750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

digression

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

13 Octobre 2013, 11:02am

Publié par Docadn

Bonjour,

A peine ai-je remis les orteils en France, que je suis reparti vers de nouveaux horizons... moins orientaux certes, mais pas moins exigeants !!

Je retrouve la Momo Team, après 2 ans d'absence en tant que Momoteur titulaire !!

5 vttistes et un "logisticien", avec qui je traverse des contrées sauvages et inconnues, tous les étés, depuis 2007.

Le groupe s'est étoffé de 2 ados, dont un petit branleur grand zguegue steak de 17 balais, à la résistance aiguisée, nous rappelant, dans les moments difficiles, le poids des années.

Avant/après
Avant/après

Avant/après

Retour sur la selle, couronné par un changement de destrier.

Mon Sunn Notion de 2003 fait place à un Lapierre X-Control 310 édition 2013.

Mon premier "tout suspendu" (dont j'ai depuis, changé les pédales de daube) !!

Ce changement va s'avérer révolutionnaire... pour mon séant !!

Ne me parlez plus jamais de semi-rigide pour ce genre de rando !!

Revue de la cavalerie

Revue de la cavalerie

Le plaisir est double après cette longue absence. C'est la GTJ, alias la Grande Traversée du Jura qui est au programme de ces 6 jours de balade.

La GTJ "intégrale", c'est près de 350 km de sentiers, pour 7500 mètres de dénivelé positif...

Un timing, relativement serré, nous épargnera quelques kms de part et d'autre du parcours.

Pour nous, ce sera départ de Pont-de-Roide (nuit dans le gite collectif de la Maison pour Tous, désert lors de notre passage, dont nous avons enfreint l'interdiction de stationnement des vélos dans les coursives), pour une arrivée à Giron !!

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

C'est une commerçante qui nous a conseillé ce resto, à quelques kms de Pont-de-Roide.

"La bonne friture" propose pour 17 €, friture de carpe (sans arêtes), frites et salade... à volonté !!

Laissez-moi vous dire qu'avec un Momo, un Lazzo et des ados à table, le rythme en cuisine a dû augmenter les déos des cuistots ont du voir très vite leurs limites dès notre arrivée !!

Service sympathique, ambiance populaire, cuisine efficace, suffisamment roborative pour attaquer les première pentes de la GTJ, dès le lendemain matin !!

La Bonne friture

6 rue du commerce

25 190 Villars-sous-Dampjoux

03 81 96 21 65

​Plan Google

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Le lendemain soir, après 37 km et 1390 m de dénivelé (je ne fais mention que du dénivelé positif) nous voici à Fessevillers.

Les automatismes sont encore rouillés, les muscles aussi...

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

... quand notre humeur potache ne souffre d'aucune courbature !!

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Pas un rade ouvert, nous obligeant à dîner face à la frontière suisse...

Restaurant largement évitable, si vous trouvez autre chose d'ouvert dans les environs (ce qui ne fut pas notre cas) !!

Nuitée au gite communal de Fessevillers. Pour 8 € la nuit, l'intimité est assurée, avec un lit unique de 8 places, et un autre de 8 places au-dessus.

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Le lendemain, la GTJ nous propose 47 bornes, 1200 mètres de dénivelé, dont une partie côté Suisse, jusqu'à Le Barboux.

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

La météo est belle, les paysages raccords... la route jusqu'au gîte, interminable... mais méritée !!

La nuitée la plus luxueuse du séjour !!

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Un gîte tout en bois, quasi neuf (datant de 2011), construit dans les "règles de l'art" (bois coupé à la lune montante ou descendante, quand les loups ont des aphtes), à l'esprit bio revendiqué.

7 chambres, 26 couchages, sauna, jacuzzi, une réussite boisée architecturale !!

Dîner à la ferme (pédagogique), tout y est bio, même le vin (du Vaucluse, ça c'est un peu dommage, vu la production moins lointaine !!).

Comptez une quarantaine d'euros par personne pour la "nuitée-dîner-petit-déjeuner".

Ferme découverte du Barboux

Dominique Rondot

25210 Le Barboux

Tél : 03 81 43 77 03

www.fermegitegroupe.com

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

3ème étape entre Le Barboux et Pontarlier. La plus agréable pour le groupe, malgré les 51 km et les 950 m de grimpette.

Une belle descente nous mène à Pontarlier.

Nuit dans l'auberge de jeunesse de la ville, dont l'âge moyen des pensionnaires du soir frôlait plus celui d'une maison de retraite.

Les chambres sont correctes, les douches pourries, la bouffe (très) dispensable, le personnel plutôt bougon (le congrès des nombreux cyclos, chiants comme des ampoules grillées, ne devait pas être étranger à cette humeur).

Heureusement qu'un bon apéro chez les régionaux de l'étape (Catherine, Olif, encore merci) m'a permis de rater l'entrée du repas, mais pas la paella...

Une étape qui nous a permis (encore grâce à l'appui technique d'Olif) de panser les blessures mécaniques de certaines de nos montures.

Une adresse recommandable, compétente, approuvée par les "blessés" :

Cycles Favrot

1 bis rue de Mervil

ZA les Grands Planchants

25300 Pontarlier

Tél : 03 81 39 22 92

GPS : latitude 46.9031, longitude 6.33219

Pour ceux qui n'ont rien à réparer, vous pouvez jeter vos dernière forces en dynamisant le (bon) commerce local.

6, 12, 18, 22, 24 mois... Non, ce ne sont pas des tailles de vêtements, encore moins des types de croquettes pour chatons, mais l'âge que l'on accole souvent au mot "Comté".

Là encore, Olif nous a soufflé l'adresse de sa pharmacie favorite :

Crèmerie Marcel Petite

1 Rue Sainte-Anne
Pontarlier
03
81 39 09 50

www.comte-petite.com

Lionel Petite et ses souriantes vendeuses soignent le chaland, avec leurs savoureux Comté du Fort Saint-Antoine !!

Sans parler de la discrète cave à vins "planquée" au fond de la boutique, mettant en exergue les pépites de la "crème locale".

Les amateurs de "vins respectueux" y trouveront forcément leur compte.

Point de vue sur le château de Joux, après le "mur de l'impossible" sur les hauteurs de Pontarlier

Point de vue sur le château de Joux, après le "mur de l'impossible" sur les hauteurs de Pontarlier

Cette 4ème étape, reliant Pontarlier à Mouthe, démarre par une ascension terrible (210 m sur moins de 2 km d'un chemin parsemé d'ornières, parfois glissant, bien garni en grosses caillasses) que seuls 3 d'entre-nous effectuerons.

Les 470 hectomètres de la journée, agrémentés de 1100 m de pente, n'entament pas notre moral...

Paysages de Morteau
Paysages de Morteau

Paysages de Morteau

même après un roulé-boulé dans la "fange bovine"...

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Un bel itinéraire, passant à proximité de Métabief (La Mecque des descendeurs), puis à proximité de l'arrivée, une vue sur "un des sauts du Doubs"... pour une arrivée au pied de la "source du Doubs".

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Nuitée sur le site de la source du Doubs, au sein du restaurant-chalet "de la source du Doubs".

Prestation très très moyenne, au regard des 43 € par personne demandés, pour la formule "nuit-dîner-petit-déjeuner" (Le chalet du Barboux paraît presque une trop bonne affaire "donné" à côté).

La bonne adresse du jour se nomme "Haut-Doubs Performance".

Un magasin de sport, dont le mécano-vendeur a corrigé la tension d'un câble de commande d'une fourche avant, ainsi que la pression de cette dernière, facturant toutes ces opérations par un tonitruant "l'air est gratuit à Mouthe".

Haut-Doubs Performance

17 Grande Rue

25240 Mouthe

03 81 69 25 40

www.haut-performance.com

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

Déjà la 5ème étape entre Mouthe et Prémanon.

55 km et 1000 m de grimpette (mon GPS est tombé en rade à quelques km de l'arrivée).

Une étape exigeante, passant par Les Rousses.

Nous dormons à Prémanon, sans le savoir, chez une légende vivante du VTT.

Fofo, alias Michel Forestier, double-champion du monde de VTT (1987, puis 1988), créateur de la fameuse "Forestière".

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Fofo est un taciturne très doué. Le dîner fut bon, les dialogues assez proches de "The Artist".

Si vous voulez entendre ses cordes vocales vibrer, parlez-lui de VTT et de Cannondale (son sponsor historique).

Son gîte est "familial", assez sympa, le personnage aussi énigmatique qu'un serial killer de poissons-chats paraplégiques, cherchant à échapper au FBI et à la SPA depuis 20 ans...

Comptez 37 € par personne, pour la formule "nuit-dîner-petit-déjeuner".

Chez Fofo

(Michel Forestier)

Chalet Fofo

39220 Prémanon

Tél. 03.84.60.79.01

www.fofo-velo.com

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

6ème et ultime étape de cette GTJ, reliant Prémanon à Giron, longue de quelques 55 km et cumulant 1300 m de dénivelé.

De splendides points de vues, quasi alpestres, s'offrent encore à nous. Le changement de géologie est flagrant !!

