Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

"Le Cours des Lices" à Rennes

7 Juin 2011, 17:42pm

Publié par Docadn

Restos-0631.JPG

 

Anne & Jacques Faby ont tenu 12 ans durant Le Four à Ban, rue Sainte-Mélaine.

Une belle maison du XVII ème, restaurée avec patience et goût. Un  coup de tonnerre, en septembre 2008, les oblige à fermer définitivement cette belle adresse.

Les Faby sont désemparés. Jacques frôle la dépression. Le couple réfléchit à 3 solutions :

  • Devenir salariés 
  • Partir à Dubaï (où Jacques Faby a des contacts et de la famille)
  • Rebondir

"Les épreuves nous grandissent".

C'est par ces mots qu'Anne Faby nous a conté leur aventure, à la fin d'un déjeuner au "hasard étudié".


Place des Lices. C'est ici que les Faby ont décidé de "rebondir". Arrivés en juin 2009, 4 mois de travaux plus tard, ils ouvrent "Le Cours des Lices".


Une cuisine "au gré du marché", à laquelle Jacques Faby est très attaché. Le marché, il ne peut pas composer sans. 


Un menu du marché en ce vendredi midi. Déco automatiquement récente, claire (ça nous change des tons taupe et chocolat), pas "super sexy", mais lumineuse.


Restos-0636.JPG


Tempura de sardine, concassée de tomates, tapenade & pistou basilic


Sympathique entrée, orientale dans les saveurs (la concassée de tomates est très bien épicée). Tempura à la consistance attendue, tapenade et pistou dans le ton.

 

Restos-0642.JPG


Parmentier de boeuf, réduction de vin rouge


Très joli plat de marché. Typiquement ce que j'attends d'une formule "bistrot soigné, c'est frais, net, ça ne se discute pas". Fraîcheur évidente des petits pois gourmands, sauce au vin puissante, moelleux d'un Parmentier qui évite l'écueil de la sécheresse.


Restos-0644.JPG


Clafoutis aux cerises


Une pâte riche comme un kouign-amman, délicieuse, parfaitement cuite, un sorbet dispensable. Pour arroser le tout, nous avons opté pour la nouveauté du moment :

Restos-0637.JPG


Une carte des vins aux "prix contenus" qui fait presque du bien à lire (les coefficients doivent être dans la normalité, mais la lecture fait moins peur qu'ailleurs).


Cette dernière est malignement découpée en deux.

D'un côté les "petits plaisirs" avec Coursodon, Montvac, Clos Marie, Tessier, L. Roumier, Potel, G.Robin, A.Gras...

De l'autre, les "grands plaisirs" avec pléthore de Bordeaux grands et petits crus, Gérin, Trapet, Gros, Romanée-Conti (Grands-Echezeaux à 365 €), Filhot...


Service "gauche-débutante", musique nulle mais à un niveau sonore acceptable.

Les baffreurs "gourmands dotés d'un bel appétit" regretteront certainement le "format dégustation" de la formule entrée, plat, dessert à 19 €.

Franchement pour un déjeuner, c'est plus que pas mal, aussi bien en quantité qu'en qualité.


Un très "bon plan à moins de 20 € pour le déjeuner", que peu de gargottes environnantes seront capables de fournir en terme de plaisir...


Le Cours des Lices

18 place des Lices

35000 Rennes

02 99 30 25 25

www.lecoursdeslices.fr

M° : Sainte-Anne

(eh oui, là-bas aussi, il y a un métro)

Commenter cet article

md 14/06/2011 11:26


Bonjour,

Les poissons aussi respirent de l'air...dissous dans l'eau. Une petite révision des cours de Sciences nat s'impose ;o))
Déçue par ce dessert qui ne porte que le nom de clafoutis : il faut plutôt s'attendre à un moelleux et calorique gâteau breton avec 3 cerises mais rien à voir avec un clafoutis !
Par contre , je suis d'accord l'entrée est top et croustillante !
Bonne journée Mr Docadn


Docadn 14/06/2011 17:55



Ca y est "un fantôme à la Yves" est parmi nous !! Sans faire de sciences nat' amusez-vous à respirer l'air dissous dans l'eau et on en reparle avec le petit Grégory !!


Cordialement md (pour méninges dissoutes sûrement ;-))



JCfromLivr-esse.com 08/06/2011 08:37


Diantre, d'la bidoche sur ce blog !
Ma que pasa, canardo ?!


Docadn 09/06/2011 20:04



Je voulais à ma façon préserver les ressources de l'océan et montrer que je mange aussi des choses qui respirent de l'air...



AlainT 07/06/2011 23:14


"Sérieux" est un peu fort. Quand nous y allions, c'était la bonne table qui commençait à faire parler d'elle, mais elle n'a jamais atteint la cote du Piré de Marc Angelle, ni celle du Palais de
Marc Tizon...


Docadn 09/06/2011 20:05



Alors, c'est du Alain Decaux que tu nous fais (vache que c'est drôle comme vanne, on dirait du Olivier Lejeune !!).



AlainT 07/06/2011 23:03


Tain, mais vous êtes insatiables !..
Pour notre part, beaux (mais lointains) souvenirs du Four à Ban.
Par contre, pour la Plancoët, va peut-être falloir consulter, non ?


Docadn 07/06/2011 23:08



Salut ex-rennais,


Insatiables, ben non, il était midi, on était là-bas, on s'est dit "ce sera mieux que les faux restos-vraies anarques" qui pullulent le cours et les places environnantes... C'était du "sérieux"
Le Four à Ban à l'époque (statut de Grande Maison !!)...