Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Florilège de dégustations XXVI

13 Septembre 2012, 06:39am

Publié par Docadn

Bonjour,

La rentrée est passée, la routine s'est à nouveau installée. Escapades n'échappe aucunement à ses habitudes, en vous livrant une nouvelle fournée des quilles dégoupillées durant l'été...

XXVI ème florilège liquide, c'est parti mon Tino Rossi :

 

Vins-2012-0714.JPG

 

Pinot noir 10 - Les Jamelles - Vin de Pays d'Oc

 

Nez muet de prime abord, laissant apparaître de très discrètes notes acidulées. Un profil de jeunesse évidente, assorti de notes végétales fugaces. 10 minutes après, le nez n'est toujours pas plus causant, juste timidement rhodanien.

Une attaque "grenache", sudiste, acidulée, dynamique, aux amers sages. Les gorgées suivantes s'avèrent plus fines, à la gourmandise attendue, teintées d'une certaine austérité. Le lendemain, le nez est toujours muet, légumier, quand la bouche se montre lâche, légère, aux accents métalliques... **

 

Vins-2012-0718.JPG

 

Les Schistes 09 - Borie de la Vitarelle - St Chinian

 

Nez capiteux, très joli, mêlant menthol, rafle, olive, épices. Une expression en bouche douce, crémeuse, qui s'alourdit au fil des gorgées. La texture soyeuse, un poil végétale, surfe entre élégance et lourdeur. La fraîcheur daigne enfin se montrer. Le soir, l'expression de la syrah est plus évidente (je ne connais pas la proportion de cette dernière dans cette cuvée, contenant aussi grenache et carignan). Las, la tenue à l'air semble limitée, les amers presque insupportables. Dommage, car le jus est bien là. **/**(*)

 

Vins-2012-0716-copie-1.JPG

 

Nemea 08 - Grèce 

 

Des flaveurs pinoteuses gentilles, un boisé prononcé. Un attaque forestière, acidulée, simple, toujours pinoteuse, aux fins amers, à la finale très vanillée. **

 

Vins-2012-0719-copie-1.JPG

 

Monferrato - Bianco 09 - Italie

 

Étonnant nez de chenin, puis de "chardo champenois", aux effluves calcaires. Un nez schizophrène, oscillant entre chardonnay et chenin, ponctué d'un soufre entêtant. Une matière lâche, épicée, ample mais peu dynamique. Bien moins plaisant que lors de la précédente dégustation, même si pas mal de similitudes sont récurrentes**

 

 

Maguelonne-2008

 

(source  Château de la Selve)

 

Château de la Selve - Maguelonne 11 - IGP Coteaux de l'Ardèche

 

Nez de caillou humide, petits fruits rouges (fraises) et de carton mouillé. Une expression de poire très marquée en bouche, grasse, au fruité agréable, à la dynamique absente. **

 

DSCF4092.JPG

 

Louis Chèze - Cuvée Ro-Rée - Saint Joseph 07

 

Il s'agit de la version rouge de la cuvée Ro-Rée.

Nez d'élevage soutenu, sanguin, "métallique Rhône sud", lacté, acidulé, sur des accents de "rafle de cab' franc". Notes tardives de torréfaction et de caramel. 

Une matière fraîche, vive, acidulée comme le nez s'y épanchait, boisée, ample, droite, prenant de la hauteur. Les gorgées suivantes délivrent une élégance, une tension, un vin soyeux, épicé, à la jeunesse évidente, taillé pour quelques années encore. ***/***(*)

 

Vins-2012-0721.JPG

 

Côtes-du-Rhône 10 -Domaine Charvin

 

Nez intense et typique de grenache. Quelques fines notes de syrah, à la rafle marquée, donnant une forme de teaser à la fraîcheur attendue. De fines épices, un caractère crémeux, des parfums orientaux complètent le tableau olfactif.

Une attaque acidulée, finement asséchante, à la rafle dominante, laissant place à une prune vive. L'ensemble est ténu, aérien. Le lendemain, une fine solarité anime le nez, accompagnée de fraise prégnante et d'une pointe alcooleuse. La bouche est très fruitée, granuleuse, très bien équilibrée. ***

 

Vins-2012-0716-copie-2.JPG

 

Pernand-Vergelesses - Sous le Bois de Noël et Belles Filles 06 - Rollin

 

Robe évoluée, nez typique de pinot, acidulé, petits fruits rouges, au "boisé-vanillé" dominant. Une attaque tranquille, fraîche, un poil austère, courte, épicée, à l'acidité élevée. L'ensemble est éthéré, terne, à l'amertume prononcée. *(*)

 

Vins-2012-0715.JPG

 

Sancerre 10 - Vincent Grall 

 

Notes prononcées de carton mouillé, pierre humide et d'agrumes. Une attaque très citronnée, hélas lâche, qui parvient à extirper une ampleur irrégulière.  Des amers fins, vifs, pour un ensemble basique, peu complexe. **

 

Vins-2012-0722-copie-1.JPG

 

Mondeuse/Persan 09 - Vin de Pays des Balmes Dauphinoises - Domaine Nicolas Gonin

 

Nez "nord-rhodanien", mêlant fourrure, carbo, terre humide, crème. Tourbillon nasal qui propose un copieux casting, composé d'épices, de sang, de métal... Presque ligérien par moments, avec ses notes de ronce et de suie.

