750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

chocolat

Les Escapalmes d'Or® 2013

20 Décembre 2013, 09:39am

Publié par Docadn

Bonjour,

Pour la 4ème année consécutive, "L'Académie des sets de table, du verre à pied et du poisson trop cuit" vous présente le palmarès des Escapalmes d'Or® 2013.

Une chronologie respectée, réglée à l'identique des sorties de guides comme les Gros Jaune & Rouge, ou l'anorexique Fooding.

Si c'est le calendrier de l'Avin qui ouvre toujours la saison des "prix litres et verts", la distribution de bisous des Vindic d'or suit de très près l'éphéméride alcoolique...

Place désormais aux Escapalmes d'Or, pour conclure l'année fiscale, entre 2 rots improvisés à table et un pet négligé en la quittant !!

Eh oui, comme chez Pudlo, on recycle les photos, quand c'est pas les textes !!

Eh oui, comme chez Pudlo, on recycle les photos, quand c'est pas les textes !!

Trêve de blabla, fonçons voir tous les résultats de ce nouveau millésime !!

La double Escapalme d'Or® 2013 de "la grosse feignasse blogueuse qui s'est fait voler son clavier et son mot de passe, mais qui arrive à écrire "caca" 2 fois par semaine sur FB, quand l'autre feignasse publie seulement des pochettes "freaks" tous les vendredis sur FB, sans se rappeler que son dernier article date de Noël 2012", est attribuée à David Fourien et Estèbranleur pour leur grève illimitée avec risque de préavis de travail !!

Donc, pas bravo les gars, mais votre littérature de comptoir & piano manque cruellement au paysage !!

Les Escapalmes d'Or® 2013Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® de plomb et d'arsenic 2013 d'honneur pour "le service le plus pourri de la Voie Lactée, assuré par 2 truffes que même un chien aurait honte de déterrer, dont on ne voudrait même pas sur le marché de Saint-Paul-Trois-Châteaux" est attribuée au... personnel du K5 à Lorient pour ce moment unique de professionnalisme et de savoir-vivre !! Encore merci !!

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 de la "meilleure carte des vins du 4-9 qui ne t'allume pas comme un Zip avec des coefficients de grandes marées sur le prix des cartouches" est attribuée Aux P'tits Oignons à Angers, pour sa remarquable sélection au juste prix à faire bander, prompte à exciter les buveurs d'étiquettes victimes de déni dans ce domaine.

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® Paillettes 2013 du "resto-bistrot parisien éclairé par un briquet en fin de vie, avec des serveurs anorexiques et duveteux qui te laissent respirer à peine 4 secondes entre l'entrée et le plat, mais ça doit être un concept que seul le Fooding peut comprendre, vu que c'est Ze bistrot de l'année" est attribuée au Restaurant Richer, avec mention complémentaire pour le foutage de gueule assumé du "concept" de la carte des vins où, je cite, "on a des vins jeunes, c'est normal, il faut aller dans les étoilés pour trouver des vins à maturité..."

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 de "l'adresse de retraité en camping-car, qui entre les yeux fermés dans les Logis de France, parce que c'est toujours bon et pas trop cher, que le Saumur-Champigny il est bon aussi et y va bien avec tout, parce que j'aime aussi ces adresses silencieuses, qui ne brilleront jamais, mais qui sont solides" est attribuée à La Cotriade à Ploumanach, car si demain le "label fait maison" vit survit tient mieux que les autres tentatives, il n'y a guère que cette dernière dans le bourg pour vous nourrir "sainement à prix humain".

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 de "l'adresse surprise que tu n'attends pas plus, au service le plus sympathiquement austère de la ville, qui avec sa formule à 18 € déchire toutes les tables rondes, carrées, ovales de n'importe quel chevalier casqué, en renvoyant dans leurs frigos tous les imposteurs avec leur radis-beurre à 10 boules" est attribuée au Restaurant Le Parvis à Orange, pour la belle équation prouvant qu'on peut faire de la très bonne cuisine à midi comme à 20h00, sans pour autant être obligé de contracter un emprunt toxique pour se sustenter...

Les Escapalmes d'Or® 2013

La double Escapalme d'Or® 2013 du "meilleur accueil vigneron, avec d'un côté, des êtres humains d'une trop rare sincérité et gentillesse dans un milieu peuplé aussi d'enf... de conn... de pas très gentils, aux vins harrypotteriens magiques, puis de l'autre, un couple animé par les miracles de la nature, qui te montre des plantes que tu ne verras jamais dans Silence ça pousse, tout en élevant des vins d'une rare justesse" est attribuée à Catherine et Philippe Delesvaux, ainsi qu'à Aymeric Hillaire et Mélanie Cunin.