Les derniers coups de pédales sont énergiques. La descente jusqu'au chalet "Le Jura", se fait quasiment à la vitesse d'un vélo de route.

Une immense bâtisse (aux couloirs labyrinthiques), sombre mais chaleureuse, nous accueille. Grandes chambres et calme sont aux rendez-vous.

Le dîner (sous forme de buffet à volonté) est taillé pour les brûleurs de calories que nous sommes.

La joie se concentre sur les galettes de Michon du Jura, quand la fatigue se dilue à coups de pots lyonnais...

La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...
La GTJ, alias La Grande Traversée du Jura...

La GTJ est, à ce jour, la plus belle balade VTT accomplie !!

Même la GTMC n'a pas tous les ingrédients, pour en faire une sorte de must que la GTJ occupe très largement à mes yeux.

Si on peut se plaindre d'un balisage un peu "espacé" sur le nord du parcours, le sud ne souffre pas de cette fantaisie.

Pas de portage à signaler, un parcours bien entretenu. La GTJ peut certainement servir de "villa témoin" à d'autres parcours plus brouillons.

N'ayant pas remis le cul sur une selle roulé depuis 2 ans, le souffle fut court, les jambes cotonneuses le 1er jour.

Quelques sorties (avec montées) sont quand même nécessaires avant d'attaquer ce parcours exigeant, mais abordable, au rythme "cool", oscillant entre 5 à 06h30 de vélo par jour (hors casse-croûte).

L'an prochain, nos organisateurs nous proposent une balade sur les Monts de Guéret...

A suivre...

Voir les commentaires

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

8 Septembre 2013, 16:30pm

Publié par Docadn

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

Bonjour,

C'est la mort dans l'âme que j'ai constaté le crash total de cet article le 06/09 dernier, sans qu'Overblog ne donne la moindre explication sur ce "reset" dépendant de SA volonté.

Premier accident en 428 éditions, mais aucune chance de retrouver la spontanéité de la version originale, perdue dans les méandres de la toile...

Les généralités seront les mêmes, les addendum forcément différents.

Aussi, comme un jour sans fin, voici, à l'instar de mon périple norvégien, 15 généralités forcément caricaturales, sur le Japon et les japonais.

1/ Arigâto gozaimasu

Voilà une expression que l'on entend 50 100 fois par jour !! Les japonais la prononcent plus souvent que leur coeur ne bat, ou qu'ils ne respirent.

Ils passent leur temps à se remercier, à vous remercier... on ne sait de quoi !! D'être venu ?! Sûrement !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

2/ Les japonais parlent très bien... japonais !!

Ils l'écrivent aussi très bien !! Voilà un peuple tellement fier de sa langue et de son écriture, qu'il n'a pas jugé utile d'en apprendre d'autres !!

C'est la très grande surprise, pour ne pas dire stupéfaction, d'avoir découvert cette culture monolinguiste des japonais.

"Peu" d'entre-eux causent l'anglais, même chez les plus jeunes !! Le niveau croisé dans l'hôtellerie frisait celui d'un premier trimestre de CE2 !!

Aussi, il n'est pas inutile de photographier quelques idéogrammes vitaux, qui vous sortiront de situations délicates, même si les japonais se démènent en permanence pour vous porter de l'aide, en cherchant un gus capable de baragouiner les paroles de Justin Bieber !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

3/Le japonais dort et mange par terre... quand toi, tu te niques les genoux et le cul !!

La tradition est effectivement très forte sur l'archipel nippon. Aussi, tous les "restaurants traditionnels" ne proposent que "tables basses et tatamis" en guise de mobilier.

Les tables et les chaises existent, mais "manger local" se fait souvent au ras du sol !! Pour le couchage, c'est un peu pareil, si vous optez pour un ryokan...

Après, n'ayez crainte, les hôtels standards proposent literie et mobilier occidentaux partout !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

4/ Faire ses besoins au Japon, requiert un titre de champion du monde de danse des canards et un master en domotique...

Ce n'est pas une légende, les japonais ont une "passion hypocondriaque" pour les latrines.

A gauche, les "chiottes de base japonais" (toujours très propres, où que ce soit), que je n'ai pas eu le courage de tester, alors que le modèle de "cockpit" à droite, m'a beaucoup plus inspiré.

Sans notice, on découvre rapidement :

  • comment actionner le "bruiteur" (imitant souvent une fontaine) couvrant vos décibels aux oreilles du voisinage.
  • le réglage de la pression pour se faire un lavement "karcheriser" efficacement le rectum.
  • que le jet avant ne sert à rien si vous êtes un gars, à moins de vouloir vous arroser les burnes à l'eau chaude expérimenter une forme pressurisée de l'ondinisme.
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

5/ Les japonais ne transpirent jamais...

Alors que moi, oui !!

L'été au Japon (Tokyo-Kyoto-Osaka) est très chaud (32-35°C) et très humide (80%). Le japonais est un être athermique, capable de supporter veste-chemise-pantalon sans faire couler une seule goutte de sueur !!

Le japonais voue une haine farouche déteste les UV !!

Aussi, ombrelles et manches amovibles sont monnaie courante chez les japonaises (une vraie industrie textile est dédiée à tous ces objets), sans parler de la petite serviette, presque un symbole à lui tout seul, avec laquelle TOUS les japonais s'épongent régulièrement.

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

6/ Un japonais, même équipé d'une Rolex, peut avoir raté sa vie s'il n'a jamais mis les pieds sur le Mont Fuji.

On a du mal à imaginer l'engouement et l'excitation que suscite l'évocation de la montagne sacrée pour les japonais (inscrit à l'Unesco depuis juin 2013, rare pour un "bien naturel") !!

Un dieu vivant, assoupi, que chacun s'emploie à gravir dès qu'il le peut (praticable seulement les 2 mois d'été). C'est un défilé non-stop sur les pentes du volcan (aux parcours presque trop bien superbement aménagés, différents pour la montée et la descente).

Il y a le camp de "ceux qui partent le soir pour voir le soleil se lever", celui de "ceux qui partent l'après-midi pour voir le soleil se coucher", puis "les touristes comme nous qui montent dès qu'ils peuvent, partant comme tous, de la 5ème station".

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

L'ascension est belle, la joie de vaincre le volcan lisible sur tous les visages, le "village" à 3776 m est drôle et pathétique !!

Tous les japonais qui (le peuvent) grimpent sur le Fujisan, sont souvent équipés comme s'ils allaient vaincre le K2 !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

7/ L'espace est une denrée très rare, dans les villes au Japon...

Imaginer la France avec 187 millions d'habitants... Ben le Japon, c'est ça !!

Avec une superficie égale aux 2/3 de l'Hexagone, une population de 128 millions d'habitants, le Japon doit "optimiser" en permanence ses espaces* pour :

  • loger (décemment) ses habitants dans 1M3 de petits logements.
  • tracer des voies de circulation "fluides et efficientes".
  • maintenir et développer ses industries pour tenir son rang de 3ème puissance économique mondiale.

Aussi, on peut voir dans les villes japonaises, vélos et piétons circuler ensemble sur les trottoirs, des feux rouges réglés à la seconde près, de nombreux parkings (aux tarifs prohibitifs) verticaux, sans parler des trains... Si, si parlons-en !!

* En même temps, la forêt occupe 75% du territoire
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

8/Un train en retard au Japon, est aussi fréquent qu'un turc méchant sans moustaches dans une série tv...

L'obsédé de la ponctualité que je suis, a chopé une demie-molle avait presque les larmes aux yeux en découvrant ce dogme typiquement cette 3ème religion typiquement japonaise !!

Le pays possède un réseau ferroviaire étendu, transportant des millions de passagers tous les jours, à des fréquences très élevées, dont les Shinkanzen (trains rapides) sont un modèle de ponctualité et de propreté, à faire passer nos (sales) TGV pour des Corail à la bourre !!

Les Shinkanzen annoncent, tous les ans, un retard cumulé sur 1 an inférieur à la minute (record en 2004 : 6 secondes !!).

J'ai eu la chance de prendre un train (non rapide) qui est arrivé avec 1 minute de retard. Il fallait entendre et voir les (très nombreux) messages diffusés pour s'excuser (english compris) de ce retard, que le pilote a tenté jusqu'au bout de combler.

En arrivant, on l'a éviscéré, puis on l'a jeté en pâture aux familles qui avaient attendu !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

9/ Le japonais dort n'importe où, n'importe quand, n'importe comment...

La sieste nippone est un sport très pratiqué, toléré dans tous les lieux publics. Il est donc très courant de voir des japonais en "écraser une", dès qu'ils le peuvent, n'importe où (centres commerciaux, squares, etc...).

Le salaryman est le plus fervent pratiquant. Des heures de travail adossées à de nombreuses heures de transport, transforment en fin de journée trains et métros en immenses dortoirs climatisés.

9 bis/ Le chauffeur de taxi doit cotiser au moins 200 trimestres avant de pouvoir partir en retraite...

C'est le constat "visuel" que l'on peut faire quand on estime l'âge moyen de ce dernier en activité.