Une matière suave, apaisée par rapport au nez. Un acidulé ménagé, un équilibre immédiat, un fruité affirmé. Un vin plein, juteux, épicé, à la finale de poivre blanc qui anesthésie délicatement le bout de ma langue. C'est juste corsé comme un bon cab' franc mûr... ***/***(*)

 

Vins-2012-0723.JPG

 

Chardonnay 10 - Vin de Pays du Val de Loire - Domaine Le Rocher  des Violettes

 

Fruits blancs intenses, craie, identité ligérienne criante, flottent au-dessus du verre. Une attaque fluide, très fruitée, un poil "diluée", qui se fait large, puis ample au fil des gorgées. Un creux subsiste dans cet ensemble fruité, au fin sucre, à la finale de poire William. Le lendemain, le caractère "délié" est toujours présent. Finale plus épicée et un poil plus vibrante. **

 

Vins-2012-0715-copie-1.JPG

 

Black Mountain 10 - Thracian Valley - Domaine Boyar - Bulgarie

 

Fin boisé, végétal, vanille, rafle marquée, épices, bois brûlé et solarité signent le nez de ce dernier. Une attaque vive, puis acide, asséchante, hyper boisée, à l'amertume quasi insoutenable. Le vin fait  "bordeaux pas mûr", malgré un juteux sous-jacent, assorti d'une lourdeur flagrante, d'une extraction visiblement poussée. Finale sur la prune et l'alcool. *

 

Vins-2012 0003-copie-1

 

Coteaux du Tricastin 09 - Tissu de Syrah 09 - Domaine les Alyssas

 

Fin végétal, épices et olive ponctuent les vapeurs expressives du vin. Un peu d'écurie chevaline après la course, cassis et solarité complètent le tableau. Ensemble frais, dense, juteux, suave, finement éthéré, aux amers un poil marqués. Un vin digeste, à la finale finement alcooleuse. **(*)

 

Vins-2012-0714-copie-1.JPG

 

Vouvray Brut Nature - François Pinon

 

C'est une véritable boulangerie qui débarque dans le verre, avec ses notes de pain chaud et de brioche soutenues. Une attaque dynamique, des bulles moyennes, à la taille pas déplaisante, mais pas dans mes favorites. L'ensemble est citronné, aux amers doux, assez consensuel. **(*)

 

Vins-2012-0715-copie-2.JPG

 

Cava Bt Nature - Ferret - Gran Reserva 03 

 

Nez champenois, au sucré sautillant, très aromatique. Bulles fines, vives, miellées, virant sur le coing. Juste un poil tendre, pas déshonorant pour autant. **(*)

 

Vins-2012-0715-copie-3.JPG

 

Côte de Poquelin 10 - Vin de France - Domaine des Côtes de la Molière

 

Une fine réduction ouvre le nez de ce joli gamay du Beaujolais, en sommeil, qui exhalera, lentement, des notes de fourrure et de métal. Une matière très fruitée, souple, à la mâche conséquente, qui déploie un caractère étonnamment calcaire, en plus de ses accents gourmands et juteux. Un acidulé salvateur anime l'ensemble. **(*)/***

 

16 vins, c'est suffisant pour un florilège, long comme un rapport européen que personne ne lit.

L'été fut riche en rencontres. Aussi, une suite estivale occupera une bonne partie du prochain florilège (oui oui, Jull, il y aura les pifs de Roche Cochon si je retrouve mes notes !!).  

Commenter cet article

jull 14/09/2012 22:28

Bah oui il me semble que le celebre liquoreux Cotnari soit roumain non?

Docadn 15/09/2012 21:24



Yep !!



AlainT 13/09/2012 23:17

Voir l'Escapadeur au volant de n'importe quel modèle de Dacia serait de toute façon un plaisir immanquable, susceptible de me pousser à tenter un 200 bornes à pinces, voire à cloche-pieds !
Malheureusement, je crois que si ça devait arriver un jour, je ne serais plus suffisamment en forme pour le faire !
Pour le reste, tu sais, la campagne et moi, on n'est pas super potes...

Docadn 14/09/2012 09:10



Non mais oh les gars, c'est fini !!


C'est pas le blog de Turbo ici !! De plus, vu la politique en vigueur menée par Manuel Valls, j'ai bien peur que les Dacia soient aussi concernées par un prochain accord de rapatriement vers la
Roumanie...


Pour le vin par contre, j'en vois pas des litres trainés, pourtant y'a de la vigne aussi là-bas !!



jull 13/09/2012 23:08

Il y viendra, c'est sur, pour en parler aussi souvent!
Bon par contre peut etre pas la Sans des Rots sans option, mais le modele Stepway avec anti brouillards, barres de toit, clim, ... ou mieux le 4*4
Je parlais de toi pour cette charmante ferme...

AlainT 13/09/2012 22:59

Jull, parce qu'en plus tu chopes des champignons, là-bas ? Des bolets ?!

AlainT 13/09/2012 22:57

Monsieur Adn, ambiguïté involontaire (lapsus ?!) relevée dans le passage suivant "à des tarifs de Dacia qu'il faut que je teste" ! Tu publieras une photo de ta bobine au volant de la roumaine qui
suce peu (Jull dixit) ?!