Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
EscapadeS

Articles avec #spa

Hôtel-restaurant La Butte à Plouider

17 Janvier 2016, 21:04pm

Publié par Docadn

Bonjour,

Il me reste juste 1 à 2 lux comestibles de la comète 2015 à traiter sur ce foutoir, avant de consacrer ce dernier aux aventures liquides et solides de l'année en cours !!

Décembre est un mois qui me coûte souvent une petite blinde n'est pas le mois de l'austérité économique lorsque, comme dans mon cas, on a choisi de partager le loyer avec une native du signe du scorpion verseau capricorne, bref ce signe qui va de fin novembre à presque la fin décembre !!

Le concept "d'Anni-Noël' n'ayant pas de légalité dans le règlement intérieur, l'anniversaire est fêté en temps réel, au début de chaque mois de décembre !!

Cette année, direction Plouider, dans le Finistère, pour découvrir une table récemment consacrée d'un premier macaron au Gros Rouge.

Un restaurant doublé d'un hôtel, récemment rénové, loin de l'image "d'auberge pour papys" que véhicule souvent les "Logis de France" (1er séjour perso dans cette catégorie dite "Logis d'Exception"), en cours d'agrandissement lors de notre micro-séjour.

Situé sur une butte (le nom, tout ça), l'établissement domine Goulven et une très jolie baie, offrant un panorama plutôt sympatoche, surtout un jour de "coup de tabac" !!

Hôtel-restaurant La Butte à Plouider
Hôtel-restaurant La Butte à Plouider
Hôtel-restaurant La Butte à Plouider

Chambre résolument "moderne", se voulant "cosy, fonctionnelle et sobre" !!

Mais avant de nous sustenter, un petit tour dans l'espace spa de l'hôtel.

Un petit bassin bouillonnant de branleurs hurlants bambins turbulents archétypiques de bonnes tronches à claques aux minois malicieux, quand leurs déjà ventripotents quadras de darons parents puants de démonstration de leur petit statut de notable du coin, aux airs assurés, ont juste remonté leurs jeans Gucci aux mollets, tançant mollement leur tâches de mômes progéniture de sortir du bain pour la 156ème fois !!

Hormis l'acoustique à vous faire saigner des oreilles quand c'est plein, la piscine s'avère très agréable une fois vidée de cette faune peu racailleuse banlieusarde, au savoir-vivre aussi peu développé !!

La vue sur le large, entre chien et loup, est presque "romantique" !!

Un sauna et un hammam complètent l'offre "détente".

Nous enchaînons avec "Le Modelage Oriental" (sans les sous-entendus en vogue ces derniers mois).

J'ai réservé la seule cabine duo de massage de l'établissement.

2 masseuses compétentes, énergiques, vont consciencieusement détendre nos corps, de la tête aux pieds, durant 50 minutes !!

Là encore, un cadre qui louche vers un luxe apaisant, une attention et une personnalisation de tous les instants (avant, pendant, après) remarquables !!

Hôtel-restaurant La Butte à Plouider

C'est détendus comme des poulpes que nous découvrons la salle à manger.

L'esprit "rénové" se prolonge dans cette dernière : modernisme, épure et confort sont toujours au rendez-vous.

Je recroise mes bobos ruraux, attablés sur un disque à 12 places !!

Nous sommes heureusement un peu à l'écart de cette pollution sonore pour profiter pleinement du spectacle des agapes à suivre.

Etant sur un forfait, nous héritons d'un menu "imposé" baptisé "Dunes de Keramma" (49€).

 

 

Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère
Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère
Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère
Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère
Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère

Mise en bouche (tête de lieu jaune et je me souviens pas du reste) - St-Jacques, chou fleur "brûlé" et arabica - Lieu de ligne grillé, échalote grillé, saucisse fumée aux algues - C'est l'automne, poire marron et biscuit cuillère

La mise en bouche est gentille, très vite oubliable.

Les St-Jacques sont parfaitement saisies, quand le reste nous laisse un peu perplexes.

Le filet de poisson est assez hétérogène en cuisson, me faisant passer de la moue de chieur-né à la petite satisfaction sur une ou 2 bouchées.

Le dessert est d'une simplicité déconcertante, même s'il est de saison et que j'aime le marron et la poire !!

Une séquence plutôt banale, sans surprises, qui tient plutôt son macaron techniquement, mais sans le "trait de plaisir attendu à ce niveau" !!

Carte des vins pas trop mal, aux coefficients toujours discutables, avec un sommelier agile comme une anguille dans la gestion de la diversité des clients présents !!

Hôtel-restaurant La Butte à Plouider
Hôtel-restaurant La Butte à Plouider

La nuit fut délicieusement calme et apaisée...

Nous retrouvons la salle à manger le matin venu... et c'est une prestation de haut niveau qui nous attend à l'heure du petit-déjeuner !!

Nous retrouvons le rang attendu de notre "étoilé de campagne" !!

Des produits frais, locaux, une offre pléthorique en sucré ET salé, un service de tous les instants... même le "café cafetière" est plutôt correct !!

Un petit-déj' qui entre sans mal dans mon top 5 des "matinales" !!

En conclusion, La Butte offre des prestations hôtelières et de soins plutôt élevés vu son emplacement et la concurrence inexistante alentours.

Seule sa cuisine semble 'en retrait" en terme d'originalité et d'homogénéité, à mon humble avis.

