Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Miam-Glurp : le blog d'Estébour le roi du boulghour...

20 Décembre 2010, 05:35am

Publié par Docadn

Bien le bonjour gargouillant les amis & les amibes,

 

top-slurp-Version-B.JPG

Les agapes de fin d'année sont le prétexte à des évasions gastriques et des échappées ventrales incontrôlées. Tu souffres et te jures à chaque fois qu'on ne t'y reprendra pas !!

Ne t'inquiète pas ami lecteur, le Dr Glurp veille sur toi.

Tu cours toute l'année après ta vie. Une destinée faite de trajets mornes, à la récurrence obsessionnelle, dont la seule perspective d'écraser un hérisson ou un nourisson donnera peut-être un sens et du ressort à ta journée.

Ta mère le répète (et c'est loin d'être une conne ta mère) : même Sisyphe avait une vie plus passionnante que la tienne !!

Hébété par cette mécanique sans âme, tu sors chaque soir ton enfant pour qu'il urine dans le bac à sable et tu couches le teckel à sa place, sous le portrait de Robert Hue jeune.

Tu lui narres inlassablement, "les merveilleuses aventures Zouzou le kangourou eunuque", qui voulait devenir le boss de "l'association des kangourous qui en ont marre de faire du lap dance à chaque essai transformé dans les stades de rugby australiens et qui ne sautent pas car ils ont le vertige", j'vous jure madame Romy ça existe, si, si..."

 

Hugh-Laurie.jpg

(source oniris)

 

Puis, tu as découvert que ta femme te trompait avec le Dr House !

Tristesse !! Tu n'arrives même pas à lutter contre un handicapé mal rasé qui, entre 2 vannes, diagnostique une maladie disparue avec la dernière MST de Cléopâtre.

Tu as baissé les bras, tu grignotes, tu grossis, tu souffres, ton pantalon souffre, ta ceinture aussi, boucle-là !! (c'est pas moi, c'est la sécurité routière qui le dit).

Il est temps de mettre fin au rôle psychanalytique et calorique de ton frigo.

Le Dr Glurp va t'apprendre la vie, à mieux manger, à reconquérir ta femme, ton fils, ta bataille (ho, ho sans hélico) qui n'en peut plus de montrer sa nouille à tout le quartier, ton teckel qui ne supporte plus l'histoire de "Skippy le non couillu".

Tu vas bientôt remettre ton costard chic et avoir une hygiène de vie qui rime avec plaisir.

 

pantalon-trop-petit.jpg

(source le Temps)

 

Pour ce faire, ton serviteur t'a concocté la recette qui va péter l'autre jambe du boiteux du PAF et le remettre à sa large place sur le parking d'Auchan- Bessoncourt.

A partir d'aujourd'hui tu vas renoncer aux Granolas trempés dans la confiture de lait, bannir les millefeuilles de chips beurrées au saindoux, dire flûte aux sandwichs à l'Epoisses et aux rillettes !!

 

Voici désormais la clé de ton succès :

 

Le navet, on peut pas faire plus con comme légume, tellement c'est pas bon !!

 

navet.gif

 

(source 01 santé)

 

Je te l'accorde, ami lecteur affamé, le mets ci-dessus manque cruellement de charme.

Mais c'est ainsi, autant t'y habituer rapidement.

Sache aussi, courageux gourmet, que tu seras seul face à ce crucifère à l'érotisme digne d'une prise Péritel.

Tu seras toujours seul pour te sustenter de cette infâme brassicacée, pendant que ta famille mangera des légumes bons et cuits.

J'avais oublié ce petit détail, martyr chiite de l'assiette. Pour profiter pleinement des vertus gustatives de cette merveilleuse racine, tu devras la déguster crue.

Les soirs de fête, tu pourras "grave te déchirer le cortex" en l'assaisonnant de sel congolais ou de poivre blanc albanais.

Prends ton plus beau couteau et taille de fines lamelles dans l'immonde. Une belle assiette, une rosace, c'est déjà meilleur, non ?