Il porte (normalement) gants blancs et casquette, lustre en permanence son rutilant taxi (équipé de dentelles en plastique ringardes), a des cernes grosses comme des réacteurs d'avion, fume et dort entre 2 courses.

Il talonne de près celles que j'appelle "les mamies des stands", des (quasi) septuagénaires tenant du matin au soir, des "boutiques-stands" dans les galeries des centres commerciaux.

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

10/ Bouddhisme et shintoïsme sont pratiqués alternativement, comme un "loisir sérieux et léger à la fois".

Les japonais adorent aller dans les temples !!

Qu'ils soient shintos ou bouddhistes, les japonais passent de l'un à l'autre sans problème. Allumer des encens, faire sonner des cloches, frapper dans ses mains, s'incliner devant des tori ou une statue de Bouddha se fait naturellement... Ou quand une "forme d'oecuménisme" ne dit pas son nom !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

Ce manque de sectarisme les porte même à rendre hommage et prier (dans des temples dédiés) pour les animaux de compagnie défunts*...

* Les japonais sont dingues d'animaux, surtout des chats !! 
Le manque de place empêchant pas mal de japonais d'en posséder, le "neko café" est là pour combler cette frustration !!

On annonce le premier "bar à chats" à Paname pour mi-septembre 2013...
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

11/ Avoir le choix au Japon s'apparente à un lieu commun...

Si on critique régulièrement les modes de (sur)consommation des américains, les japonais n'ont pas à jaunir rougir non plus sur ce thème.

Les temples de la consommation sur 8-9 étages sont légions dans les grandes villes. Si nous, pauvres européens, sommes coutumiers d'un choix souvent restreint sur les "produits manufacturés", il en est autrement chez nos très lointains voisins japonais.

Là-bas, si vous cherchez une valise, un bracelet de montre, une montre, une boite pour bento, vous pouvez avoir jusqu'à 100 modèles différents !!

Pour une balance pèse-personne (une vraie lubie au Japon), une horloge de cuisine comptez sur pas moins de 30 50 modèles...

Comptez plusieurs heures pour votre journée shopping de fin de séjour..

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

12/ Les japonais emballent tout...

Sur cet item, c'est votre "conscience (naissante ou pas) écologique" qui risque de prendre un coup, quand vous verrez le nombre de sacs en plastique distribués dans tous les commerces.

Sans parler d'un héritage hypocondriaque et hygiénique historique (le Japon a été peu touché par des pandémies dans son histoire, contrairement à celles qui ont ravagé l'Europe !!!), absolument tout est sous plastique (fruits, gâteaux, etc..).

De plus, les cadeaux japonais obéissant à des règles strictes, la culture du paquet cadeau est aussi très répandue.

Si la discipline postule aux J.O (en 2020 why not !), les japonais seront très difficiles a battre imbattables en terme de rapidité, précision, bon goût !!

Quand on voit comment on attend galère ici à Noël avec nos scouts, c'est tous les jours Noël là-bas, mais avec des pros !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

13/ Les japonais ont inventé la 3D pour la gastronomie, bien avant Avatar

99% des restaurateurs, pâtissiers, glaciers sont obligés de présenter une version en plastique (ou en cire) de leurs plats pour attirer la clientèle !!

Encore une facette étonnante d'une peuple qui vit au quotidien avec les technologies, mais qui a besoin d'un "plat de dînette pour enfant" pour arrêter son choix (en passant, très pratique pour nous autres touristes).

Cette particularité a développé toute une industrie du "plat en plastique, en cire ou en résine" qui fournit, en articles factices (plus ou moins réalistes, selon les plats et la matière utilisée), tous les professionnels des métiers de bouche.

On peut acquérir un "fausse bière qui mousse", un "sushi-crevette" ou une fausse pastèque dans la Kappabashi Dori (quartier d'Asakusa), rue ultra-spécialisée dans toutes les fournitures BHR* (enseignes lumineuses, éviers, couteaux, décorations de table, etc...).

* Bar-hôtellerie-restauration
15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

14/ Les japonais sont montés comme des écureuils...

Vous devez cette généralité désobligeante à un groupe de gros cons d'indélicats, qui s'est attaché à reluquer avec insistance mon gros chibre d'occidental sexe !!

Aussi, pour répondre à leur voyeurisme ostentatoire, j'ai fixé aussi discrètement directement leur anatomie enfantine.

Raccourci laborieux pour vous parler de la merveilleuse expérience du onsen.

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

Le onsen est un bain thermal japonais, aux vertus relaxantes indéniables.

Je suis devenu rapidement accroc à ce dernier, délaissant la triste salle de bains de l'hôtel pour jouir (souvent seul) du plaisir intense que procure ce bain chaud.

Ci-dessus, celui de l'hôtel dans lequel je séjournais était une pure merveille !!

Un séjour au Japon sans onsen, est un peu semblable à un séjour au ski sans neige...

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

15/ Le japonais pratique le "safe sex" tous les samedis, quand tout le monde le croit féru d'électronique et de mangas...

Comme tout bon "touriste moyen", j'ai visité le fameux quartier de l'électronique : Akihabara.

Il semble que les Otakus et les boutiques dédiées à l'électronique sont en recul net, pour ne pas dire en danger, face à la montée en puissance des boutiques de "safe sex".

Le japonais affronte donc très régulièrement (le rouge au front), sa fausse pudeur par rapport au sexe avec la bd et les dessins animés pornos !!

De "grands magasins" ont pris le pouvoir dans ce domaine aussi !!

15 généralités subjectives sur le Japon et les japonais

Ainsi s'achève (à nouveau) cet inventaire décalé du Japon et des japonais.

Les japonais sont, pour être sérieux 3 lignes, des gens naturellement désintéressés, prêts à se casser en 8 pour vous aider. C'est cet altruisme qui est fascinant !!

Altruisme issu d'une solidarité inaltérable, dont ils font preuve dans toutes les situations, même les plus inquiétantes* !!

Des modèles à suivre en terme d'accueil, de service rendu, de gentillesse naturelle, dont pas mal de professionnels du tourisme "bien chez nous" feraient bien d'imiter à la marge !!

Un pays qui ressemble à la nature qu'il nous donne à voir : torturé pour mieux nous ébahir...

Je reviendrai...

* Entendu sur France Inter de la bouche célèbre de la championne du monde belge de la rentrée littéraire française : "par solidarité avec Fukushima, certains japonais ne mangent plus que des légumes cultivés là-bas !!"

Voir les commentaires

Courrier des lecteurs N°4, ou comment tu commences à "maudire sévère" Google

20 Octobre 2012, 08:58am

Publié par Docadn

Bonjour,

 

Comme promis, voici enfin le florilège estival des requêtes ésotériques ayant abouti sur ce petit carnet obscur. Le dernier opus avait révélé le haut niveau de l'absurdité des recherches.

doodle-JO-2012.jpeg


 

(source Google)


Il faut croire que les dernières olympiades ont inspiré les geeks du clavier, surpassant une fois de plus tout ce que ce blog a capté en terme d'audiences involontaires...

 

Pour ce 4ème volet, j'ai associé les requêtes collectées avec des images que ce même Google héberge sous des définitions aussi discutables que discutées.

 

rillettes.jpeg

 

(source au creux du vent)

 

Beaux visuels rillettes de maquereaux : Bonjour lecteur. Tu dois faire un exposé pour ta maîtresse, tu cherches une belle image de rillettes de poisson. Désolé de te décevoir, mais je ne sais pas faire de beaux visuels de rillettes de maquereaux, encore moins les prendre en photos.

L'image ci-dessus est très légèrement trompeuse, le maquereau est rarement doté de cuisses repeintes à la main... J'espère néanmoins que tu auras une bonne note !! Bon courage Kevin !!

 

liege.jpeg

 

(source Liège urbain)

 

Hommes nus aux fourneaux : Pas mal de requêtes orientées sur l'iconographie du "mâle dévêtu en train de cuisiner" (on ne demande jamais quoi).

Cette illustration met en avant l'implication de belges peu frileux, prêts à réaliser des recettes exotiques aux sobriquets évocateurs comme "le bateau ivre" ou "bukakke" (aucun rapport avec une quelconque viennoiserie norvégienne pour cette dernière).

dindons

 

(source Zackerbloo)


Petit requin mangeur de roquette : Là encore cher lecteur, votre imagination est féconde !! Ou vous pensez que ces sympathiques sélachimorphes n'ont rien d'autre à foutre que de traîner dans les potagers pour taxer quelques feuilles de salade, ou vous vous êtes mis en tête de créer une escouade avec ces mêmes squales pour neutraliser quelques chars de guerre ?!

L'image ci-dessus pourrait compromettre vos belliqueux projets, car ces requins qui font "glouglou" peuvent manger de la roquette, mais sont d'une efficacité limitée face aux chenilles guerrières.

 

wc

 

(source Match)

 

Légumes secs marinés : un bel oxymore que je n'ai jamais osé utiliser. Évidemment, je vois d'ici des hordes de linguistes et autres cuisiniers Ferran Adrià en herbe me rétorquer que ça existe, que c'est possible, même si le vocable est "maladroit".

