Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Les Goûts Uniques à Nantes...

5 Septembre 2010, 09:16am

Publié par Docadn

Petit intermède dans le récit estival pour vous narrer "une journée aux Goûts Uniques".

Évènement organisé conjointement par le  Lieu Unique et  Omnivore, cette 1ère édition a vu les choses en grand, avec notamment  le champ des producteurs (un marché bio à 98,3 %) et les  tablées uniques.

Le tout orchestré par le grand manitou des lieux (sur le départ du LU dit-on) Patrick Bouchain.

 

ete-2010-0946.JPG

 

La riche idée de ce marché, était de proposer aux visiteurs la transformation de certains produits dans l'un des 3 stands implantés au coeur du marché.

Prénommés CRU, FEU et EAU, les 3 stands mettaient en oeuvre la vapeur (impressionnant cuiseur à vapeur sèche de chez Hobard) , le feu ou la découpe et l'assaisonnement des mets proposés.

 

ete-2010-0922.JPG

 

Un poissonnier vendait les petits crustacés bleus ci-dessus à 8,80 euros pièce !!. Les 3 pianos voyaient se succéder des cuisiniers comme  Nicolas Bourget,  Alexandre Hardy,  Alain Ruffault, le talentueux  Olivier Arlot ou encore le jeune  Joackim Salliot.

Point de baluchon pour notre part (la tablée du samedi soir était complète), mais l'envie de goûter au menu unique concocté par Fabrice Biasiolo.

 

ete-2010 0948

 

Ce dernier a investi les cuisines du restaurant du LU pour nous proposer :

 

ete-2010-0928.JPG

 

Salade roquette-brebis - Tourin tomate - Carpaccio magret

 

Une triple entrée fraîche et bienvenue. Un carpaccio délicieux, un tourin étonnamment oriental (pois chiche marqué, dans l'esprit d'une soupe marocaine du ramadan, mais froide, accompagnée de capres TOP) et une salade roquette-brebis alliant croquant et moelleux.

Suite à des problèmes avec le curry (passager j'espère), on me propose une alternative au "curry porc, gambas et prune dente" :

 

ete-2010 0937

 

Brochettes de poulpes et de poulet

 

Tout est très bien cuit, de la viande aux légumes. C'est roboratif et soigné, le poulpe est juste tendre. De la bonne utilisation de la plancha.

 

ete-2010-0940.JPG

 

Duo de cup cake, pomme confite et écume de "Petit Lu"

 

Un joli dessert régressif où même les "gouttes de CBS" sont excellentes...

Le tout pour 17 euros !! Un petit verre d'Appétillant de chez Jousset en apéro.

 

ete-2010-0961.JPG

 

La 2ème session du Grand Chaud se profile déjà :

 

ete-2010 0962

 

C'est (le désormais très médiatique) Sébastien Demorand qui est en charge de l'animation des "Master Class du Grand Chaud".

Le père fouettard des apprentis cuistots de PAF est juste un poil plus sobre qu'à la téloche, et surtout bien plus respectueux.

Le 1er invité de ces Master Class n'est autre que la coqueluche parisienne de l'année 2009 : William Ledeuil.

Peu démonstratif et théorisant énormément sur SA cuisine, Ledeuil nous la joue conférencier. Il dit cuisiner à l'intuition et justifie son orientation asiatique par un seul mot : fraîcheur. C'est donc autour de la tomate (thématique de son master class) déclinée en 3 versions qu'il applique sa vision culinaire avec une obsession : l'acidité.

 

ete-2010 0972

 

45 minutes plus tard, c'est un Olivier Bellin au look de judoka qui débarque sur le plateau.

 

ete-2010-0979.JPG

 

Ce dernier a la mission de nous montrer les vertus et les qualité du blé noir.

Un chef (bi-macaronné depuis cette année) dont la cuisine m'avait ébloui il y a 3 ans.

Je découvre un personnage jouant sur la corde du terroiriste, revendiquant à tout va SA cuisine de paysan.

"Le cuisinier du pays bleu" (dixit la broderie dans le dos de son tablier) se veut le chantre du blé noir à toutes les sauces.

