Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

LPV BzH Acte II - Opus Tou

2 Novembre 2010, 18:00pm

Publié par Docadn

Suite et fin des débats de la journée chez Ludo, autour de grignotages sucrés et salés...

 

photos-2010-0052-copie-1.JPG


Foreau - Vouvray Brut - Réserve 2002


Nez crayeux, fines et jolies bulles pour un dosage un poil marqué à mon goût. C'est crémeux et miellé, aux fins amers distingués. Une jolie bulle que j'avais goûtée plus tendue il y a 18 mois. ***

 

photos-2010-0053.JPG


Franck Pascal - Champagne Bt Nature - Sagesse


un peu de réduction et d'eau croupie. Bulles très fines, matière un poil tendre. Le crayeux et le citron s'emmêlent un peu, pour donner un ensemble à seulement 2 dimensions, au lieu des 3 attendues. **

 

photos-2010-0054.JPG

 

Didier Daguenau - Pouilly-Fumé - Buisson Renard 2002


Ici le Havre !! Le nez me rappelle un Riesling Allemand tellement ce dernier est réduit, puant le gaz et les hydrocarbures.

Attaque tendre sur le duo pomme-poire, puis une acidité jaillissante, prononcée et vulgaire. Finale de pamplemousse teintée de poivre. Amers très marqués et dérangeants. *

 

photos-2010-0056.JPG


André-Michel Brégeon - Muscadet de Sèvre & Maine 1996


Seule bouteille bue dévoilée. Nez pommadé et joliment anisé. Attaque tendre et toujours anisée. Finale poivrée. Ensemble sage, surtout côté acidité, pas mal foutu dans l'ensemble. **(*)

Bus côte à côte, à l'aveugle :

 

photos-2010-0061-copie-1.JPG


Domaine François Raveneau - Chablis Grand Cru "Valmur" 2007


Coquille d'huître prégnante. Attaque ample, dense qui "berlingote" grandement. Très jolie texture "fine & grasse", fins amers finaux. ***/***(*)

Vincent Dauvissat - Chablis Grand Cru "Les Clos" 2007


Fin "toasté-grillé". Là aussi, on retrouve ce gras conséquent et une longueur plus importante que son voisin. Amers finaux "plus grossiers". Ensemble de belle tenue. ***

 

Domaine Vaudoisey-Creusefond - Pommard 2005


Boisé et pinoteur. Pointe de fruits à noyau et finement alcooleux. Attaque métallique, ramassée avec une pointe de rafle. C'est puissant, et très épicé. Un vrai Châteauneuf-Du-Pape de Bourgogne !! ***

 

photos-2010-0064-copie-2.JPG


Cyril Le Moing & Nam Joo Song - Vin de Table - Vignes Centenaires - Le Ponge 2009


Mes défenses immunitaires signalent immédiatement la présence de cabernet, mais sans poivron. C'est mûr de chez mûr. Une pointe de sucre en entrée et la confirmation de la maturité en bouche. Très fine astringence de fin de bouche et pas l'ombre d'une crampe d'estomac à signaler dans les 48h00 suivantes !! Le cabernet mûr existe, j'en ai bu  !! ***

 

photos-2010-0066-copie-1.JPG

 

Domaine Léon Barral - Faugères - Jadis 2001


Nez solaire, noyau et sucre. Une pointe chocolatée. Cette dernière se confirmera en bouche, sur un fil acide très en retrait. L'ensemble me paraît "too much", aux épices très marqués. Il lui manque la fraîcheur, que m'avait laissé le brillant souvenir de cette cuvée dans ce millésime. **(*)

 

photos-2010-0067-copie-1.JPG

 

Charles Joguet - Clos de la Dioterie - Chinon 1990

 

Forte réduction d'emblée. Humus et sous-bois suivent, accompagnés de champignons. Matière fine, délicate, un poil demi-corps mais à la fraîcheur et la délicatesse indiscutables. ***(*)

 

photos-2010-0069-copie-1.JPG


Domaine Gramenon - Côtes du Rhône - La Mémé 00

 

Bouchonné.

 

photos-2010-0071.JPG

 

Domaine Julien Meyer - Zellberg - L'Hermitage - Vieilles Vignes de Sylvaner 1998


L'ovni et l'acteur du débat de la soirée. Nez pharmaceutique et vernis très marqués. Attaque sur la pomme, à l'acidulé étonnant, aux amers fins et très délicats. Déstabilisant et intrigant vin de voile alsacien. **(*)

 

photos-2010-0074.JPG


Alsace - Riesling "Hugel" - Vendange Tardive 1976

 

Bouchonné.

 

photos-2010-0076.JPG

 

Domaine de Juchepie - Coteaux du Layon - La Quintessence 2002


Datte et safran pour un ensemble fin, soyeux juste un poil serré à ce stade. **(*)/***

 

photos-2010-0078-copie-1.JPG


Vin d'Autan de Robert Plageoles et Fils - Gaillac Doux 1993


Alcooleux et miellé. Ensemble demi-corps, épices orientales assez court. **

Fin de l'acte II de cette session gourmande, à l'heure où Cendrillon rentre à pieds avec une citrouille sous le bras (la veille de la grande braderie de cette  dernière !!).

Un grand merci à Catherine, et plus particulièrement à ses mains, qui m'assistèrent efficacement pour les prises de vues.

De belles bouteilles, des débats parfois tendus mais toujours enrichissants. Juste la tristesse de ne pas connaître la date de la prochaine occasion... Au plus vite, j'espère, au plus vite...

Commenter cet article

docadn 04/11/2010 15:19


De rien mon brave,

c'est en tout état de cause le 06 avec l'étiquette relookée !!
Il est vrai que l'ancienne faisait un peu "naïve-baba 70's" ;-))...


Bebert 04/11/2010 14:27


Merci mon bon!..
C'est donc le 2006 avec une nouvelle étiquette, si je comprends bien...


docadn 04/11/2010 13:43


Salut bébert,

et c'est normal que tu ne la reconnaisse pas car elle a changé en cours de route, Cf les explications de Franck Pascal ci jointes :
http://blogfranckpascal.over-blog.com/article-un-nouveau-vin-authentique-sagesse-40808116.html
et l'article présentant cette dernière ici :
http://blogfranckpascal.over-blog.com/article-sanouveaux-habillagesgesse-44812399.html

Porte toi bien.


Bebert 04/11/2010 09:16


Un millésime pour la "Sagesse" de Franck Pascal?.. Je ne reconnaît pas l'étiquette du 2006...