En attendant, en tapant ces mots sur l'onglet images de Google, on peut admirer ce splendide flacon flanqué du plus célèbre anatidé des wc. De là à tenter une recette avec, je laisse cela aux apprentis du moléculaire !!

 

plage.jpeg

 

(source Passouline)

 

Escapade porno imprévue sur la plage : sachant que le premier terme de la requête est le plus grand responsable de sa destination, je constate que les séances de fornication au grand air sont toujours légion partout.

Aussi, je trouve la pertinence de Google remarquable sur ce plan !! Plus courageux qu'Ikéa en Arabie Saoudite, en diffusant cette photo osée d'une partouze sous burqa sur une plage yéménite, avec 2 cannes à pêche en guise de symbole phallique, chapeau !!

 

GPS.jpeg

 

(source cyclerit)

 

Hémorroïdes et randonnée pédestre : je veux bien admettre une certaine affection pour tout ce qui a trait à la marche, mais de là à m'y coller toutes les complications anales plus souvent liées à l'abus de clopes, cafés et autres piments prompts à vous métamorphoser le conduit final en volcan d'Auvergne pas endormi, il y a un pas que je ne peux vous laisser franchir !!

Rando = orientation, Google nous balance des tests de GPS. Pour la partie hémorroïdaire, le mystère reste entier (je sens bien un lecteur troll prêt à balancer que "seuls les trous du cul en ont", mais mon lectorat fidèle est au-dessus de cela, n'est-ce pas ?!).

 

tyson.jpeg

 

(source docteurcarie)

 

Protoxyde d'azote dans les couilles : restons en dessous du cuir chevelu avec cette recherche très ciblée, sans jeux de mots abscon. La première question est : pour quoi faire ?

Ce gaz dit "hilarant" est souvent utilisé comme "détendeur" lorsqu'un médecin intervient sans anesthésie, mais là ?! A moins de vouloir organiser une séance de coups de pieds arrêtés sans douleur dans les gonades ?!

Sur l'illustration ci-dessus, on imagine aisément la quantité de protoxyde d'azote nécessaire, pour l'équipe chirurgicale, en cas d'insensibilité chronique du chaton traité...

 

bouteille-de-vin-humoristique.jpeg

 

(source webmarchand)

 

Chiasse en bouteille : Finissons-en avec la coprologie avec cette dernière requête digestive. Là encore, mon imagination est, à côté de cette requête, aussi débridée qu'un mormon après 2 Tourtel !!

Il est vrai que je parle parfois de "daube" pour qualifier une bouteille (faisant mon Coffe poli pour ne pas écrire : "c'est de la merde"), mais jamais de chiasse !! 

Pour l'illustration ci-dessus, on peut saluer la véritable pertinence de Google, au sommet de son art pour un classement juste de certains vins de Bordeaux...

 

men-s.jpeg

 

(source meltyfashion)

 

Nombre de téléchargement de l'appli Fooding : Deuxième bon point pour google !! J'ai en effet évoqué cette thématique lors d'un billet un poil acerbe sur le Fooding. J'avais juste repris les chiffres donnés par Alexandre Cammas : 60 000 !!

Illustration réductrice, mais peut-être révélatrice du profil des geeks du Fooding ?! Google est encore plus moqueur que moi !!

 

Hollande.jpeg

 

(source Le Nouvel Obs)

 

Image qui montre la maîtrise douce de la création : certains lecteurs devraient renoncer aux possibilités relativement limitées du oueb !! Comment voulez-vous qu'un moteur de recherche alimenté par des algorithmes à la complexité d'un Rubik's cube à 196 127 faces puisse vous délivrer une "image qui montre la maîtrise douce de la création" !? 

Cette illustration montre un gars normal, dans une salle de classe normale, en train de twitter normalement avec sa copine. Tous ces éléments réunis sont-ils censés dégager une "image qui montre la maîtrise douce de la création"?!

 

demorand

 

(source michelvalois)

 

Dessert traditionnel tchétchène : quand la pâtisserie orientale s'en mêle !! Aucune idée des spécialités sucrées de cette région, plus célèbre pour ses chantiers de démolition que pour ses plaisirs sucrés.

Google suggère, notamment, le portrait d'un ex-critique gastronomique qui semble avoir fait du journal qu'il dirige, un champ de bataille moins sanguinaire, mais tout aussi impitoyable que le champ de ruines qu'est désormais la Tchétchénie !!

PS : vu que ça m'a gratté "le poil de la curiosité", j'ai cherché, puis seulement trouvé du "garzni hovla" sans savoir de quoi il est constitué...

 

fruits.jpeg

 

(source maykan)

 

Résumé de l'histoire "le petit singe banane" : on peut parfois, légitimement, s'interroger sur l'état physique des propriétaires des doigts pianotant ce genre de recherche approximative !!

Très en retard sur les contes et légendes, actuellement en vigueur,  à destination des enfants, j'ai quand même la vague impression que le duo singe-banane est toujours à la mode en dehors des abrutis du "cercle des poètes supporters du PSG"...

Pour l'illustration, on se rendra à l'évidence qu'un plateau d'huîtres et le "petit singe banane" ont des points communs que la décence m'empêche de citer ici-bas.

 

Sarkozy-Marseille.jpeg

 

Serveuse PMU La Hague : je veux bien admettre une recherche d'emploi dans le Cotentin, mais je cherche encore un rapport avec ce carnet ?!

J'ai évoqué cette région une fois lors d'un sympathique séjour, que j'ai même déguisé sous le titre "olivierlejeunesque" de "Cot en thym"... Trop fort Google !!

Pour l'illustration, choisie au hasard, on peut tergiverser des heures durant sur "la culture de Marseille" et de son expert en bas à gauche...

 

gilbert-montagne.jpeg

 

(source tvmag)

 

Les photos de la naissance des montagnes : je dois avouer un certain malaise face à cette requête empreinte de naïveté et de confusion temporelle.

Comment expliquer, sans se moquer, qu'il n'existe pas une seule photo montrant l'accouchement puis la naissance des montagnes actuelles. 

De plus, l'une des images associées à cette requête est encore plus impertinente  !! Google :  sûrement le comique le plus corrosif en activité...

 

chat.jpeg

 

(source etcetera)

 

Une carte marquée "Marie je t'aime en cheval" : pour conclure ce florilège le plus déroutant depuis sa création.

Là encore, comment expliquer le plus sérieusement de monde que notre ami le cheval n'a pas encore atteint le stade d'évolution lui permettant d'éditer des Cartes Vitales avec sa propre écriture !?

Si Google était un chat, il pourrait mettre fin à ses jours ainsi, en constatant le contenu des millions de recherches quotidiennes sur sa plate-forme.

En attendant, ces requêtes (toutes vraies dont j'ai volontairement oublié d'en développer la moitié, pour rendre à peu près digeste la lecture de ce billet) sont toujours un rayon de soleil avant l'heure, lorsque le matin je regarde mes audiences de chaîne de TNT en panne, assorties des mots clés ayant conduits dans cette impasse les égarés de la toile... 

Voir les commentaires

Courrier des lecteurs N°3, ou comment Google ne sera jamais vraiment un ami...

7 Juillet 2012, 08:02am

Publié par Docadn

Bonjour ami lecteur,

Si c'est la première fois que tes yeux tombent sur ce site, ne sois pas inquiet. Tu n'es pas seul et tu ne souffres d'aucun mal incurable. Tu as fait une recherche rapide, peut-être improbable, avec des mots clés que ton empressement a jugé bons et pertinents.

Tu viens peut-être de rejoindre la collection des requêtes décalées que Google répertorie patiemment dans son filet géant. Le premier moteur de recherche au monde renvoie comme bon lui semble sur certains sites ou blogs, au prix d'algorithmes aussi obscurs que le budget escort-girl du Vatican, toutes les recherches soumises.

 

Google.jpeg

source Google

 

Après un  galop d'essai, les requêtes toujours plus nombreuses ont provoqué un second opus du courrier des lecteurs. Me voici dans l'obligation de répondre une nouvelle fois aux dernières questions saugrenues, empêchant sûrement tous nos curieux de connaître enfin le sommeil du juste. 

 

Assortiment avec la couleur figue ?

Demandez les conseils croisés d'un primeur et d'un vendeur de chez Leroy-Merlin, pour vous retrouver avec un sublime assortiment de guêpes et d'enfants léchant votre joli mûr...

 

Bruine açorienne ?

Chez lecteur, vous avez tapé cette requête 12 fois de suite. C'est exactement le nombre de fois que cette bruine frappe quotidiennement chaque île de cet archipel (argument fallacieux et éhonté de ma part, pour faire croire qu'il fait tout le temps pourri là-bas, pensant faire reculer de manière décisive la montée du tourisme dans ce paradis !!).

 

Boulangerie de Châteauneuf-la-Forêt, chez Mr Sauce Cyrille ?

Si d'aventure, un expert local de la pâtisserie, limousin, sportif confirmé, est pris d'une soudaine envie de pérégrination cycliste l'emmenant à plus de 40 kms de chez lui, a un creux, que sa banane permette le logement d'un croissant, je vous ferai un compte rendu détaillé de cette palpitante aventure, avec ou sans Mr Sauce (sachant que Mr Patate et Léon le bourdon seront aussi de l'aventure).

