750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

Florilège de dégustations XXXII

25 Mars 2013, 18:50pm

Publié par Docadn

Bonjour, 

 

Nouvelle petite synthèse des quilles bues ces derniers temps. Le retard est quasiment comblé. A peine 1 mois de décalage entre les dégustations et mes CR. Pour le coup, ce sera plus court que d'habitude, donc plus "digeste"... à lire !!

C'est parti...

http://img15.hostingpics.net/pics/336525DSC0716.jpg

 

Pouilly-Fuissé - domaine Saumaize Michelin - Vignes Blanches 10

 

Nez actif de "jeune chardo-boisé ", assez monolithique. Une attaque grasse, très très tranquille, boisée, très fruitée, opulente mais peu vivante. Les gorgées suivantes offrent un peu plus de vivacité. Forcément trop jeune, les amers se font plus saillants au fil du temps. A J+2, l'ensemble reste opulent, toujours vif, aux amers marqués. **/**(*)

 

http://img15.hostingpics.net/pics/712234DSCF5173.jpg

 

Bourgogne Blanc 07 - Domaine Roulot

 

Nez boisé, de "roche humide après une averse estivale", huître, marin, carton mouillé, un peu "serré". La matière confirme le boisé, additionnée de notes de pain grillé et de fumée. L'ensemble est fluide, fin, aux amers puissants, relativement complexe, à la vibrante amertume finale. Un vin au très bel équilibre, aussi expressif dans le registre de l'élégance que de la gourmandise pure. ***(*)

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/422679DSC0715.jpg

 

Mercurey - La Plante Chassey 09 - Catherine et Dominique Derain

 

Une robe étonnamment évoluée, au nez pinoteur, austère, boisé, se déclinant sur les fruits à noyaux et des notes métalliques. Une attaque évoluée, tannique, finement asséchante, se faisant plus aimable au fil de la dégustation, tout en gardant un caractère corsé affirmé. Le côté "nature-oxydé" finit par dominer les débats. L'ensemble est simple, à l'évolution "étonnamment prématurée". *

 

http://img15.hostingpics.net/pics/796313DSC0717.jpg

 

Valençay 10 - Le Clos Delorme - Albane et Bertrand Minchin

 

Un nez de sauvignon, version mûr, très mûr, laissant craindre un sr malvenu, complété de notes de "pierre à fusil" !! Une étonnante pointe végétale filtre au-dessus de ce "bouquet de fruits à maturité".

L'attaque est très fruitée, "grasse et tendue", au bel et inattendu acidulé. Une matière finement perlante, longiligne, épicée, aux amers "aigus", dont l'ossature finalement fluette ne pourra se dissimuler plus longtemps.

A J+1, le nez de "pierre à fusil" et la pointe végétale répondent toujours présents. Un ensemble toujours "étroit", empreint de "gras et de grâce" retrouvés, dont les épices finaux donnent toute la dimension attendue, trop infidèle pour être pleinement satisfaisante.

**/**(*)

 

http://img11.hostingpics.net/pics/555447DSCF5270.jpg

 

Clos Habert 08 - Montlouis/Loire - Domaine Chidaine

 

Nez de pain grillé intense, laissant un espace réduit aux fruits nombreux jaillissant du verre. Une attaque étrangement hésitante, aux sr traînants évidents, à l'expression de "demi-sec à mi-chemin". L'ensemble s'ouvre lentement, tout en restant "tortueux", malgré un joli fruité et un crayeux expressif. Les gorgées suivantes montrent un ensemble tendre, au sucre "pas intégré". A J+1, la poire domine, la craie la seconde. Expression plus "fraîche", malgré ce côté "sur-mûr" et ce sucre saillant. *(*)

EDIT : il s'agit d'un demi-sec, dont acte, mais pas à l'attendu, malgré tout, de ce que j'attends d'un demi-sec !!

 

et voili pour cette XXXIIème fournée !!

A suivre...

 

Commenter cet article

mika 02/05/2013 18:27

Clos Habert 08 - Montlouis/Loire - Domaine Chidaine
Robe soutenue et lumineuse, nez complexe et aromatique, notes de truffes, fruits à noyaux et agrumes. En bouche, belle matière soutenue par la minéralité. Finale très agréable et longue

mika 02/05/2013 18:24

Mercurey - La Plante Chassey 09 - Catherine et Dominique Derain
Une robe étonnamment évoluée, au nez pinoteur, austère, boisé, se déclinant sur les fruits à noyaux et des notes métalliques.
Une attaque évoluée, tannique, finement asséchante, se faisant plus aimable au fil de la dégustation, tout en gardant un caractère corsé affirmé.
Le côté "nature-oxydé" finit par dominer les débats. L'ensemble est simple, à l'évolution "étonnamment prématurée".

JCfromLivrS 01/04/2013 10:47

Coucou mon tofu,

Ah, pas mal, hein, ce Cahors qui n'est pas bodybuildé ?! Si t'en veux, je peux t'en avoir.
Oui, ton Muscadet avait du chien. Et pas mouillé !
Pour le goût de carton mouillé, ça m'est arrivé pls fois, et en particulier sur Habert... j'ai lancé des messages de SOS sur ma merde de blog mais personne n'a bougé un cil. Normal avec mes 12
lecteurs...
;oD

Docadn 01/04/2013 21:15



Yarghlala mon lama,


Oui, vraiment bien ce côt !! Tout en finesse, pas le truc de déménageur-culturiste !! Tu as goûté d'autres millésimes ? Même "fruité-finesse-gourmandise" ?? Tant mieux pour le Scadet d'Ollivier,
à voir aussi dans l'temps !! Je viens de retrouver ton S.O.S de 2010 sur ton blog de Nanard Pivot, je me souvenais pas de ce dernier... Après, j'ai sûrement encore moins de lecteurs que toué,
j'devrais causer culturel ici-bas avec un grand K !!


Bye


 



JCfromLivrS 27/03/2013 11:07

Hello narvalo !

Habert fait partie de mes plus grosses déceptions.
Quelques 05 en cave qui se sont tjs moyennement bues avec une grosse prégnance de carton mouillé et un certain manque de netteté...
Derain, ai encore des St Aubin En Remilly 08 dont je me demande bien ce kils vont donner...

Docadn 30/03/2013 07:48



Coucou le hibou,


que je me sens moins seul avec mon carton mouillé, risée quasi monopolistique que je suis heureux de partager avec toué !! Ouvre-donc vite un Derain, s'il n'est pas trop tard !! Sinon, cool que
le muscadet du barbu t'ai plu !! Ayant ouvert le côt la semaine dernière, je peux en dire autant de ce dernier !! Vache que c'est digeste et gourmand pour un 09 du Sud-Ouest !! Vraiment bien !!
Ca, j'en veux en cave !!



AlainT 25/03/2013 22:21

Ouais, bizarre, l'équilibre que tu décris sur ce 08, millésime plutôt tendu dans le coin. 15,5 g de sr pour un 1/2 sec, sur le papier, ce n'est pourtant pas grand chose !