Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Le Piémont version Negro...

6 Septembre 2011, 17:42pm

Publié par Docadn

Fin de notre séjour dans le vignoble piémontais. Nous trouvons enfin du temps pour aller à la rencontre de ce domaine, devant lequel nous sommes passés une bonne dizaine de fois depuis le début de notre séjour.


Italie-Suisse-2011-0513.JPG


C'est Nadia (alias Nasko) qui assure la visite et supervise les dégustations. Cette sommelière japonaise a longtemps hésité entre le pinot et le nebbiolo, avant de dire oui à "L'Azienda Agricola Negro Angelo et Figli".


Italie-Suisse-2011-0515.JPG


 La saga des Negro démarre au XVII ème siècle. Des fermiers de Tre Rivi reconvertis, dont les descendants perpétuent encore la culture de la pêche et de la noisette sur les terroirs mal exposés.

Nasko nous fait un court topo sur la géologie du Roero face à celles du Barolo et de Barbaresco ("géographiquement en face", le Tanaro marquant la frontière administrative et géologique des 3 appellations).


Italie-Suisse-2011-0506.JPG


La discussion se fait en anglais. La dégustation est payante (c'est relativement courant là-bas). J'opte pour 5 vins (10 €). Je me "fais la bouche" avec une bulle :


Italie-Suisse-2011-0505.JPG


Maria Elisa Rose' 08 - VSQ Brut


Un 100% nebbiolo travaillé "à la champenoise", élevé en barrique pendant 6 mois, goûté avec 2 ans de bouteille.

Un nez de chardonnay, une matière très ample, aux amers relevés, qui se "volatilise littéralement".

Le vin se fait fluet, la bulle est brouillonne, sauvage... Elle s'assagit, devient enfin élégante, presque calibrée. La mention VSQ signifie Vino Spumante Qualita. **


Italie-Suisse-2011-0507.JPG


Perdaudin 10 - Roero Arneis


Cépage blanc emblématique du Roero,  exhalant le carton mouillé, la coquille d'huître. Issu de vignes sur sable, élevé en cuve inox. Assez transparent. *


La cuvée Sette Anni est plus complexe (elle séjourne 7 ans en bouteille avant d'être mise sur le marché).

Élaborée uniquement lors des "beaux millésimes", celle goûtée correspondait à 2001.

Le prochain millésime sortira en 14 (correspondant donc à 07). Sur un faux-air de sauvignon, mûr, à la trame nette, droite, aux amers prégnants. **/**(*)


Passons aux rouges :


Italie-Suisse-2011-0508.JPG


Bertu - Barbera d'Alba  09


Cépage Barbera, élevé  16 mois en fûts (français, oui monsieur !!), 30 % neufs, qui dégage une pêche hallucinante (le fruit, pas la forme physique). Attaque suave, fruitée, finement boisée, rafle (alors que c'est éraflé). Un ensemble élégant, bien équilibré. Une cuvée non produite en 10. ***


Italie-Suisse-2011-0510.JPG


Prachiosso - Roero 07


18 mois d'élevage, 50 % fûts, 50 % foudre. Nebbiolo issu de vignes de 45 ans au nez épicé, une pointe végétale, qui offre fraîcheur et fruits à noyaux. Un charme limité, pour une finale relativement astringente **


Italie-Suisse-2011-0511.JPG


Sudisfá - Roero - Riserva 05


Élevage de 24 mois en fûts de chêne, 1/3 neufs.

Cette cuvée est une "parcellaire mobile" (selon les millésimes, mais toujours "plein sud" et sur des terroirs argilo-calcaires).

La mention Riserva est autorisée pour les vins de 3 ans et plus.

Un agréable nez de menthol, d'épices prononcées, pour une texture délicate et fraîche. Un joli volume, grâce par un "déroulé granuleux et délicat de la matière". ***


Une dégustation pas super fascinante, mais instructive sur 'l'élaboration" des vins du clan Negro.

3 frères et 1 soeur sont à la tête des 60 ha de ce patrimoine familial. Une winery présente sur les plus gros marchés mondiaux du vin.


Italie-Suisse-2011-0522.JPG


Un chai immense, doté des dernières technologies. Tout est surveillé au plus près, pas de place pour le hasard.

Une cinquantaine de salariés en moyenne et un chantier décisif pour l'avenir de l'entreprise : L'intégration d'un programme HUMUS.


Italie-Suisse-2011-0529.JPG


"La lombriculture" est désormais à l'ordre du jour chez les Negro.

Sur les bases d'une étude scientifique menée dans le Frioul, le domaine a importé des lombrics californiens très performants.

L'objectif d'une vigne "no chemical" dans les 5 ans à venir, grâce à ces vers infatigables, qui ont pour mission de redynamiser naturellement les sols éreintés par les "traitements conventionnels".


 

Azienda Agricola Negro Angelo & Figli di Giovanni Negro

Fraz. Santa Anna

12040 Monteu Roero

www.negroangelo.it

Commenter cet article

bionaute 11/09/2011 15:03


de Rielasingen-Worblingen!!! j'en étais sûr, des extrémistes! désolé pour vous alain T


AlainT 10/09/2011 22:46


J'espère au moins que le fait de répondre systématiquement n'importe quoi, quelle que soit la question posée, vous fait des trucs dans le bas du ventre. J'avais bien vu en vous un type qui essaie
de se la jouer, mais sur le fond, vous êtes proche du néant. Frustré sans doute, mais de quoi ? Faites vous aider...Dans cette attente, recevez l'expression de mon profond mépris.


bionaute 10/09/2011 21:33


seriez pas suisse Alain T, voire suisse allemand? winterthur?, zurich?
parfois je me pose la question!


AlainT 10/09/2011 15:25


Avouer quoi ? Je ne vois pas en quoi le fait de déguster avec Olif, et de partager certains goûts avec lui, ferait obligatoirement de Docadn un disciple, et encore moins un pâle copieur. Pour moi
qui assiste également à ces mêmes rencontres, je peux vous assurer que sur de nombreux autres sujets, y compris sur la perception de nombreux vins, leurs avis divergent.
Décidément, vous ne faites aucun effort pour essayer de comprendre, et vous en devenez pathétique !


bionaute 10/09/2011 15:09


Hélas bionaute,

Au risque une fois de plus de vous décevoir, je partage certains goûts communs avec le Dr Olif, pire, je déguste même parfois avec lui dans des rencontres clandestines vendéennes ou dans des salons
crasseux ou les vins sentent la pomme blette, le vigneron fait des shampoings au caca de raton-laveur, porte des tongs en chanvre naturel et circule en charette à bras...
Réponse de Docadn le 29/06/2011 à 22h08

ehhh oui, alain T, il avait fini par avouer, et comme le disciple n'égale pas encore le maître!