Passablement "excité" et à l'humilité trop peu discrète (à mon humble goût sur le coup) sur son ascension et la place qu'occupe désormais "l'Auberge des Glazicks", Olivier Bellin balance avec une "énergie violente", des plats d'une délicatesse désarmante.

 

ete-2010-0989.JPG

 

Un chef dont le maître à penser est Robuchon (il a été formé chez ce dernier), en espérant qu'il n'aille pas jusqu'à cultiver l'arrogance de ce dernier...

 

ete-2010-1009.JPG

 

Dernier acte de cet après-midi de Grand Chaud avec Fabrice Biasiolo.

Le patron "d'une Auberge en Gascogne" est en plein chamboulement. L'auberge est actuellement fermée et devrait rouvrir début 2011 avec une partie hôtellerie (à la place du "Square" toujours à Astaffort). En attendant, Fabrice Biasiolo assure toujours un service de traiteur, a ouvert dans l'intervalle "Cochon, canard & Cie", mais aussi "Imagine" dans la banlieue agenaise.

Gilles Choukroun avait animé le matin même, un atelier sur le thème "cochon et mâche". C'est au tour de Biasilio de nous livrer son cochon, mais dans une version apéro.

Cet atelier fut pour moi le meilleur des 3. Voilà un chef au look de pilier (de rugby) qui nous a livré un morceau d'amour de la cuisine. Quarante minutes de passion, de sueur et de générosité pour nous concocter un "apéro cochon" salivant.

 

ete-2010-0009.JPG

 

Une cuisine décomplexante pour les amateurs que nous sommes. Pas de prouesse technique, juste de l'envie, de la convivialité et la joie que peut procurer un filet mignon fourré de mascarpone, de gambas et d'un peu de coriandre.

Une belle leçon de cuisine et toute l'humilité de cet ogre au charisme et à la gentillesse communicatifs.

 

En résumé, une première édition à taille humaine, au public paisible (sauf à la fin de chaque atelier, c'est le lâcher des "morts de faim" sur les 3 pauvres petits plats qui disparaissent en 4 secondes chrono, d'où les photos sur écran).

La météo étant de la partie, les bobos énervants n'ayant pas encore monopolisé la manifestation, il ne reste plus qu'à tester la tablée unique, les ateliers du goûts, ceux du vin... Facteur freinant : les tarifs. Entre 5 et 18 euros l'atelier, préparez les pépettes, ou sélectionnez vos envies !!

On verra l'an prochain...

 

ete-2010-0958.JPG

 

 Les Goûts Uniques 

au Lieu Unique

quai Ferdinand-Favre  
Nantes

Ou

2, rue de la biscuiterie 
Nantes

 

Commenter cet article

J-C 06/09/2010 10:44


Tentante, cette affaire éphémère ! Font des trucs bien quand même depuis qu'ils lancent des satellites dans l'espace... non, j'parle pas de Jull, Doc !
;o))


AlainT 05/09/2010 23:40


Bon, Jull, faut que tu sois raisonnable de temps en temps, tu ne peux pas être partout ! Et je te rappelle que nos voitures, contrairement à celle de "qui tu sais", sont beaucoup trop fragiles pour
qu'on puisse envisager d'enchaîner de trop longs trajets. Avec ce que tu as fait cet été (j'en suis quasiment au même stade), je te conseille vivement de la laisser se reposer !..
Alain


jull 05/09/2010 18:23


Ouchhh!!! un bon coup dans le buffet ton truc...
Ca a l'air génial cet evenement, si j'avais été au courant, je serais certainement venu


Docadn 06/09/2010 06:32



Salut Jull,


en effet un bon coup dans le mobilier (ou la peinture au choix) quand tu sais  que j'attribue le 1,7% de non bio aux 2 stands de pif présents. Avec notamment Vino Vini et un service assuré
par Bartabas (alias Jo Pithon) himself avec donc du Pithon-Paillé en blanc et de l'Alliet en rouge et d'autres of course.


Salut Alain,


comme tu as raison de rappeler Jull sur son été boulimique dans tous les domaines sachant qu'il a 2 choses à ménager en cette rentrée : son banquier et sa Rom GPL (Hortefeux la cherche !!)