Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Mon année 2009 dans le verre & l'assiette...

31 Décembre 2009, 15:46pm

Publié par Docadn

Allez derniers coups sur le clavier pour cette année en neuf. Et que retenir de ces 12 mois à lever le coude et tenter de se percer le visage à coups de fourchette.
Tout d'abord la claque gastro de l'année que je dois à un "canarien de Barlovento". Oui c'est à cet anonyme cuistot de la Isla Bonita, propriétaire de la Pradera à qui je dois l'émotion gustative de l'année. Et avec quoi : un Steack !!! Oui, oui un con de steack, mais attention quel steack. Ze Steack parfait : goût, trendeté et cuisson de génie... Et la seule fois où je n'avais pas d'appareil photo, comme quoi le hasard est drôlement pas bien foutu... Petit souvenir ICI...

Coté glou, ben vu que je dégoupille plus souvent que je ne cloue mon séant aux tables aux nappes repassées, pas un, mes 7 coups de coeur sous les appellations suivantes :

Loire :

Arcestral 2002 - Chinon - P Pichard :Un sommet de finesse et d'aérien.****

Patrimoine 2007 Sébastien David : volume, vivacité, longueur. C'est soyeux, jouissif. ****

Pourquoi les cabernets ne sont pas tous comme ça, hein Jull et Laurent ??
Ca doit quand même vous faire marrer de voir 2 Cf dans mon top 2009 !!


Coteaux du Layon-Quintessence D'Erable 1997-Domaine des Sablonnettes :
Nez confit, rôti, abricot et minéral (pierre humide).Une attaque tendre relayée par une acidité démente. Aerien, long, long, long pour une finale miellée ****

Bourgogne
:

Chambolle Musigny-Les Mombies 2007 -Chantal Lescure : C'est droit, net, fluide avec une très très fine sucrosité. Amer parfait, finale sur les épices douces. Epoustouflant. ****

Beaujolais :

Jean Foillard - Morgon - Côte de Py 2007 :ramassé,plein, suave, soyeux, dynamique, long, savoureux... J'arrête, mais c'est top. ****

Rhône :

Châteauneuf du pape 98 du Domaine Les cailloux (Brunel) :matière archi pleine, ultra fine et d'une douceur jouissive.... ****

Crozes Hermitage - La Guiraude 2001 - Alain Graillot :L'ensemble est suave,puissant à l'acidité pointue comme affirmant sa jeunesse insolente (elle en a encore sous la pédale la bougresse !!). Finale poivrée longue et amer superbe. Du grand Graillot.****


Allez fini de martyriser le clavier et vos yeux, en vous souhaitant d'excellentes fêtes et au plaisir de vous retrouver d'attaque pour cette nouvelle décennie...

Commenter cet article

AlainT 06/01/2010 07:51


Oh la vache, v'là qu'on se fait allumer en ligne maintenant ! Non mais...
Je répondais tout simplement à Julien, pour lui signaler qu'il se trouvait au moins un couple lecteur de ce blog qui avait bu moins, c'est tout !
Quant à votre basse attaque, cher Docteur de l'ADN, sachez que je n'aurais pas besoin du moindre commis d'office pour la démonter aisément, tant elle me semble sans objet; en effet, comme vous le
signalez vous-même dans votre réquisitoire, ce sont uniquement les crachoirs qui recueillent l'intégralité de ce qui rentre dans ma petite bouche lors de ces supposés marathons bachiques. Je suis
d'autant plus étonné par cette charge que vous me connaissez suffisamment pour savoir que je n'ai d'ailleurs aucune autre alternative, car ma modeste constitution m'obligerait à renoncer au bout du
4ème stand si je "crachais à l'intérieur"...
Quant au nombre de bouteilles bues à table, dans leur intégralité, je n'ai aucune raison d'en avoir honte, tant il est "ridicule" !
Monsieur le Procureur, bon courage pour affronter la neige !
Alain


docadn 04/01/2010 22:20


Mr le Limousin, je pense que votre petit mot se voulant ironique est plutôt déplacé vu votre passif... Je n'irais pas jusqu'à dévoiler votre rythme de dégustation annuel à faire pâlir la sécurité
sociale, routière et autres pays dont l'alcoolémie est une fièrté nationale.
Alors de grâce ne nous faites point pouffer avec votre 1/2 litre à 12,5°C quand les différents crachoirs de toutes les manifestions viticoles de France voient vos badigoinces toutes les semaines
leur chuchoter des B+, AB- et TOP... Osez donc annoncer ici le chiffre astronomique de vos marathons bacchiques... Une 1/2 Plageoles c'est une goutte dans l'océan de votre palais Mr Alain T !!Vous
faites passer nos Jull et Laurent pour des buveurs de St Yorre...
Alcooliquement votre


AlainT 04/01/2010 21:58


Non non, les gars, je ne dirais jamais que la meilleure tuber est la limousine ! J'suis déjà jamais allé aux cèpes...
Par contre, je me marre en vous lisant, et vous signale au passage que peu d'entre vous auront pu boire aussi peu que nous (1 muscadelle 01 de Plageoles en 50 cl, qui dit moins ?!)
Alain


jull 03/01/2010 22:38


Quant à la tuber, la meilleure (pour moi, PhR dirait la vendéenne, Alain la limousine et Olif la jurassienne) est la richelaise, elle a fait la fortune de ce petit coin de Touraine (suffit de voir
les maisons) il y a plus d'un siecle.

Plus de 20 tonnes y etaient echangées par saison. Dans ce coin du chinonais, les vignes detruites par le phylloxera, les vignerons s'etaient mis à la truffe...

De decembre à fin janvier, à lieu à Marigny Marmande, 2 samedis par mois le marché à la truffe

Jull, qui va ptet appeller son pote trufficulteur pour aller se faire une petite demi journée à "caver"...


docadn 03/01/2010 20:46


je n'en voyais pas d'autre ;-)))
Plus sérieusement ta phrase pouvait porter à confusion mais je n'ai pas relevé !!mais j'ai eu un doute sur la Py, et n'en ai plus désormais...
La Tuber, hummm ça fait des années que j'en ai pas becté et la meilleure n'est pas périgourdine mais bien drômoise...