 

Perfusion jus d'orange ?

En plein Tour de France, on peut imaginer toutes sortes de perfusions. Celle au jus d'orange ne semble pas interdite par le règlement...

 

Quille d'autoroute plastique verte ?

Le cône de Lübeck n'arbore pas cette couleur singulière, mais pourquoi pas ! La Fistinière est une chambre d'hôtes ayant une passion certaine pour ce dernier. Aucune garantie d'en trouver un vert, par contre...

 

Comment changer les sphères de Bx ?

Pour la première fois dans l'histoire de cette rubrique, je suis en mesure de répondre réellement à cette question !! Oui, je sais changer les sphères de Bx. j'ai déjà changé celles de ma TZD turbo en 1999. Mais n'ayant jamais évoqué le moindre mot sur ce blog concernant cette voiture, comment êtes-vous arrivé chez moi ?? 

 

Saumon souriant ?

Il y a bien la vache qui rit, le saumon est libre, allez-y !!

 

Dessert isérois ?

Tarte aux noix de Grenoble, le Ruifard de Valbonnais, les Bouffettes de Mens... Wikipédia est largement plus efficace que ce blog !!

 

Jus pour testicules ?

Si vous cuisinez ces derniers, le "Guide de la cuisine sino-québécoise" du célèbre boucher Luka Rocco Magnotta, vous aidera à trouver la sauce idéale pour accompagner votre plat.

 

Flyers teuf canard Picard ?

Vous auriez fait un malheur à Radio Londres pour annoncer que : "c'est la fête du canard chez Picard du 06 au 18 juin sur présentation de votre carte de fidélité, avec 10% de réduction supplémentaire si vous faites coin-coin à la caisse"...

 

Tee shirt sudiste ?

Le marcel, un maillot de blaireau supporter de l'OM, le must étant le tee shirt "jaune poussin" estampillé "un Ricard, sinon rien"... 

 

Chérie, qu'est ce qu'on mange ? Dos de cabillaud au pesto !!

Le mec a dû rechercher une pub tv pour savoir qui commercialisait cette daube préparation. Je le répète, pas de recette ici !! Il est vrai que je mange (trop) souvent du dos de cabillaud au resto, ce qui, dans les algorithmes de Google, doit faire de moi le spécialiste mondial de cette partie du poisson !!

 

Patte de grenouille cuite ?

Je vous conseille vivement de la cuire, c'est bien meilleur !!

 

Sophie Davant en chaleur ?

Sûrement le même gars qui avait déjà tapé "Sophie Davant jambes croisées" (voir le courrier N° 2) !! On n'est pas chez "Les animaux du monde" !!

 

Qu'est ce qu'on peut dire sur un carnet secret ?

L'idéal serait d'y écrire des secrets, par exemple !!

 

Homme en caleçon qui cuit des grillades ?

Il existe des shorts guère plus longs que les caleçons. Cette tenue n'est donc pas inadéquate, pouvant à moyen terme conduire à une variante de jus du boucher de Montréal !!

 

Pizza marocco del arte ?

J'ai trouvé le sobriquet de cette pizza drôlatique, imaginant sans peine l'esprit fainéant d'un cuistot, pétri du 13h00 de Jean-Pierre Pernaut et de galéjades "thierryrolandesques", concoctant une pizza composée de merguez (c'est très connu le marocain mange des merguez tous les jours), de semoule de couscous (ben oui, avec la merguez !!) et de harissa (qui, comme tout le monde le sait, est marocaine comme Marine Le Pen est martiniquaise !!). 

 

Carcasse de veau de lait sous la mère primée ?

Quand vous voyez, de bon matin, ce genre de requête apparaître dans vos statistiques, vous vous frottez les yeux une première fois. Vous relisez lentement. N'étant ni grossiste en viande, ni en quoi que ce soit, je reste curieux à l'idée de voir dans une vitrine réfrigérée des carcasses de veau piquées d'une mention signalant que la mère a eu un prix (vous allez me dire que ça existe pour les chiots, mais ils sont vivants eux !!).

 

Les ananas au-dessus des lumières de Covent Garden ?

C'est moche la drogue !!

 

Fédération royale marocaine de cyclisme à l'allemande ?

Comme la pizza, je n'aurais même pas pu l'inventer celle-là !! Si déjà quelqu'un veut bien m'éclairer sur le "cyclisme à l'allemande" ?!

 

Voilà pour ce 3ème numéro. Je ne vous cache pas que d'autres nombreuses requêtes attendent déjà le prochain courrier des lecteurs.

Voir les commentaires

5 ans !!

8 Avril 2012, 09:48am

Publié par Docadn

C'était exactement le 09 avril 2007. Après un essai "décalé" sur ce qu'on appelait à l'époque un webzine (là je fais presque un outing, plus aucune trace ne subsiste sur la toile, fort heureusement !!), je me lance en ce dimanche de printemps dans le "grand bain du blog". Voilà 5 ans que je gribouille les écrans de ma verve de comptoir*...

 

DSCN1348.JPG

La toute première photo éditée sur Escapades

 

260 semaines que j'entretiens cet espace aux débuts "chaotiques". Il suffit de lire les premiers articles, à l'orthographe aussi raffinée que celle d'un rapport de Xavière Tibéri. Une naissance auréolée de chances de survie aussi limitée que celle d'une daurade dans une estive pyrénéenne !! 

 

DSCN2776.JPG

 

Un lecteur (au joli palmarès de cycliste-alcoolique, élu "acteur porno rennais de l'année 81" par la terminale G3 du lycée Alban Ceray), pris de pitié, a joué les profs intransigeants.  Il s'est mis en tête de corriger toutes mes "coquilles" (il a eu souvent droit au plateau de fruits de mer entier !). L'orgueil parfois,  l'attention surtout, ont fait le reste.

 

DSCN2485.JPG

 

J'ai retrouvé quelques "fondamentaux du CM2". Malgré cela, les copies parfaites restent rares (j'en fait encore des gratinées !!). Je tiens à te remercier très vivement Alain, pour ces revues salvatrices, sans lesquelles j'aurais sûrement lâché prise, de honte, en plus d'avoir les yeux qui piquent devant ces "hiéroglyphes modernes". Pour ne point occulter cette période de cancre, j'ai renoncé (pour le moment) à corriger toutes les fautes des 2 premières années (il y a du boulot !!). 

 

DSCN2793.JPG


(faja Dos Cubres São Jorge aux Açores)


L'espérance de vie d'un blog se situe entre 3 mois et 3 ans paraît-il ?! 5 ans d'existence pourrait s'expliquer soit par un narcissisme 2 ou 3.0 exacerbé,  soit par une "thérapie alternative" aux vertus aussi efficientes que la loi Carrez pour les bénéficiaires du RSA en Sierra Leone. Combien de blogs sont morts depuis, au champ d'honneur !?

Nous avons quelques regrets légitimes, côté liquide, de ne plus lire la plume de Lolo le chinonais, dont le disque dur (je parle de son PC, pas de sa boîte crânienne) semble avoir subi des radiations voisines, peu naturelles, irréversibles... On a craint un moment pour l'historique Chrisoscope, côté solide, dont le rythme 2010-2011 fut (pour de bonnes raisons personnelles) fortement ralenti (elle a été longue la période "tweets de la semaine" )...

 

DSCN2255.JPG

 

Revevin 07 à St-Jean de Monts 

 

En 2007, Escapades comptait les meilleurs mois 5 à 600 lecteurs mensuels, soit 1 250 000 fois moins que Megaupload avant sa fermeture. Vraiment pas de quoi faire trembler l'industrie et la presse du net !! En 2012, Escapades draine entre 2500 et 3000 "vu" par mois (c'est Louise qui m'a fait découvrir cette abréviation désignant les "visiteurs uniques"). Comme je l'ai souvent indiqué dans mes commentaires, à l'attention notamment des grands experts du vin et autres serveuses susceptibles, mon pouvoir de prescription est aussi impressionnant que les intentions de vote pour Jacques Cheminade. Donc pas la peine de vous énerver, je ne coulerai jamais un resto et le METRO qui va souvent avec, un vignoble et son vigneron, un sentier pédestre et son office de tourisme...

 

DSCN2155.JPG


(petit déjeuner d'anthologie - Hôtel Régis & Jacque Marcon - Avril 2007 - Une photo, faite avec un vieux compact poussif, piquée depuis par Google, assez souvent pompée sur le net)

 

1827 jours de mise en ligne, 330 articles (1,3 par semaine, pas de quoi spammer mes 12 ou 13 abonnés), dont près de la moitié consacrés à la dive bouteille (pour ceux qui ont l'impression que j'écris majoritairement sur les plaisirs solides, ces derniers n'occupent qu'un tiers du bilan), 1200 commentaires, dont pas loin de 10% au crédit du seul Bionaute, classé dans le top ten des lecteurs-rédacteurs-pinailleurs-chieurs assidus !!

 

DSCN4220.jpg


Jull "période anorexique". Soigné depuis de cette terrible maladie, il goûte enfin aux plaisirs de la vie en surfant autour d'un quintal gagné à la force de sa fourchette...

