Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Escapade "A Paris" acte II : Glou !

6 Novembre 2009, 13:38pm

Publié par Docadn


"The place to be in le Marais" diraient les fashions victimes locales et voisines...
Ouvert en début d'année par l'ex rédac chef du magazine Régal, cet établissement a bénéficié d'un généreux plan com' à faire pleurer bon nombre de petits nouveaux en mal d'exposition...

Une partie de la blogosphère parisienne s'en est entichée, d'autres ont été peut être plus réalistes et sont même un poil revenu sur leur première impression quand d'autres ont été plus sévères...

J'arrive en ce samedi midi dans l'établissement encore à moitié désert. déco dépouillée branchée et toujours ces inévitables tables aux dimensions de guéridon de Hobbit (je me répète mais ça me gave toujours)...

Service jeune et décontracté, ardoises et suggestions, clientèle "duffle coat, lunettes à écailles et poussette de compétition".
Un coup d'oeil à la carte. tarifs locaux et jolie carte des vins.
Je serais tenté de dire "branchée bio (logique et dynamique) à l'étiquette parfois faussement anonyme".
Las, les tarifs sont tout simplement ahurissants si on veut se contenter d'un verre un peu différent. Aussi j'ai du débourser pour un verre de 8 cl de GC Rangen de Thann "Clos St Urbain"2004 de Zind Humbrecht 11 euros (et à ce tarif j'ai eu la fin de la quille généreuse en tartrique...).
Pour illustrer mes propos, une (bien mauvaise) photo d'une partie de la carte des vins :


N'ayant pas une faim de barbare, je me laisse tenter par :


Salade d'artichauts poivrade en barigoule de jambon Ibaïona, parmesan, pousses d'épinards et tomates confites.
(12 euros)

C'est d'une fraîcheur indiscutable, c'est petit (c'est une entrée en même temps) mais tous les ingrédients sont bons à très bons comme ce jambon que tout le monde porte aux nues à juste titre.

La salade d'en face nommée "gourmande" (15 euros) est bien plus banale, le jambon blanc est garanti sans phosphate, "et alors !!" aurais je envie de dire, il souffre largement la comparaison avec le basque...

La bonne et mauvaise surprise reste l'autre vin au verre découvert à cette occasion. et c'est ce qui fut le tournant de ce moment  passé là bas.
Le verre coûte le prix plus raisonnable de 4,5 euros et il se nomme "Red Gamay".
L'ayant trouvé pas si mal, je tente d'en savoir un peu plus sur le domaine et éventuellement le viticulteur : "Il s'appelle Noëlle quelque chose" me répond la jeune serveuse qui ne prend même pas la peine de parcourir les 3,62 mètres la séparant de la bouteille pour compléter l'info avant d'ajouter fièrement " on fait beaucoup de petits récoltants pas connus..." et de s'en aller.
SUPER, c'était l'occasion d'élargir un peu plus mon petit paysage viticole et d'en faire profiter les quelques lecteurs de ce carnet virtuel.
Mais non... Je signale encore à sa décharge que ce n'était pas le rush côté clients...

Bref un service artificiel ,comme je les hais, à vous couper l'appétit. Du coup pas de dessert. 2 cafés et zou dehors...
47,50 euros pour 2 salades,  2 verres de vin et 2 cafés...Gloups !!
Dommage, il manque ce qui fait parfois le "vrai succès" d'une table quand l'assiette est bonne : le talent qui se trouve entre la cuisine et nous...
PS : après avoir "googuelisé" le ticket de caisse et les indices de la "mère Fouras", j'ai pu retrouvé le vin mystère :
Domaine des Hautes Noëlles Red Gamay 2008 de Serge Batard... On était vraiment pas loin !!!


Glou
101 rue Vieille du Temple
75003 Paris
tél : 01 42 74 44 32


Commenter cet article

Vence 26/06/2011 21:46


Vous pouvez trouver un autre article sur le restaurant Glou sur http://blog.paris3e.fr/post/2011/03/17/Glou-Restaurant-75003


AlainT 10/11/2009 22:52


Effectivement, sur ce que j'aperçois de la carte, c'est pas donné. Il me semble quand même distinguer un peu plus haut un Combier à 35 € (cuvée "L" ?), et sur la page de gauche quelques prix plus
humains.En tout cas, ce n'est pas avec ce que tu décris que je risque d'aller lever le coude dans ce temple branchouille.
Alain


Laurent L 09/11/2009 14:33


Alors Doc, on veut s'encanailler à moindre frais. ;-))))


docadn 06/11/2009 21:35


Que veux tu Olif, j'suis qu'un pov' provincial qui sait rien de la mode (tu verras c'est pire demain) !!!
Mais comme tu le soulignes du Rangen de Thann de chez Zind au verre j'en ai pas croisé d'autres !!!


olif 06/11/2009 21:19


Forcément, si tu vas manger dans des adresses branchouilles ..! Ceci dit, du Rangen de Thann au verre, c'est quand même pas banal!