Tu pourras aussi varier les plaisirs et faire tout plein de progrès en géographie avec le mystérieux "Jaune boule d'or", le phallique "Long noir de Caluire", le demi-phallique "Demi-long de Croissy", le circulaire "Rond de Croissy", l'exotique "Blanc de Milan", le prude "Des vertus marteau", l'immortel "Jaune d'Écosse", le rigolo "Boule de neige", le sexuel "Nancy à collet rouge", le coloré "Rouge plat hâtif à feuilles entières" ou encore l'oriental "Tokyo Cross" ci-dessous.

 

 

Navet--Tokyo-cross-.jpg

(source mrugala)

 

En suivant scrupuleusement les conseils pointus du Dr Miam-Glurp, tu as l'assurance de résultats tout simplement stupéfiants.

La rage sourde qui t'animera chaque soir, en humant la vraie cuisine réservée à ta moitié et ta progéniture, te poussera à faire un long footing quotidien avec ton teckel cardiaque.

Une optimisation rapide de ton tour de taille viendra récompenser tous ces efforts.

Ton enfant apprendra à uriner "bien au milieu" de la cuvette, ta femme délaissera le Cotorep non conventionné de TF1 pour loucher, à nouveau avec insistance, sur ton physique régénéré.

Ne me remercie pas, je n'y suis pour rien, c'est le navet qui a tout fait...

Et avec ça on boit quoi ?

 

Badoit.JPG

 

Badoit Rouge - Saint Galmier 2010

 

Nous nageons toujours dans l'hédonisme dans son expression la plus aboutie, avec cette cuvée d'exception élaborée par la vénérable maison créée en 1778.

Le domaine reconnaît une récolte difficile et délicate pour ce millésime. Mais le résultat est là. Une bulle bien calibrée, un toucher de bouche remarquable et un somptueux mariage avec la racine insipide. La grosse éclate quoi !!

 

La prochaine fois Estébour te proposera une spécialité à base de blé dur : "le boulghour à la Charles Aznavour".

Commenter cet article

J-C 22/12/2010 08:23


Le Dr Slurp a trop raison, c'est vachousement bon le navet !
Keski te rebute dans l'rutabaga, un des légumes les plus présentés sur les tables des fêtes de fin d'année par les boals avec le crosne?!


Docadn 22/12/2010 19:15



Mais le Dr Glurp-Slurp se trompe aussi !! Rien de rebutant, juste la fadeur et la transparence d'un végétal sans âme, sans personnalité, sans goût, sans caractère...S'il est présent sur les
tables de fin d'année, c'est un peu le Drucker de la nappe cirée...


 



lilian 21/12/2010 11:50


Pas si brassicacée ça ton navet docadn. Qui a dit qu'il fallait exiger l'original, c'est beau comme du top slurp. Sinon, je sais pas si tu as remarqué, y'a sufjan stevens qui chante tout le temps
maintenant dès qu'on rentre sur ton blog (fallait pas faire son éloge en même temps)


Docadn 21/12/2010 18:18



Merci pour ton attention mais l'expression est tenace pour le ciné, le théâtre, la cuisine ou le vin , merci pour Sufjan
qui semble en effet faire des rappels à chaque connexion (étant en mode "mute" en permanence, je ne suis jamais dérangé par la chose) je vais de ce pas y remédier... Bonne soirée...



Catherine 20/12/2010 17:32


Version blogueurs, plus fort que "Et si c'était niais"... Hilarant ! Perso, je ne lorgne pas Dr House avec con, cul, pis sens, c'est grave, docteur ?


Docadn 20/12/2010 21:57



Bonjour Catherine,


Et merci pour ton mot d'encouragement. Je n'ai pas lu le Fioretto tant vanté partout. Pour le Dr Maison, je ne suis pas non plus pratiquant, rien d'anormal à ce que tu ne lorgnes pas sur un mec
qui porte le nom d'une chouineuse télévisuelle à la voix de chèvre...



Estèbe 20/12/2010 11:39


My God, un pastiche rien que pour mèzigue. Je ris. Je sanglote. Je me roule dessus le sol en poussant des petits cris stupides.
Au fait, le navet, c'est bon.





PS: Qui vous a dit pour le Dr House?


Docadn 20/12/2010 21:44



Vous voilà tout à coup croyant !! riez, sanglotez, roulez vous au sol en glapissant mais ne changez rien à vos pérégrinations culinaires (sauf les recettes avec du navet).


Merci pour la visite et le petit mot...