Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin #37: à boire, oui... Et à manger pour l'été...

24 Juin 2011, 07:24am

Publié par Docadn

vdv-logo


Tiens, déjà le dernier vendredi du mois !! C'est VdV alors !

Trente septième édition des Vendredis du Vin, sous la présidence, mensuelle, de Nathalie Merceron.

Cette stakhanoviste et pilier du "miam-web", plus connue sous le sobriquet de Tiuscha, anime passionnément 2 blogs.

Le plus connu se nomme Saveur Passion, le second, "Trois petits tours et cuisinons", s'adresse notamment aux enfants.


Le rattrapage du bac se profilant, Maîtresse Tiuscha nous a demandé de potasser le sujet suivant :  

" jeter le pont entre les deux mondes du plaisir de la table: le vin et les mets - et pour le rendre plus facile et rester "de saison" - parler de nos plats d'été et nos vins préférés, pour les accompagner".


Chez Escapades, pas de vin d'été favori, encore moins de plats estivaux fétiches (quoique, la ratatouille !!). Aussi, en cette veille de VdV, nous avons fait un duo "cave-cuisine" entre La Miss & mézigue (vous imaginez aisément la partie ardue que j'ai choisi de prendre en charge !!).


Vins-2011-0030.JPG

Crumble de courgettes au citron confit


Une fiche recette offerte il y a des lustres par une épicerie fine, dont la dure réalité du marché a eu raison, qui retrouve le haut du classeur aux beaux jours.


Pour 6 personnes, on lave, on essuie puis on coupe 1 kg de courgettes en fines rondelles.


On se sèche les mains et on attaque un oignon de la variété "lacrimo de C.R.S", en l'épluchant puis en l'éminçant.


On se saisit courageusement d'un citron que l'on a fait confire en le frottant vigoureusement avec du gros sel, puis oublié pendant 3 semaines dans un bocal rempli d'une saumure très concentrée (là, j'avoue avec une petite fierté inutile, que c'est moi qui suis en charge de la "surmaturation des agrumes" de la maison).

On le coupe en petits morceaux, comme seuls les serial killers savent le faire.


On hypnotise une cocotte dans laquelle on versera dans l'ordre :

10 cl d'huile d'olive, 5 cl de vinaigre balsamique, 2 feuilles de laurier qui n'ont rien demandé, une cuillère à café, de 5 baies, qui fait une infidélité à George Clooney, une pincée de thym (t'auras pas du boudin).


Vins-2011-0034.JPG

Avec une spatule en os d'omoplate d'ornithorynque, on réalise une partouze de l'ensemble, pendant 15 minutes, sous un feu de l'amour sans Phyllis (si, si !!).


On égoutte en recueillant l'excès de jus (c'est qu'une touze ça fait transpirer !!).


Il est temps de préparer la pâte à crumble.

Pour cela, on prend le bout de ses doigts, on les met en action en mélangeant 100 g de semoule de blé fine, 50 g de beurre, la pincée de sel et de poivre de rigueur.

Dès que l'ensemble ressemble au sable mouillé de la plage de Trestaou, on arrose avec le jus de cuisson.

Il va, comme sous l'effet de la puissance lyrique du 1er roman de Christophe Lambert, gonfler.

On attend 180 secondes, et pas une de plus, pour entamer la phase finale de la recette.


On beurre le plat, plus délicatement que dans "Le Dernier Tango à Paris", on y étale notre mix de courgettes, on saupoudre de la pâte à crumble.

Et zou, dans le four à 180°C, pendant le temps qu'il faut (comptez 30 à 40 minutes). A table !!


Mais seul, le crumble est triste. Aussi, nous l'accompagnerons d'un BBBDCN (traduire par "Bon Blanc Bien De Chez Nous").


Vins-2011-0038-copie-1.JPG

Rochette 08 - Chinon - Béatrice et Pascal Lambert


Un joli nez de cire, de citron, de fruits jaunes.

Un nez tout en délicatesse, qui fleure bon le tuffeau.

L'attaque, tout en fraîcheur et en délicatesse, laisse place rapidement à une matière grasse, ample, comme "faisant le dos rond en passant sur la langue". Elle dégage une très belle acidité dans son déroulé princier, affichant un ciselé et une complétude remarquables.

La fin de bouche est salivant au possible, le tuffeau boucle le tableau gustatif comme il l'a fait pour le nez... ***/***(*)


Béatrice & Pascal Lambert

"Les Chesnaies"

37450 Cravant les Côteaux

tél : 02 47 93 13 79


Ouvert du lundi au vendredi : 9h30 – 12h30 / 14h – 19h

le samedi : 9h30 – 12h30 / 14h – 18h

le dimanche matin : sur RDV et de 10h à 13h 

www.chinonlambert.com

Commenter cet article

jull 25/06/2011 00:06


ahhhhhhhh le salaud!!! il prefere les blancs de chinon à ces bons jus de la treille finement poivronnés....


Docadn 25/06/2011 01:06



Le végétal c'est en entrée et solide, pas liquide cher Jull ;-)) c'est pas mal du tout les Lambert !!


La bise qui pique pas vu qu'il s'est rasé ce matin, enfin hier quoi !!



Isabelle S 24/06/2011 22:18


Ouh...! c'est hot! ( ou hard...)! et donc très tentant. Je suis convaincue de la sagesse de l'accord, en dépit de ce que l'on se dévergonde en cuisine... :-D!
Bravo


Docadn 25/06/2011 01:04



Bonjour Isabelle,


Je vois que l'on est cinéphile ;-)) !! "Sagesse" est une jolie cuvée de Champagne, de Franck Pascal, qui dévergonde les papilles et le reste n'importe où dans la maison ;-)) !!!


Cordialement



AlainT 24/06/2011 14:05


Mon pauvre ami, tu n'as plus les moyens d'emmener la Miss dans le premier 5 étoiles de Bretagne...au passage financé en partie par la famille fondatrice de Franprix, et actionnaire de Leader Price
!


Docadn 24/06/2011 14:59



Avec une étoile en plus au resto et à l'hôtel, en effet je n'ai plus les moyens d'y aller. Pour la peine, j'irai me suicider chez Leader Price, tiens (vu que j'ai pas de Franprix dans le coin)...



Oanèse 24/06/2011 11:51


J'en ai l'eau à la bouche!


Docadn 24/06/2011 11:59



Salut Oanèse,


D'ailleurs c'est l'heure, je vais les terminer tous les deux !! Merci pour ta visite, bon week !!


 



AlainT 24/06/2011 10:42


T'as fait un stage en Suisse ?!
Ah, la plage du Trestraou...ma première colo...


Docadn 24/06/2011 11:38



Pas encore, mais j'y vais dans 3 semaines, donc je m'entraîne !! Sinon au-dessus de Trestaou, y'a aussi un hôtel sympa où l'on n'y mange, paraît-il, encore mieux qu'à l'époque où j'y suis allé...


http://escapades.over-blog.fr/article-14485790.html