Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Des montagnes aux collines

13 Mai 2007, 16:47pm

Publié par Docadn

Après avoir effectué un écobuage, répondu aimablement à toutes les sollicitations culinaires, assisté à l'arrivée (mais aussi au départ) de quelques animaux, dans la ferme dont celui ci :

DSCN2203.JPG

 

j'ai dû me résoudre à quitter ce havre de paix pour gagner ma région natale à savoir la Drôme. Un dernier coup coup d'oeil sur la vallée :


DSCN2200.JPG

 

Et c'est reparti pour 4h30 de voiture jusqu'à Saint Paul 3 Châteaux : dernier village (ou 1er selon le sens de circulation) de la Drôme provençale.

C'est le village (devenu bourgade) des 20 premières années de ma vie. A chacune de mes visites, des métamorphoses architecturales (plus ou moins réussies), des nouveautés commerciales (très étonnantes).

Ce n'est plus la vie d'un paisible village où tout restait figé.

La capitale de Tricastin est devenue une annexe supplémentaire de bobos en quête de "typicité", l'immobilier a explosé (ben oui mon pauv' monsieur, dans le Lubéron c'est plus possible, c'est trop cher, y'a plus de place), et  la ville a perdu en art de vivre ce qu'elle a gagné en  réhabilitation du "vieux Saint-Paul".

DSCN2207.JPG

 

Bon, après avoir maudit les bobos, je me dois hélas de les remercier. Car leur arrivée a permis la naissance de ce qui manquait depuis toujours à la cité : UN CAVISTE. et je devrais plutôt dire une caviste.

Regardez c'est juste derrière la fontaine (ah oui grâce à son parc conséquent de fontaines le chef lieu de canton porta le nom de Saint-Paul-les-Fontaines avant d'en changer pour 3 châteaux qui n'existent d'ailleurs point) :

 

C'est l'hôtel-restaurant de l'Esplan qui a eu la riche idée d'ouvrir ce lieu uniquement consacré aux vins de la Vallée du Rhône (et quelle sélection !!). Je disait donc UNE caviste puisque c'est la charmante et compétente Peggy qui gère les caves de l'Esplan.

Sa passion est complète. Elle ne manquera pas de vous vanter notamment les Coteaux du Tricastin dont le réveil qualitatif ne saurait tarder à s'imposer.

Sur ses conseils, j'ai pris 3 "futurs talents sur leur 1er millésime", à savoir Laurent Bes du domaine des Alyssas, Audrey Chauvin du domaine Val d'Aeria et Laurent Clapier du Mas Théo. Vins que je proposerai au palais passionnés et curieux des REVEVINS. A suivre...

 

PS :Le temps fut éxécrable, voyant tous mes projets de randonnées tomber "à l'eau" alors qu'il fait toujours beau dans une cave...

Commenter cet article

Sophie 09/03/2010 12:21


Comment j'ai fait pour passer à côté de ce blog depuis tant de mois!!
Tout ce que j'aime, Adnane, les saveurs, les sentiers, les amis et le bon vin...Bon, là, je me sens minuscule...Et je n'apprends même pas, j'ai pas le temps de déguster de bonnes bouteilles, je les
vide avec les potes!!
Merci de me faire voyager!


AlainT 21/06/2009 08:46

Eh oui, je fais remonter cet article, car je suis tombé dessus (sans me faire mal, rassure-toi) en faisant un coup de Google ! Devine ce que je cherchais ? Bingo ! On a ouvert hier soir une bombe de fruits et d'épices, une pure gourmandise liquidée en moins de temps qu'il n'en faut à un orniste pour dire du mal d'un losange...Cette quille de Laurent Bès est une pure merveille, et pas uniquement par rapport à son prix angélique. Servie à l'aveugle à la miss, j'ai entendu des "ouah quel fruit" et autres "ouah les épices" ou "qu'est ce que c'est bon ça, c'est quoi ?". A la réflexion, elle me dit belle syrah du Rhône Nord : tout est dit et vive le bon Tricastin !
Le tricastinophile qui rendra d'une manière ou d'une autre visite à Peggy.