 

Ah si, notons les requêtes qui ont classé comme "grands classiques" le dîner chez Marcon (terrible mise à l'épreuve du système lacrymal à la vision des clichés flous minables, sans parler du texte aux fôtes nombreuses, à la ponctuation expérimentale), Le caveau municipal de Chassagne-Montrachet, Le Bistrot de l'EcaillerLe Verre Volé, etc... Sachant pertinemment que je dois ces visites à un positionnement "fascinant" de la part de Google (alors que je ne fais absolument rien en terme de tags et autres techniques de référencement !!).


DSCN2682.JPG


Blessure par jet involontaire de pedra - Ascension du Pico - Açores - Août 2007

 

43848 heures de présence !! C'est bien beau ce nombrilisme nostalgique et virtuellement exacerbé, mais demain, on fait quoi ??

"La même chose mais en mieux", aurais-je envie de vous dire !! Plus de balades (thématique un peu délaissée ces temps derniers), plus de bons vins (avec ou sans "grade"), plus de (beaux) repas !! De plus belles photos, des vidéos plus inspirées, des textes ne souffrant pas la moindre faille stylistique et orthographique, où les expressions "pubis flamboyant" et "vieux chibre mou" pourraient cohabiter sans heurter le public fidèle, connaisseur, forcément intransigeant...

Je disais donc, "faire meilleur" mais toujours avec une liberté de traitement assumée, que le consensus myopathique du net (dans le vin comme en gastronomie), me pousse viscéralement à cultiver, avec honnêteté et passion, à défaut de mesure.

 

DSCN3097.JPG

 

(grosse) Randonnée VTT - Août 2007


Je retiendrais surtout, au bilan de ces 2 630 880 minutes, les rencontres que ce carnet et d'autres supports m'ont permis de concrétiser. Que  ce soit les Blogvineurs  Pipette Man et  Olif, ou encore le cercle des vikings, mes  "collègues de goulot locaux" que sont Ludo & Nico, mes autres "collègues de goulot moins locaux" que sont Jull & Alain, les vignerons comme F. Boulard, Les PerraudEddy et Mylène Oosterlinck-Bracke, Luca Roagna, les geek-gourmands Chrisos, OanèseMix, Arthur & Co...

 

DSCF4562.JPG


Les coulisses d'Escapades


On se croirait aux César®, où il faut "s'excuser de demander pardon d'avoir oublié du monde à remercier"... Donc, désolé de vous avoir omis, mais je vous aime beaucoup aussi depuis 5 ans ou moins (notamment mon plus "fidèle lecteur californien basé à Mountain View" !!).

 

 

 

* j'avais signalé, dès le premier article, que ce serait peut-être le dernier... 

Voir les commentaires

Merci Madame Abadie...

10 Mars 2012, 06:24am

Publié par Docadn

Je ne suis pas coutumier des hommages funéraires, mais en ce samedi matin un collègue de goulot m'a appris le décès de Madame Abadie. Ça m'a bizarrement un peu touché, sincèrement. Je la savais malade, mais sans plus. Véronique Abadie était la femme de Jean-Paul Abadie, seul restaurateur deux étoiles du Morbihan, à Lorient.

J'avais déjeuné, il y a près de 2 ans, dans cette belle maison. C'était mon anniversaire, ce fut un des plus beaux repas de ma petite vie d'apprenti-gastronome. Madame Abadie était là. J'avais lu et entendu des critiques peu positives sur son travail de salle. Comme on dit dans ces cas-là, "on est un con", le mieux est de le vérifier par soi-même.

La preuve fut apportée qu'il n'en était rien, bien au contraire. J'ai vu une grande professionnelle à l'oeuvre. La seule à ce jour à m'avoir gratifié d'un petit tabouret pour mon appareil photo, condamné depuis toujours à traîner au sol.

C'est peut-être futile comme attention pour beaucoup, mais pas pour moi. Voilà le premier geste d'une fine observatrice, qui annonçait un spectacle gastronomique de haut vol. Nous avions échangé sur les vins aussi. J'y avais perçu un amour indiscutable, de la curiosité non feinte. Nous avions parlé des 2 Jobard. Je lui ai parlé de Rémi, quand elle m'a parlé de François. Le déjeuner fut magistral. Le service impérial.

 

Pour ce trop bref instant, encore merci Madame Abadie.

 

Le souvenir du déjeuner est lisible ICI.

 

http://www.goutsdouest.fr/goutsdouest/wp-content/uploads/2012/03/Vero-Abadie-Table-et-Saveur1-386x266.jpg

 

Crédit photo Goûts d'Ouest

Voir les commentaires

Courrier des lecteurs n°2, ou comment Google n'est vraiment pas ton ami...

26 Février 2012, 10:35am

Publié par Docadn

Bonjour à tous,

je m'étais déjà fendu d'un  billet listant les étranges requêtes menant à mon carnet virtuel. Deux mois plus tard, je me vois encore dans l'obligation de répondre à certaines sollicitations. Décidément, Google avec ses 8 millions de "I like" sur FB, a encore du boulot pour optimiser correctement ses critères de référencement.


Bus pour aller de Las Vegas Bd à Etel chocolaterie ?

je ne sais pas si ce chocolat maritime ne contient que du cacao, mais la ligne de bus Etel-Vegas n'a pas encore été inaugurée par le conseil général du Morbihan...

 

Sirop Sport Meknès ?

Oui, mais on en trouve aussi à Tanger, à Taroundant, mais aussi à Saint-Pourcain-sur-Sioule si c'est plus près pour vous...

 

Homme en sandales ?

Je répondrais instinctivement "Gladiator" ou "Jésus de Nazareth" si c'est le titre d'un film que vous cherchez. Je connais bien 2-3 collègues de boulot qui en portent aux beau jours, mais c'est franchement pas très hipster.

 

La femme est comme la bulle de Champagne : ronde, légère et versatile...

Je ne sais pas comment l'internaute est tombé sur mon blog, car après 30 pages de Google, je n'ai pas trouvé de lien avec Escapades et encore moins l'auteur de cette formule. Donc en mode Kaamelott, je vous répondrais "C'est pas faux !!"

 

Acheter moins cher les vins de Richard Leroy ?

Directement chez Richard Leroy par exemple...

 

Quoi manger le matin ?

Voilà le genre de requête fascinante. Imaginons le mec, la tronche tatouée une nuit entière à l'oreiller, coiffé comme un dessous de bras, la burne pendante dépassant du calbut froissé, avec encore le caca nocturne dans les yeux, pianotant sur Google un conseil pour savoir quoi avaler le matin... On n'a pas inventé internet QUE pour apprendre à petit-déjeuner !!

 

Açorienne nue en chaleur ?

Les seules aperçues, lors de mes deux séjours là-bas, étaient effectivement nues tous les jours, régulièrement en chaleur, se tenaient à 4 pattes et se faisant traire deux fois par jour. Si vous êtes zoophile et n'avez pas peur des taureaux, la vache açorienne est votre partenaire de demain...

 

Armand le connard ?

Oui, si vous voulez, mais Google regorge aussi de connards ne répondant pas au prénom Armand. Votre champ d'investigation risque d'être encore trop grand en le réduisant à ce dernier. Courage, les connards vivent longtemps. Vous finirez par le retrouver.

 

Vue aérienne du Domaine Nicolas Grosbois à Chinon ?

N'ayant signé aucun accord avec l'IGN, je suis dans l'incapacité de vous renseigner sur cette requête géostratégique...

 

Petite culotte pleine de poils ?

Une fois de plus, c'est le blog du  Bicéphale buveur qui est le plus à même de vous combler dans ce domaine...

 

Justine Levy dédicace ?

Là encore, c'est JC du  blog Livr-esse qui anime le fan club de Justine. Il détient une collection rare de dédicaces. N'hésitez pas à lui dire que vous venez de ma part, il vous réservera un accueil spécifique...

 

Blaireau danger pour le raisin ?

Oui, le blaireau est un danger pour le raisin et le produit de sa transformation. Il faut l'éloigner des bouteilles mentionnant le logo suivant :

 

blaireau.jpeg

Source Causses-Marines

 

 

Fétichisme angora nord de la France ?

Là, je dois dire que je coince pour vous donner une piste sérieuse. Tentez  Le Carlton de Lille, on y trouve un peu de tout...

 

Baignoire pattes de lion installée dans une chambre à coucher ?

Je vous renvoie aussi à la réponse au-dessus...

 

Comment sont faites les gnocchis aux châtaignes du maquis ?

Vous aurez peut-être remarqué qu'en tombant sur ce blog, il n'y a jamais de recettes. Tout juste quelques critiques jugées "infondées" et des avis discutables. Trouvez d'abord un maquis riche en châtaignes (en Corse par exemple). Pour les gnocchis, Google offre 630 000 liens juste avec ce mot...

 

Tongs pour la rue ?

N'étant prescripteur d'aucun accessoire, je découvre avec cette requête, que les tongs ont une fonction bien précise selon le modèle choisi. Personnellement je ne connais que celle pour la rue. Si vous connaissez un modèle spécial "sentier de randonnée", "chemin vicinal" ou encore "taillé pour les départementales", merci de me faire parvenir la documentation technique afférente. 

