais tellement les français y sont nombreux... Achetez un billet combinant 2 établissements pour un tarif plus avantageux dans l'un des 2 sites visités et évitez ainsi la file d'attente devant le MOMA (près de 300 mètres ce jour là). Le billet fut acheté dans une autre célébrité de NYC : le top of the rock alias l'observatoire du Rockefeller. Un ascenseur des plus touristique vous enmène au 69 ème étage en une trentaine de secondes, et à près de 260 mètres d'altitude.


Cet observatoire offre un avantage net par rapport à la tour de King kong, c'est sa vue sur le poumon vert de NY, et un panorama sur le reste de la ville pas moins impressionnant.


That's all folks for the moment...To be continued.

Commenter cet article

Alain T 15/05/2008 23:59

Dis donc, ça commence fort, ça valait le coup d'attendre !
Vivement la suite...

Alain