750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

"Bioteacook" à Saint-Malo : le bio version Valérie Damidot !!

26 Juin 2011, 08:50am

Publié par Docadn

Si on m'avait dit un jour, qu'un de mes titres rendrait hommage à la prêtresse du marouflage en salopette, j'aurais pouffé des heures durant devant cette très haute improbabilité... Ah le con !!


Toujours en marge du festival Étonnants Voyageurs, La Miss, lassée par mon carnet  (fourni) d'adresses, se rebelle,  impose son choix, improvise sous la pluie.

La veille, elle avait repéré une boutique à la vitrine criarde et tendance. C'était samedi. Le dimanche, ladite boutique est close, mais pas le restaurant attenant (Cook).

C'est trempés comme des caniches abricots, que nous pénétrons dans l'établissement, en demi sous-sol, rue des Cordiers.

Et là, l'horreur visuelle. Le cauchemar télévisuel incarné sous mes yeux. Je n'ai pas même osé le prendre en photo, tellement c'était... discutable.

Imaginez une compilation des décors pondus par la blonde bricoleuse et ses "dizaïlleneuzes", réunis dans une salle, à la jolie luminosité recréée, mais aux couleurs que l'on ne peut plus saquer depuis les tenues de Véronique & Davina !!


veronique-et-davina.jpg


(source Music-Story)


Des murs mauves,  à déprimer une vache Milka, des banquettes demi-lune en velours rose-fuschia, à faire passer Barbie pour une gothique.

Il ne manque plus que les tapis en poils de Demis Roussos, agrémentés par des gros caractères collés aux murs comme

"C U I S I N E", ou encore "H O M E".

Un cheminée crépite dans un silence de four électrique, tout le kitsch de la téloche dans 100 M2.


Je vous épargne les menus recouverts de "tapis de jeux poilus pour enfants, pour pas dire moquette" fuschia, les ronds de serviettes en "tapis de jeux poilus pour enfants, pour pas dire moquette" fuschia, la panière à pain en quoi ? Allez, je vous laisse réfléchir 2 secondes... Gagné ! En "tapis de jeux poilus pour enfants, pour pas dire moquette" fuschia aussi (vu l'épaisseur, ça irait aussi bien en tapis de bagnole).

Acariens clandestins, si vous cherchez un pays d'accueil, le "Cook" est votre paradis de demain !!


Il est 14h00, nous optons pour un plat à la carte, pour ne pas perdre trop de temps... Une riche idée qui nous fera déjeuner dans le temps record de 01h30 pour un plat et un café !!


DSC04629


Mise en bouche


Une sorte de gaspacho poivron-concombre, agrémenté de germes de radis (beaucoup de précautions prises par le serveur sur ce dernier détail, face à la psychose actuelle sur les germes de toutes sortes).

Le concombre est transparent, le poivron "sucre" l'ensemble. C'est en effet typé gaspacho, le végétal en moins !!


DSC04630.JPG


Filets de bar au beurre rouge, galette de quinoa aux petits légumes et tomates confites (20 €)


Présentation flatteuse (pas très évidente sur le cliché médiocre ci-dessus), construction acrobatique de la galette, les germes de radis "font le rappel" !! La cuisson des filets est très hétérogène. Ces derniers transpirent encore la matière grasse. La galette est très végétale, croquante et bonne. Sauce au beurre rouge pas fascinante.


En face, la miss avait aussi opté pour un plat maritime :


DSC04631.JPG


Filet de truite à la crème de vanille et chips de chorizo, Méli-Mélo de spaghetti Terre-Mer (15 €)


La truite respecte la hiérarchie en terme de finesse, se plaçant un cran en-dessous du bar dans ce domaine. La cuisson est par contre moins approximative. C'est moins gras, très vanillé,  juste plus sec, hélas.


Service jeune, branché comme le décor, prisonnier de la réactivité en cuisine. Un verre de Vouvray "Silexus 09" en guise d'apéro, très miellé, aux accents de tuffeau et de bergamote au nez. Ligérien, sur le berlingot et la poire, rond comme un 09.


DSC04624.JPG


Comme on est au pays de "tout le manger il est sain, le boire aussi", la carte des vins, basique, me fait choisir une eau minérale. C'est le groupe Lauretana, donc l'Italie, qui nous désaltère avec la version gazeuse de "l'eau la plus légère d'Europe" (en termes de sels minéraux, pas en prix !!). 


Moralité : On peut afficher fièrement sa bio-attitude, être fana de M6 et de ses bons goûts d'intérieur. La boutique et le salon de thé doivent être plus intéressants que cette table armée de bonnes intentions, mais maladroite, lente, un poil prétentieuse sur ses tarifs par rapport au niveau de sa cuisine.

 

Bioteacook

8 Rue des Cordiers
35400 Saint-Malo

contact@restaurant-st-malo-bioteacook.com

Tél : 02 99 20 08 36

www.restaurant-st-malo-bioteacook.com

Commenter cet article
B

pour revenir au chat: son Fleurie 2010 est magnifique et ce sont les échos des CRs d'une dégustation récente qui annonce des lots à problème sur les morgons 2009 de certains lots


Répondre
B

ils ont ouvert il y a 3 mois! et c'est un ancien de chez Maximin qui m'a donné l'adresse après y être allé
avez vous tâté la gourmandière?

j'ai un principe de base... pour l'astrance et ailleurs je préfère mangé une fois bien à 120 € que trois fois mal à 40!


Répondre
D


C'est ce que j'avais cru lire il y a peu aussi. Pour la Gourmandière, non je n'ai pas taté de cette dernière... Sinon, j'ai aussi un principe de base, je préfère manger 3 fois bien pour 40 €
qu'une seule fois moyennement à 120 € !!



B

pour vous prouver que je en suis pas l'ingrat que vous croyez, essayez la formule du midi à "la source" rue thiers en face de la mairie: c'est tout simple, et il fait bon! pour le tiers du prix
d'un graillon parisien! mais si vous voulez m'inviter à l'astrance un de ces jours, j'y retournerais volontiers


Répondre
D


Pour vous prouvez que je n'en suis pas un, non plus, je vais essayer votre "source" (même si les impressions en lisant les menus il y a longtemps ne m'ont jamais fait saliver... Il semble qu'un
changement de direction ou d'orientation ait eu lieu depuis, non ?)... Pour L'Astrance, c'est une table certes très tentante, dont le ticket d'entrée est au-delà de ma barrière psychologique
aujourd'hui... Question de valeurs là, non de goût !!



B

dodacn 22h08 je comprends mieux pourquoi les nanas disent qu'elles n'en voudrait jamais comme gynéco! pas net!


Répondre
D


Bionaute,


Vous frisez le diffamatoire par ses propos Bionaute, vous me decevez !! Le mieux est que vous vous adressiez directement à Olif sur votre défection le concernant, au lieu de vous appuyer sur des
requètes Google hasardeuses traitant de discussions antédiluviennes sans queue ni tête... 



B

arena, binner, le chat pour ma pomme


Répondre
D


Ben vous voyez quand vous voulez... Le chat vous est resté en travers de la gorge alors !!