Les Escapalmes d'Or® 2013Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 du " meilleur parcours VTT, où tu dors, tu manges, tu grimpes, tu redors, tu remanges, tu regrimpes, tu re-redors, tu re-remanges, tu re-regrimpes, le tout pendant 6 jours, en gardant la banane et en te laissant un peu pousser le bide, ne te lassant jamais des paysages, des chemins, des dénivelés, du Comté, des fritures, des galettes de Michon, que si t'avais le temps (et la forme), tu le ferais en aller-retour tellement c'est bien", est attribuée à la Grande Traversé du Jura en VTT... car elle existe aussi à pied, en bourricot, en deltaplane et en tondeuse autoportée...

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 de "la meilleure table de banlieue rennaise, qui même en oubliant ta résa ne te pourrit pas le reste de la soirée, se mettant en 8 pour t'offrir un long métrage culinaire unique en 3D, qui fait passer toutes les émissions bouffe de M6 pour un Netto aveugle sans labrador" est attribuée à toute l'équipe de l'Auberge du Pont d'Acigné à Noyal-sur-Vilaine.

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 du "meilleur canon surprise, qui appelle les gorgées les unes après les autres, sans te soucier du tarif parce que c'est donné, que t'as pas besoin de te branler la tête pendant 03h00 sur le milieu de bouche ou la finale, que même le voltage est transparent, pourtant ça vient du sud, donc ça cogne normalement, mais là je dis sus aux clichés et bois un coup" est attribuée à la cuvée Horizon 08 en St-Chinian, du Domaine des Pins.

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 de "la meilleure dégustation de chenin organisée par un hypocondriaque limousin-nain et son haltère et gros bonnet 110B, qui te fait dire au bout du compte, que tu aurais vraiment eu les boules d'avoir un rhume ou dentiste ce soir-là, tellement c'était grandiose malgré les bouchonnées de circonstance" est attribuée au quatuor Alain-Patricia-Julien-Sonia, pour leur dévouement continu lors de la soirée diabète comme ses pieds de vignes !!

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 du "chocolat qui fait un peu vaciller la suprématie de Gillotte sur les Escapalmes d'Or® 2011 et 2012, arrivant même à te laisser la tronche en biais de plaisir, provoquant à l'occasion des réactions outragées, mais lentes, chez les victimes d'AVC très susceptibles" est attribuée à Christophe Roussel pour le splendide équilibre de la majorité de ses créations.

Les Escapalmes d'Or® 2013

L'Escapalme d'Or® 2013 du "caviste découvert tardivement, mais c'est tant mieux pour mon banquier, chez qui t'as souvent envie de crever le ridicule plafond de ton découvert, car ce con malin a toujours un truc dont t'as entendu parler, mais que t'as pas vu la fois d'avant, que t'as pas encore goûté, donc il faut bien éclaircir le mystère littéraire, qui ose en plus vendre du Grignan-Les-Adhémar" est attribuée à :

François Le Henanff, caviste à "Le goût de la vigne" à Pluvigner.

Source www.legoutdelavigne.fr

Source www.legoutdelavigne.fr

L'Escapalme d'Or® 2013 de "la pseudo caution littéraire de hall de gare routière, tellement délicieuse à lire, que tu jalouses en secret toutes les expressions croisées dans cet essai hautement caustique d'anthropologie australienne, sorti il y a déjà 8 ans, mais je suis toujours à la bourre, lisez-le, c'est très drôle et très instructif" est attribuée à Bill Bryson, pour ses chroniques australiennes intitulées "Nos voisins du dessous".

Source Payot & Rivages

Source Payot & Rivages

La tradition voulant que la dernière Escapalme d'Or® soit forcément musicale, nous concluons ainsi ce palmarès 2013 avec :

L'Escapalme d'Or® 2013 du "meilleur album, à mes oreilles, écouté parmi plein d'autres, mais qui fait la nique à tous par le nombre de fois où il a été diffusé chez moi, dans ma Dacia nippone, dans le TGV, dans le RER B, sur la RN 165" est attribuée pour la seconde année consécutive à Bill Ryder Jones, pour son dernier album "A Bad Wind Blows in My Heart", qui après If laisse enfin entendre sa (petite) voix, dont le timbre n'est pas sans rappeler, par moments, celle de Mark Oliver Everett, alias Mr.E (Eels).

Domino Recording Co

Domino Recording Co

Ainsi s'achève cette 4ème cérémonie des Escapalmes d'Or aux "intitulés les plus longs du monde, mais avec moins on comprend pas tout".

