Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Articles avec #andrieu

La Lanterne Rouge 2010, Clos Fantine

2 Novembre 2013, 15:17pm

Publié par Docadn

Un peu de liquide dans un monde très, voire trop, solide pour certains...

Retour sur une bouteille achetée lors du salon breton des babos-viticulteurs de l'édition 2011 de Vini Circus.

Clos Fantine, pour ce que j'en sais, c'est une vingtaine d'ha sur l'appellation Faugères (Cabrerolles), drivé par un trio familial composé de 2 frangines (Corine et Carole) et d'un frangin (Olivier).

Je n'ai jamais croisé le "frère Andrieu".

Seules les 2 soeurs semblent assurer la "promo" du domaine dans les différents salons fréquentés.

Des vins que j'affectionne particulièrement, au fil des rencontres.

Le vignoble est mené de manière "plutôt non-interventionniste". On y tolère juste un peu de soufre et de cuivre pour les éventuelles attaques d'oïdium et de mildiou.

Adeptes du "zéro soufre", revendiquant la notion de "vin nature", nous allons vérifier la "tenue" de ce Vin de France, 2 ans après son acquisition.

La Lanterne Rouge - Vin de France 2010 - Clos Fantine

La Lanterne Rouge - Vin de France 2010 - Clos Fantine

La Lanterne Rouge est composée, selon les millésimes, d'une part variable de cinsault et d'aramon.

Il arrive même qu'elle soit élaborée à 100% d'aramon (vieilles vignes "amoureusement" entretenues).

Pour ce millésime 2010, les 2 cépages sont présents (aucune idée de la proportion).

La Lanterne Rouge 2010, Clos Fantine

A l'ouverture, le caractère "nature" ne fait pas de doute. Il n'est pas des plus séduisants, avec ses notes repoussantes "sauvages".

De quoi presque donner raison aux farouches opposants aux "vins bios-natures qui sentent le rectum de dindon grippé !!"

Heureusement que ces flaveurs, quasi rédhibitoires, laissent enfin place à un fruité discret, des notes terreuses puissantes, un caractère métallique et sanguin dominant.

D'étonnantes effluves vanillés et de malt à whisky clôturent l'inventaire imaginaire de mon pif (seul le blanc du domaine est élevé en barrique, les autres vins n'en voient pas la couleur !!).

La matière est "très perlante" (on imagine une bonne dose de CO2 à la mise, pour "protéger un peu le vin sans soufre ajouté"), désagréable d'emblée, aigrelette, aux saveurs évidentes de lait caillé.

Le doute s'installe : le vin est-il foiré ?! Patience !! Oublions-le 01h00...

Le nez est toujours fruité, métallique, sanguin. Les notes "sauvages" ont disparu.

La matière ne présente plus son caractère aigrelet. Le perlant est toujours présent, le vin semble enfin "en place".

Le jus se présente de manière moins "rustique" au palais. L'ensemble s'est adouci, virant même sur un caractère "cabernet ligérien" sur certaines gorgées.

Le lendemain, c'est le métal qui domine le débat du nez. L'ensemble est net, sérieux, souple, "pas très complexe mais agréable", au profil "ligérien dans l'âme" très trompeur, que "l'étonnant crayeux de fin de bouche" renforce indéniablement.

Le verdict : c'est bien fait pour moins de 10 € !!

"Se boit simplement", comme le revendique Carole.

***

Pensez juste à aérer une grosse heure avant de le servir.

Pour les "allergiques au gaz", un carafage (pas trop violent) sera bénéfique.

Au passage, "La Lanterne Rouge 11", goûtée l'an dernier aux Greniers, était assez épatante !!

Ne pas passer, pour autant, à côté des Tradition (Faugères) et autres Courtiol (Faugères itou) et du domaine.

Clos Fantine

Corine, Carole, Olivier Andrieu

La Liquière

34480 Cabrerolles

Tél : 04 67 90 20 89

corine.andrieu@laposte.net

Voir les commentaires