 

Centre pour anorexiques Pays de Loire ?

Je connais un gars de la région Centre (de Tours plus précisément), qui est la preuve vivante de l'efficacité de ces structures sur son organisme. 

 

Cheval disant je t'aime ?

Quand un coeur le dit, nous surfons déjà aux frontières de l'ésotérisme, alors un cheval qui parle...

 

Savagnin pas agréable ?

Bon Olif, si tu veux bien arrêter deux minutes de chercher des vins improbables dans mon dos. Tu demandes et je te fournis la liste...

 

Qu'est ce que l'apéro nommé Jésus ?

J'en sais strictement rien, si quelqu'un a la réponse...

 

Chèvre grosses couilles ?

Disons que c'est plutôt le bouc qui en est équipé. Après, libre à vous de chercher une forme de transexualité chez les caprins...

 

Randonneurs nus ?

Une requête récurrente, qui excite l'imaginaire de certains. Je propose "une marche des Grands nus", en opposition à celle des Grands Crus (ou Marche des Climats de Bourgogne), pour assouvir les esprits lubriques et confirmer l'inconfort absolu de se balader les couilles à l'air même si on n'est pas une chèvre brésilienne...

 

Tapoter les jambes et les mollets mains jointes ?

Le Yogi Coudoux, c'est par  ici.

 

Cherche mec pour sexe Vendée ?

Toujours étonné de constater que le pays, trop souvent moqué, des ventres à choux est à la pointe côté "sport de sommier"... 

 

C'est quoi le meilleur poisson pour bébé ?

Le colin évidemment, car "fais dodo colin mon petit frère...". Désolé.

 

Je ne mange pas la rafle...

Rassurez-vous, nous sommes nombreux dans ce cas. Ne consultez pas, tout va bien...

 

Salaire bar à vins Ô' Château ?

N'ayant pas eu le plaisir de refuser un généreux salaire, dans ce rade bling-bling porté par les  fulgurantes convictions de son patron qui osa  affirmer il y a peu que : "pas un français n’est capable, par exemple, de citer un vigneron, alors que beaucoup sont des stars à l’étranger", me prive de toute réponse sur cet item.

 

Amour, bonne bouffe, sport, bons vins et amitié ?

Oui, oui, c'est ici, enfin j'espère !! 

 

Cherche travesti à caresser au-dessus de ses bas ??

Non, non c'est pas ici, enfin j'espère aussi !!

 

Prix vin gros lolo rouge Pithon-Paillé ?

Si vous cherchez le prix d'un vin d'Anjou à la poitrine généreuse, ce n'est pas non plus par ici !!

 

Johnny Hallyday narine en or ?

Ah, ce Docteur Delajoux, quel joueur !!

 

Sophie Davant, jambes croisées ?

Mais qu'est-ce que Sophie Davant fout ici ?? J'ai le vague souvenir de l'avoir citée     une fois, mais de là à la retrouver ici !!.

 

Voilà, j'espère que certaines réponses seront à la hauteur de leurs géniteurs et génitrices. Je vous donne rendez-vous, le plus tard possible, pour un nouveau florilège de questions pas communes... 

Voir les commentaires

Courrier des lecteurs (malgré eux), ou comment Google n'est pas toujours ton ami...

24 Décembre 2011, 15:34pm

Publié par Docadn

Bonjour,

Comme beaucoup de blogueurs, je m'intéresse à mes lecteurs. Surtout les "lecteurs du hasard". Quand on cumule l'audience hebdomadaire d'une seule soirée d'un concert d'Adamo, on se pose la question centrale : "d'où viens-tu, noble étranger ?"

Aussi, j'ai compilé quelques questions, improbables, qui ont mené des lecteurs jusqu'à ce blog guère plus réaliste. Je vais tenter de répondre, avec mes moyens et mes connaissances, à quelques-uns d'entre eux :


NB : Toutes les requêtes citées sont vraies !!


Q : Tomate normale caramélier pour apéro ?? 

R : Cher(e) inconnu(e), le terme Caramélier est déposé par le chocolatier Leroux. Autant il fait des chocos à la menthe fraîche, autant ceux à la tomate me sont inconnus.

 

Q : Gags sur les cavistes ?

R : N'étant pas caviste, adressez-vous directement à ces derniers. Ils ont sûrement des cartons de blagounettes sur leurs clients à vous livrer...

 

Q : Olif Piémont ?

R : Si vous cherchez un Olif dans le Piémont, c'est trop tard. Il rôde le plus souvent dans le Jura ou chez des restaurateurs aux cartes des vins plus alcooliques que catholiques et sans italique !!

 

Q : Oeufs à la huguenotte cuits dans un jus de viande de mouton ?

R : J'ai jamais goûté, mais ça m'a l'air pas très light comme entrée !!

 

Q : Pet d'huître ?

R : Jamais entendu !! Par contre, comme chez les humains, ce sont les pires à sentir...

 

Q : Mauvais vignerons ?

R : Comme dit l'adage consensuel : "y'a que des mauvais vins..." Quoique !!

 

Q : Sexe entre amis consentants ?

R : C'est quand même plus agréable, mais c'est pas sur mon carnet que vous aurez des astuces pour ne pas rater vos parties fines... Tapez "Dominique en peignoir", requête plus à même de vous guider sur ce sujet...

 

Q : Boulimie pains au chocolat ?

R : Je sais ce que vous vivez !! J'ai vécu tout ma scolarité du collège à lutter contre l'achat quotidien du pain au chocolat à 1,50 fr (0,22 € pour les djeunes). Aujourd'hui, je vais super bien, j'ai décroché et je trouve la vie fantastique... Courage, vous y arriverez, surtout si vous êtes bélier du premier décan avec jours favorables du 01 au 12, puis du 18 au 26 entre 12h16 et 17h09...

 

Q : Franc-maçonnerie amusante ?

R : Ça m'a l'air aussi excitant qu'un stage d'humour avec Eric Woerth !! Si vous trouvez un moyen rigolo de faire de la franc-maçonnerie, partagez vite avec nous cette expérience désopilante...

 

Q : Blog des supers trottinettes, explication gratuite pull 3/6 mois ?

R : C'est un peu jeune 3/6 mois pour faire de la trottinette !! Attendez d'avoir trente ans et une cravate pour vous ridiculiser ainsi !! Pour le pull, ça peut compléter la panoplie du trotter...

 

Q : Les suisses aiment les grosses voitures ?

R : Aussi, mais pas que. Ils aiment aussi le parapente, le vin, randonner, dénoncer à la fourrière les voisins mal garés, voter... Bref, comme des français, en plus polis et moins bruyants !!

 

Q : Comment maintenir le style mal rasé ?

R : En vous "mal rasant", par exemple...

 

Q : Humour tronche d'alcoolo ?

R : Je connais bien 2-3 personnes qui ont des tronches d'alcoolos drôles, mais qui ne sont pas rigolotes pour autant... Méfiez-vous des apparences !!

 

Q : Manteau chèvre angora beaujolais ?

R : Demandez à  Lilian Bauchet, ou encore à  Isabelle Perraud s'ils peuvent vous dépanner dans ce domaine, ils en sont capables !!

 

Q : Rasoir pour poil pubien ?

R : La réponse se trouve chez le  Bicéphale Buveur, spécialiste mondial en pilosité post-cuisses et pré-abdominale...

 

Q : is it faudon or fondant that you put on cake on cake boss ?

R : It's fondant. U can put it on what u want !!

 

Q : Le cornichon téléphone ?

R : A ce compte-là, le pâté peut aussi envoyer des mails !!

 

Q : Comment faire un vernis pour fusil Lebel ?

R : J'ai une tronche à avoir un fusil Lebel et passer des heures sur le net pour chercher comment vernir cette péteuse pour pigeons !?

 

Q : Palourdes géantes près des volcans sous-marins ?

R : Quand ce film de série Z sortira, merci de m'en tenir informé...

 

Q : Que faire avec de la mâche flétrie ?

R : Je compte justement ouvrir un forum dédié à la mâche flétrie l'an prochain. Merci de reposer votre question sur ce site.

 

Q : Karim, je t'aime avec un coeur !!

R : Je ne m'appelle pas Karim et j'ai horreur qu'on dessine des coeurs pour le montrer !!

 

coeur-ringard----copie-1.gif

 

Q : Visiter une confiserie avec des élèves en Vendée ?

R : chacun ses fantasmes !!

 

Q : Camping-car joie de vivre ?

R : Si un joujou à 50 000 € peut vous priver d'une cure de Prozac, faites-vous plaisir !!

 

Q : Comment s'habiller fin août à Quiberon ?

R : Comme à Nice début janvier...

 

Q : Touristes beaufs St-Jean de Monts ?

R : Je peux vous donner plein d'autres stations balnéaires aussi peuplées de cette ethnie nombreuse !!

 

Q : Canard nantais appétissant ?

R : Soit, mais l'origine non nantaise dispense-t-elle d'un côté moins appétissant ?

 

Q : Où puis-je trouver la recette de la fine ratatouille aux épices de Patrick Bourgouin ?