Bravo à tous les récipiendaires, ainsi qu'aux nominés jamais nommés !!

Rendez-vous l'an prochain !!

Voir les commentaires

La Baule - Guérande - St-Lyphard - Le Pouliguen

11 Novembre 2013, 10:28am

Publié par Docadn

Bonjour,

Voilà bientôt 2 décennies que j'habite en Bretagne !!

J'ai écumé une grosse partie de sa campagne. Aussi, de manière cyclique, je retourne sur mes premiers forfaits, 5, 10, ou comme ici, presque 15 ans après...

Les blaireaux à bonnet chauvins me diront que la Brière et ses environs n'appartiennent pas à la Bretagne. Administrativement parlant je ne peux que leur donner raison. Historiquement, c'est une autre histoire !!

Mais point d'Alain Decaux sentencieux pour notre propos du jour.

Contentons-nous de voir ce que marais, cités de caractère, plages et autres stations balnéaires nous offrent aujourd'hui en terme de balades et de plaisirs gustatifs !!

(source Eco Nuit)

(source Eco Nuit)

C'est dans la "banlieue" de Guérande que nous avons pris nos quartiers.

Eco Nuit est un hôtel à vocation "économicologique".

Il n'est pas en bois, la literie n'est pas bio, mais l'effort "écolo", allié à un marketing surfant sur une mode porteuse, est louable.

Côté tarif, le rapport qualité-nuit est plutôt bon, le petit-déj' très correct, l'accueil au-dessus des "hôtels en plastique" (aussi chers), l'environnement et l'architecture guère plus excitants que ces derniers.

Seul petit hic : la localisation !!

Quartier d'affaires tout récent, il n'est pas encore recensé sur les cartes et autres GPS (à la date de rédaction de cet article) !!

Redoublez de vigilance pour trouver l'établissement et la rue du Milan Noir.

Eco Nuit

1 Rue du Milan Noir

Parc d'activités du Bréhadour

44350 Guérande

Tél : 02 40 45 85 47

www.econuit.com

L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard
L'Auberge de Breca St-Lyphard

L'Auberge de Breca St-Lyphard

Nous nous retrouvons au coeur du Parc Naturel régional de Brière, pour ce premier soir d'escapade.

C'est L'Auberge de Breca qui ouvre les hostilités de ce week-end de gros "gourmand".

C'est la flemme, assortie d'une promo (permanente, hors week-end, à en croire le site) La Fourchette qui nous a poussé à tester cet établissement.

Une immense et belle bâtisse (historique selon les photos datant au moins de Niepce, si on veut un peu exagérer), plantée au milieu des marais, proposant en dehors de sa table, balades en barque ou calèche.

La déco est assez ringard très très classique, l'agréable patio sent hélas le moisi.

Depuis 26 ans, la famille Deniaud gère la boutique.

La pipelette de patronne (je suis le mime Marceau à côté d'elle) taille des bavettes XXL à tous ses clients (8, ce soir-là).

Plat-dessert à la carte, pour tous (à -40%) !!

  • Un "crémeux de potiron" (nous allons le croiser par 2 fois, sur cette période très prolifique pour le curcubitacé), riche et agréable.
  • "Duo d'anguilles et cuisses de grenouilles en persillade", super old school, généreux, riche et classique pour La Miss.
  • "Daube de sanglier à l'ancienne" pour mézigue, à la viande inégale en tendreté, au jus très 70's, là encore très roboratif.
  • "Le marbré Louis XV tout chocolat" ultra sucré, aussi fin et aérien qu'un sketch de Laurent Gerra.
  • "Café gourmand" sans surprise, pour La Miss.

Label "Maître Restaurateur" fièrement affiché à l'entrée, cuisine "aux aspirations gastronomiques VGE" (côté tarifs aussi), une affaire familiale (père et fistons en cuisine, maman au service) qui ronronne.

Une présomption flagrante d'un cauchemar pour le dandy masqué, sur lequel je ne peux qu'être d'accord, cette fois-ci !!

C'est juste pas mal, très nourrissant, mais d'un ennuyeux classicisme, à la carte des vins mortifiante, quand le service est pro et agréable !!

L'Auberge de Breca

352 village de Bréca

Lieu-dit Breca

D47

44410 Saint-Lyphard

tél : 02 40 91 41 42

www.auberge-breca.com

QG Beach - Le Pouliguen
QG Beach - Le Pouliguen
QG Beach - Le Pouliguen
QG Beach - Le Pouliguen
QG Beach - Le Pouliguen

QG Beach - Le Pouliguen

Autre adresse, plus côtière, soufflée par le scribe-gourmand Alain Neyman : QG Beach.