La Butte

12 rue de la mer

29 260 Plouider

Tél : 02 98 25 40 54

www.labutte.fr

Voir les commentaires

La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin

8 Août 2014, 14:08pm

Publié par Docadn

Bonjour,

Comme l'an dernier, j'entretiens un retard (très stable) de presque 3 mois dans le "reporting" de mon repas d'anniversaire.

Si le jeu de "la-destination-pour-la-bougie-de-trop-à-souffler" est toujours aussi plaisant, je dois reconnaître que cet outsider était sorti des mes radars !!

Et de me souvenir, avec un certain émoi, que mes pieds n'avaient plus foulé le carrelage de cette maison depuis 9 ans (pour mon anniversaire aussi), fut l'autre jolie sensation du jour !!

La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin
La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin

J'avais laissé une salle "champêtre", agrémentée de canards en bois accrochés sur des meubles et autres vaisseliers.

Le jeune chef Eric Guerin (passé notamment par Taillevent, La Tour d'Argent) faisait des navettes entre son piano et la salle.

Il se mettait dans un coin de la pièce, l'air inquiet, scrutant fébrilement les réactions de ses clients.

Ce fut un admirable dîner !!

Ceux dont on ne peut oublier quelques plats des plus percutants, presque une décennie après, comme cette "anguille rôtie", ou encore ce "filet de boeuf-cuisses de grenouilles" !!

Eric Guérin promenait déjà une cuisine teintée de poésie (la grenouille et le boeuf était un clin d'oeil à la fable de La Fontaine), déjà marquée du sceau de la sensibilité.

La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin

En ce dimanche de Fête des mères, à quelques heures de ma (re)naissance, je retrouve un établissement totalement "revampé".

La modeste auberge d'antan abrite désormais chambres et spa, jardins, basse-cour et volières.

C'est largement moins "mémère" qu'en 2003. Le mélange des styles fonctionne bien (la mère du cuisinier doit sûrement y être pour quelque chose).

Nous profitons du salon, picorant les grignotages servis en compagnie d'un cocktail maison.

La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin
La Mare aux Oiseaux, St-Joachim, Eric Guerin

Le menu s'appelle justement "picorons ensemble", en 5, 7 ou 9 plats (65, 78, 98 €) au choix.

Le consensus sur 7 plats s'impose rapidement...

Foie gras grillé, riz soufflé, petits pois et gingembre frais

Foie gras grillé, riz soufflé, petits pois et gingembre frais

Jeunes carottes en gaspacho, caramel à la fleur de Guérande

Jeunes carottes en gaspacho, caramel à la fleur de Guérande

Pomme de terre nouvelle de Noirmoutier à la coque, tartare de bulots, petits gris et herbes fraîches

Pomme de terre nouvelle de Noirmoutier à la coque, tartare de bulots, petits gris et herbes fraîches

Vernis breton, pain au blé noir, pousses de junsaï et caviar végétal

Vernis breton, pain au blé noir, pousses de junsaï et caviar végétal

Aiguillette de flet "aïe, aïe, aïe", asperges, sauces BBQ

Aiguillette de flet "aïe, aïe, aïe", asperges, sauces BBQ

Filet de boeuf de Brière lardé d'anguille fumée, buratta crémeuse

Filet de boeuf de Brière lardé d'anguille fumée, buratta crémeuse

Chocotruffe

Chocotruffe

Chèvre fermier céviche de fruit avocat et pousses d'oseille

Chèvre fermier céviche de fruit avocat et pousses d'oseille

"L'autre Dauvissat"

"L'autre Dauvissat"

Le Paris-Brest

Le Paris-Brest

Soufflé so chocolat et caramel

Soufflé so chocolat et caramel

Mignardises

Mignardises

Un déjeuner parfaitement orchestré, au service délicat, très souriant, apaisant même ... à une seule exception*.

Plusieurs fulgurances ont ponctué ce riche déjeuner.

Si je ne devais en citer que 2, je retiendrais le sensationnel filet de boeuf de Brière lardé d'anguille fumée, buratta crémeuse, aux cuissons fantastiques (l'un a demandé bleu pour le filet, l'autre saignant), sans oublier le chocotruffe bluffant d'équilibre et d'imagination !!

Mais je ne peux passer sous silence le niveau des desserts, souvent points faibles de ces repas d'exception, tout simplement remarquable !!

Oui, il y a une stupéfiante sensibilité dans cette cuisine.

Pas seulement de "bonnes trouvailles" !!

Eric Guérin arrive à transmettre des morceaux de "littérature du terroir" avec une grâce bondissante, couronnée d'une insolente générosité !!

Ce gars-là doit arroser de larmes ses croquis de plats en matant "Champion" (ne cherchez pas, il n'y a que moi qui puisse comprendre) !!

On regrettera seulement les coefficients, majoritairement trop élevés, de la carte des vins, brillamment animée par 2 jeunes sommeliers.

Au-delà de ce détail (on y va pour manger, ne l'oublions pas), La Mare aux Oiseaux est une belle adresse, à la cuisine imaginative, jouissive par moments, imprégnée d'une certaine poésie des lieux, de son auteur et des produits ainsi magnifiés !!

* des présentations un peu sèches et sans attention, délivrées par une serveuse, qui dénotaient face à la douceur générale du service

La Mare aux Oiseaux

223 rue du Chef de l'Île Fédrun

44720 Saint-Joachim

Tél : 02 40 88 53 01

www.mareauxoiseaux.fr

Voir les commentaires