R : Pas chez moi !!!

 

Q : Nom de vin sexuel ?

R :  Gama-Sutra, ça ira ??

 

Q : Liqueur crémeuse africaine, bouteille léopard ?

R : Quelqu'un a fait un étui avec le peignoir de DSK !!

 

Voilà amis lecteurs, les réponses à vos questions essentielles. Rendez-vous l'an prochain pour un nouveau courrier des lecteurs. Bonne fêtes à vous tous !!

Voir les commentaires

Les Escapalmes d'Or 2011

21 Décembre 2011, 06:41am

Publié par Docadn

La remise des prix la plus attendue de l'année de la "miamglousphère" est enfin arrivée.

Relégant le Wine Blog Trophy au statut de défilé de majorettes malgaches, les Escapalmes d'Or ® sont les équivalents des Oscar® version "Académie des sets de table, du verre à pied et du poisson trop cuit"

Vins-2011-0680.JPG

 

Un jury indépendant, n'appartenant à aucun lobby industriel ou loge secrète aux rites discutables. On raconte que certains cercles obscurs vous obligent à réciter la carte des vins de Vivant, sur le rythme des transes soufies en tenue de derviche tourneur-fraiseur !!

De longues délibérations, des discussions vives, des consensus rares. Un jury exigeant, impitoyable, objectif.

Tous les critères indispensables à la délivrance de la plus haute distinction du savoir-vivre, à table ou sur un tonneau, sont réunis. 


Aussi, après délibération et vote à l'unanimité de moi-même, je décerne :

 

  • L'Escapalme d'Or de "la meilleure bulle de Champagne qui fait pas dans le Bisounours et ne met pas un kilo de betterave par litre de roteux" :

DSCF4029


Les 7 - Laherte Frères


Un nez maritime, iodé, salin. Une bulle taillée au laser qui met en scène une substance fine, fruitée, très vive, calcaire, aérienne, équilibrée.

Un vin "anti-Bisounours" qui, de part son acidité et sa classe cinglante, porte à débat. Un Champagne atypique contenant  fromenteau, arbanne, pinot noir, blanc et meunier, chardonnay, Petit Meslier ("Les 7 cépages"). Personnellement, j'adore. ***(*)

 

Italie-Suisse-2011-0531.JPG

 

Seule certitude pour ce divin breuvage, exhalant le "sous-bois à l'aube", c'est immense !! Une profondeur inouïe, une suavité, un équilibre hors normes pour ce Barbaresco 89, debout et droit, fruit du travail d'orfèvre de Roagna père ****.


Vins-2011-0144.JPG

 

Le salon Renaissance. La magnifique charpente des greniers St-Jean D'Angers, la crème des vrais vignerons de l'hexagone, des blogueurs barbus et des grizzlys photographes. A faire absolument...

 

Vins-2011-0033.JPG

 

 Un festival très bien organisé, aéré, sans vins"barrés" sentant le cidre ou la pomme blette. Un très beau casting de la viticulture respectueuse et des vigneron(ne)s passionné(e)s et passionnant(e)s.



Vins-2011 0011

Le Rocher Des Violettes - Cuvée Touche-Mitaine 08 - Montlouis/Loire (11€)


Il a tout : de la race, un versatile bluffant et une finesse magistrale !!! ***(*)/****


  • L'Escapalmbeach d'Or (prix spécial du jury) du "meilleur bar à vins pour amateurs de chaussures pointues qui aiment boire 3 cl de vin par verre à des prix dérisoires sans jamais côtoyer des blaireaux qui n'aiment que les vins qui sentent le rectum de dindon et le tabac presque bio Fleur du Pays" :

Ô Château

68, rue Jean-Jacques Rousseau

75001 Paris

tél : 01-44-73-97-80

l'article-souvenir.

 

  • Une Escapalmedeplongée d'honneur à "mon troll le plus fidèle, qui tente vainement de m'apprendre à manger chez Dutournier et qui l'a ramené 66 fois en un seul semestre" Bionaute, cette récompense est pour vous, même si je suis trop con pour comprendre votre démarche, merci de votre fidélité...



Vins-2011 0257


Vin de pétanque 09 - "Bon vin de France" - Mas de Libian


...Les gorgées s'enchaînent sans mal. Le plaisir est là.***



Vins-2011 0630


"Mondeuse/Persan" 09 - Vin de pays des Balmes Dauphinoises (8,70 €)

www.vins-nicolas-gonin.com

Une très belle acidité anime ce très joli vin, à l'équilibre joueur, top gourmand. ***/***(*)

Michaël Nauleau    

www.ampelographe-caviste.com

&   

Julien Boyer

  http://carnetdevins.fr

 

Restos 0576-copie-1


Auberge Grand Maison

 1 rue Léon Le Cerf

22530 Mûr-de-Bretagne

Tél : 02-96-28-51-10

www.auberge-grand-maison.com



DSCF3180

Chez Casimir

 

6, rue de Belzunce

75010 Paris

M° : Gare du Nord ou Poissonnière

tél : 01 48 78 28 80


 


DSCF3964

Le Cornichon

34, rue de Gassendi

75014 Paris

tél : 01 43 20 40 19

www.lecornichon.com

 

Restos-0268.JPG


Restaurant l'Alliance

20, rue Victor Massé

56100  Lorient

Tél. 02 97 35 00 76

Fermé dimanche et lundi

www.restaurant-lalliance-lorient.com


DSCF3631.JPG

 

Ristorante Pizzeria Cavallo Bianco

Corso Manzoni, 3

Montà D'Alba


  • L'Escapalme d'Or du "meilleur chocolat de Dijon qui tue sa race de caniche abricot, que même Michalak dit que c'est le meilleur de France, j'en sais rien je les ai pas tous goûtés, mais c'est le top 3 de ceux que j'ai dévorés"

 

Restos-2011-0670.JPG

Fabrice Gillotte 

21 rue du Bourg

21000 Dijon

 www.fabrice-Gillotte.fr


L'académie de "la ripaille et des gros mots comme Benjamin Biolay" a décidé de créer cette année, une :

  • Escapalme d'Or de "la lecture de l'année quand on peine à ouvrir 10 bouquins par an, alors qu'on se cogne Étonnants Voyageurs pendant trois jours". Ceci afin de donner une caution pseudo-intellectuelle à la cérémonie suivie par une moyenne de 17595 lecteurs par jour.

Restos-2011-0673.JPG

Marco Mancassola - La vie sexuelle des super-héros - Gallimard

Un titre qui intrigue. Un roman qui a choqué les fans de Batman. Une écriture un peu "old school", fluide, soignée, à la thématique drôle et inquiétante à la fois. Une noirceur aboutie, un petit pavé d'impertinence...

Pour finir, L'Escapalme d'Or de "la zique que j'écoute tout le temps depuis la sortie de l'album le 25 janvier 2011, et que le nom est toujours aussi sympa, que c'est achement trop trop bien, même si le dernier Fleet Foxes était pas loin de lui choper la place !"

 

Ainsi s'achève la 2ème cérémonie de remise des Escapalmes D'Or. Bravo à tous les récipiendaires. Rendez-vous l'an prochain pour la 3 ème édition... Ou pas !!

Voir les commentaires

Et 2010 alors....

9 Janvier 2010, 06:42am

Publié par Docadn

Bonjour à tous,

Attendant l'accalmie sur le front des souhaits pour cette nouvelle année, je peux enfin vous les transmettre tranquillement une petite dizaine de jours après l'avènement de cette échéance.Comme tous les ans, je m'appuie sur un dogme inamovible (y'a du pléonasme là dessous non !!) sur les résolutions à savoir :
pas de résolution
Je vais donc continuer à boire du malbec, merlot, syrah et autres chardonnay & riesling du monde ancien et nouveau à rendre dépressif tous les scrutateurs de bilan CO2 de ces quilles improbables.
Je vais me taper des restos d'à coté de chez moi ou d'ailleurs si j'y suis, sans préjugés (ou presque) et en dire du bien si F.Simon a trouvé ça nul et vice versa, et si on est d'accord ben ça m'étonnerait...
Je vais parfois faire mon poujadiste de région et expliquer qu'aucun vaccin Roselynien n'est nécessaire pour franchir la francilienne et manger dans une auberge sans chef rasta et soupe de pois chiches revisitée...
Bref j'espère à nouveau rencontrer tous ses zinzins du zinc et de la fourchette déjà croisés en 2009 et d'autres.
Donc REVEVIN (c'est quoi le programme au fait ??), Cercles LPV régionaux ou débriefing organisés ou improvisés, salons et autres Dive Bouteille comptez sur moi (sous réserve d'un agenda propice).
Et pour terroriser quelques assiettes, je suis aussi prêt à faire souffrir mes pantalons et mes chemises et m'attabler à nouveau avec le gang des gobeurs bloggueurs.
Donc une nouvelle décennie et plein de découvertes et redécouvertes en perspective.Et après j'irai marcher ou pédaler...
Sur ce encore une bonne année et ne lâchez rien...

PS : Tous ces objectifs ressemblent étrangement à des résolutions... Arghhhhh

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 > >>