Selon l'hagiographie, largement pompée sur le site lesrestos.com, le chef Arnaud Trouvé a notamment bourlingué entre Le Ritz à Paris et le Nossy Be à La Baule, avant d'ouvrir sa "table de plage" en 2011.

Les pieds sur la (jolie) plage de Nau au Pouliguen, Arnaud Trouvé délivre à la mitrailleuse, une cuisine fraîche, simple et personnelle.

La terrasse est très courue, voyant des hordes de franciliens en polo-bermuda envahir bruyamment les lieux, se perfusant le foie au rosé sur les transats dans l'après-midi !!

Ce midi-là, ce fut :

  • "Crevettes sautées au pastis" : une bonne quinzaine de spécimens bien parfumés (7,50 €).
  • "Keftas de sardines à la marocaine" un poil fades, pour La Miss (6,50 €).
  • "Tataki de thon à la tahitienne, écrasé de pommes de terre, chou chinois au lait de coco", à peine cuit, superbe, un poil marqué par le lait de coco pour mézigue (19,50 €).
  • "Poulet tandoori" assez hétérogène, mais correct (14,50 €).
  • "Cheese cake, coulis aux fruits rouges", addictif, pour finir (6,50 €)

Une bonne "cantine de plage" que les urbains ont vite repéré, idéalement placée, aux tarifs plutôt accessibles, à la cuisine généreuse, au service efficace et discret, à la clientèle majoritairement agaçante pour le pichou qui sommeille en moi !!

QG Beach

14, rue de la Plage (Nau)

44510 Le Pouliguen

Tél : 06 18 13 62 69

Résa quasi obligatoire, ou se pointer à midi pétante comme moi, pour choper la dernière table libre avant 14h00 !!
La Baule - Guérande - St-Lyphard - Le Pouliguen

Je vous épargne le récit de l'horreur locale nommée "Le Vieux Logis" à Guérande (Merci M pour cette belle adresse "par défaut"), pour signaler une autre surprise moins désagréable.

Quand, sans convictions, vous vous arrêtez devant "la pizzeria collée au cinoche local", vous avez le sentiment fort d'avoir niqué votre samedi soir que votre soirée sera aussi passionnante qu'un loto au foyer de "La Joie de Vivre"...

Pourtant, cet immense établissement au cadre aussi enchanteur qu'un Pizza Pino de centre-commercial, est la bonne surprise que l'on attend plus !!

Tous les artifices de marketing répondent présents (avec la "Napolitan touch" de rigueur), mais la pizza a le "soupçon inespéré d'humanité" !!

La pâte de cette dernière est une réussite !! Moelleuse et croquante à la fois, épaisse au visuel, à la garniture manquant un tantinet de sensuel.

Sinon, c'est bruyant, relativement "cher" pour une pizzeria (j'entends ici : "loin" des stations balnéaires), à la carte des vins pathétique, au service relativement impersonnel, mais Guérande a une vie nocturne encore moins trépidante que le Vatican !!

Da Etto

6 avenue Anne de Bretagne

44350 Guérande

tél : 02 40 24 40 40

(service de pizzas à emporter)

http://Daetto.free.fr

La Baule - Guérande - St-Lyphard - Le Pouliguen

Pour finir, tout en justifiant la présence de "La Baule" dans le titre, une découverte sucrée soufflée par le "Google de la bectance qui lit plus qu'il ne mange" : Christophe Roussel.

Avec des boutiques implantées sur un triangle La Baule-Guérande-Paris, on peut penser qu'il s'agit d'un énième chocolatier, juste prompt à délester les CSP+ en villégiature dans le bourg, avec un choco à la con vendu au prix de la truffe d'Alba !!

Que nenni !!

Le coffret de 250g, ci-dessus, est décédé sous mon palais en moins de 48h00 !!

Des ganaches somptueuses, des textures et un sucré magistralement équilibrés !!

Même La Miss, qui termine invariablement chaque dégustation chocolatée par un : "bah j'préfère Leroux", a reconnu que "c'était très bon !!".

Christophe Roussel

A La Baule

  • 6 allée des camélias
  • 19 ave du Gal De Gaulle

44500 La Baule

A Guérande

26 rue St-Michel

44350 Guérande

A Paris

  • 10 rue du Champ de Mars

75007 Paris

  • 5 rue Tardieu

75018 Paris

www.christophe-roussel.fr

Et avec tout ça, il a fallu quand même un peu se dépenser !!

A suivre...

Voir les commentaires