Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin # 30 : Le Vin & Le Sexe...

28 Octobre 2010, 23:00pm

Publié par Docadn

Lecteurs et lectrices pervers bonjour,

 

Longue fut mon hésitation avant de participer aux Vendredis du Vin # 30 parrainés par les bitecéphales torcheurs.

Le sujet ardent, brûlant et O' combien glissant, aurait dû me laisser de marbre, insensible ou patineur émérite...

J'aurais ainsi évité l'écueil du grivois, de la facilité, du cliché ou du

pseudo-littéraire inspiré.

Tant pis !! Aussi j'ajoute ma prose médiocre aux wagons des essais érotiques, pornographiques ou romantiques de la session à la thématique tendue...


Griottes--Vinosseur-.jpg

(source photo Vinosseur)

 

 

Vin de table - P'tite Gâterie 2008 - Domaine des Griottes

 

Totale facilité avec cette pratique sexuelle et gastronomique.

Cuvée au nom ambigu, qui ouvre la voie à la gourmandise dans tous ses états.

Une fois décalottée, la P'tite Gâterie est encore tapie sous le bouchon.

La pénétration d'un tire-bouchon dans ce dernier est le dernier obstacle à la promesse de l'étiquette.

L'orifice généreux du verre laisse le col de la dive offrande s'engouffrer sans ménagement. Le liquide jaillit précipitamment. Il gicle par saccades sur toutes les parois du contenant vierge et accueillant.

L'appendice nasal entre en scène. Trop court pour se délecter directement de la substance, il actionne ses muqueuses pour jouir à sa façon d'un coït par procuration.

La P'tite Gâterie offre sa fourrure dense, sa cigarette mal éteinte et des notes viandées et lardées.

Les lèvres s'emparent du verre et la P'tite Gâterie glisse délicatement vers la langue impatiente.

Cette dernière se tend et se laisse tapisser, sans pudeur, du fruit de la vigne.

Elle se met à vibrer de haut en bas, d'abord comme un sybarite, puis comme une jouisseuse sans morale.

Elle se pâme devant tout le fruit, l'acidulé, les épices que la P'tite Gâterie lui offre sans retenue.

La matière se love dans le septum, puis se fait sautillante comme pour se faire désirer davantage.

La douce sensation sucrée finale laisse le palais sur une faim conséquente, devant la gourmandise et la fraîcheur de ce joli mariage de gamay, grolleau et pineau d'aunis.

Une P'tite Gâterie à se faire entre amis consentants, de tout sexe, à toute heure, en toute impudeur sur un tabouret (Indochinois), une brouette (Thaïlandaise) ou un zinc accueillant.

 

Domaine des Griottes

Le Site

Le Blog

Commenter cet article

sophie 29/10/2010 23:36


la perche était longue...;-)


Docadn 30/10/2010 09:10



Ca y est, tout le monde sait maintenant que  j'étais le Bubka du village... Un peu de pudeur


;-))


Bises



Sophie 29/10/2010 19:15


Excellent!
Quelle verve!


Docadn 29/10/2010 22:18



Merci Sophie, une lecture rapide de ton petit mot m'a inutilement fait rougir en voyant un G à la place de l'avant dernière lettre...


(désolé, trop facile !!)



Bourgogne Live 29/10/2010 09:49


Excellente ta petite gâterie!


Docadn 29/10/2010 09:55



Merci mais la vraie est encore meilleure !!!



olif 29/10/2010 09:37


Tu serais donc plus Clark Gaybeul, alors?


Docadn 29/10/2010 09:54



Clark Gaybeul, son slip et Paganini étaient mes 3 héros de BD !!


Des romantiques incompris...



olif 29/10/2010 08:55


Pire qu'Athanagor Wurlitzer, le Doc!


Docadn 29/10/2010 09:35



J'ai été élevé à la délicatesse et aux textes profonds d'Edika...