Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vini Circus, le Grand Barnum des Vins, les clowns blancs !!

17 Avril 2011, 15:05pm

Publié par Docadn

Un monsieur Loyal aux "décibels célinedionnesques", des dreadlocks à ressusciter Bob Marley, un chapiteau immense, des toilettes sèches à la Charles Ingalls, bienvenue à Vini Circus à Hédé !!


Vins-2011-0031.JPG


8ème édition, la première pour moi, sous un chapiteau réellement impressionnant.

Il est 10h45, c'est très calme, quelques (rares) vignerons ont un léger décalage horaire, auquel la soirée de la veille ne peut être étranger.

J'effectue ce "marathon bacchique" avec une "petite nature limousine", dotée d'un palais très correct mais accusant une résistance physique comparable à celle d'un hérisson sur une autoroute...


Vins-2011-0033.JPG

(il a d'ailleurs sacrifié au rituel des "toilettes roots" avec un bonheur difficilement palpable sur ce cliché)


Nous démarrons par Jo Landron et ses "Atmosphères 09" aux bulles vives et à la matière éthérée. "Amphibolite Nature 10", crayeux, sur les agrumes, quand "Hermine 09" est plus "profond", gras et rond.

"Haute Tradition Vieilles Vignes 09" s'avère complet, sur le silex, quand "Melonix 10" (avec ses 3 g de sr) prolonge sa finale sur une poire "traçante".


Vins-2011-0035.JPG


Un rapide arrêt chez Lemaire-Fournier (Vouvray) pour découvrir une "Coudraie 04" oxydative et caramélisée.

Chez Augé (Dom. des Maisons Brûlées), "Suavignon 09" aux accents jurassien, quand "Poussière de Lune 09" (VV de 75 ans) donne dans la compote de poire et une belle dynamique malgré ses 5-6 g de sr.


Vins-2011-0037.JPG


Nous stationnons toujours en Loire en allant rendre visite à la ravissante Noëlla Morantin, dont les vieilles vignes de sauvignon "Chez Charles 09" et les plus juvéniles composant "Pichiaux 09", sont élégantes de fraîcheur, de fruits et d'épices.


Vins-2011-0038.JPG


Petit saut en Bourgogne, pour découvrir le St-Aubin "En Vesvaux" 09 de chez Derain, au nez peu causant, à la grosse matière finissant sur le poivre blanc, qui me laisse un peu sur ma "soif de chardonnay".


Vins-2011-0039.JPG


Retour en pays ligérien, chez Mosse, pour des chenins recommandables comme "Magic of Ju-Ju 09"(un hommage à Archie Shepp et son album mythique) à la finesse et au fruité prégnants, ou encore "Les Bonnes Blanches 09" explosif de poire, quand "Initials BB" signe une fraîcheur et des orientations anisées "sudistes" très plaisantes...


Vins-2011-0041.JPG


"Grosse claque linguale" avec les blancs du Domaine de Chassornay coaché par Fred Cossard et Laure de Peyerimhoff.

Un très beau Chassagne-Montrachet 09 1er Cru "Abbaye de Morgeot", un Meursault 1er Cru "Les Genevrières" 09 monstrueux d'élégance et de finesse quand le "Puligny-Montrachet 09" ne se laisse pas faire non plus dans la catégorie "danseuse étoile ET 2ème ligne international de rugby". Des tarifs hélas "très bourguignons" pour ces vins stupéfiants, élevés en 100% fûts neufs et affichant zéro soufre !!


Vins-2011-0044.JPG


On descend dans le Mâconnais, pour tremper nos badigoinces (à peine échauffées) dans les vins de Philippe Valette. Les vins proposés sont d'une "clarté évidente". "Viré-Clessé 07" finement oxydatif, caramélisé au nez, fait parler son "fumé du terroir" en bouche. "Pouilly-Vinzelles 07" balance un poivre intense, s'étirant plus longuement que le Viré. "Le Pouilly-Fuissé 07" met tout le monde d'accord avec des fragrances magiques, finement oxy, à la matière encore plus tendue. 


Vins-2011-0047.JPG


En Alsace, chez Patrick Meyer et des "Pierres Chaudes" 09 (pinot blanc) affichant de la fraîcheur et notes étrangement muscatées pour mon palais. "Dolmen 06" avec ses notes de miel et d'épices transpire le "peu protégé", parfois rédhibitoire. Le "Muscat 09" avec ses petites fleurs au nez, "litchise comme un gewurz" en bouche, quand le "Grittermatte 09" (riesling) est hélas mou, mou, mou. Impression vite effacée par le "Muenchberg GC 08", tout en largeur, qui dynamite le palais par sa craie, ses épices douces et sa longueur extatique...


Vins-2011-0049.JPG


Retour en Touraine chez Joël Courtault, qui propose " Péridote 07" (sauvignon sur sable ) très nature, épicé, très volumineux. "Epidote 07" (sauvignon sur argilo-calcaire) offre la même très grosse matière avec une élégance plus marquée et une fraîcheur plus évidente. 

Cap à l'est, au Domaine de la Tournelle. "Terre de Gryphées 08" (Arbois, chardo sur argile) fait dans l'élégance finement boisée, la fraîcheur et de jolis amers. "Savagnin de Voile 06" est un "demi-jaune" de 3,5 ans (au lieu des 6 années et 3 mois nécessaires pour être promu "jaune") très gourmand, quand "Fleur de Savagnin 08" est une autre gourmandise complète. 


Vins-2011-0099.JPG


Plein sud chez Antony Tortul (alias "l'oenologue repenti") de La Sorga, précédé par une réputation "parfois tortueuse" de sa production. Agréable surprise en constatant le sérieux et la droiture des matières proposées par ce vigneron au "look de messie déclouté". "La Sorga 10" (80% mauzac vert, 20% chardo) a le gras "juste" et la fraîcheur anisée idoine, quand "French Wine's not dead 10"  fait aussi dans la structure bien équilibrée et la vivacité (surprenante) de cette cuvée composée à 80% de terret-bourret et 20% de viognier. 

 

Vins-2011-0107.JPG


Pour finir, les très grands liquoreux de Rousset-Peyraguet, qui délivre des Sauternes & Barsac (sans soufre selon son géniteur), totalement hallucinants de précision et d'équilibre !!

Peu de clowns blancs, tristes et dépressifs à relever...

Les rouges à suivre... Bientôt !!

Commenter cet article

philou 18/04/2011 18:08


Lut Doc'
J'aurais bien voulu venir mais c'était mon week end Sablonnettes et Ph Delesvaux...Pi la "mobylette" a pas assez de "coffre"...enfin si on veut.On en reparle a Revevin si tu te sens d'attaque.
A+++


Docadn 18/04/2011 20:57



Pas de REVEVIN pour moi hélas cette année pour cause de calendrier peu favorable !! Les Ménard et Delesvaux, joli week-end en effet...


A+



Bebert 18/04/2011 13:58


Bien vu pour le "H". Reliquat de mon époque hippiesque, sans doute...
Pour Rousset-Peyraguet, c'est pas qu'il ne veut pas travailler avec les caviste, c'est surtout qu'il ne veut pas leur faire tarif revendeur. Ce qui revient presque au même...
Pour Vini Circus, le jour ou ça se passera à Vichy ou dans les environs, j'en serai. ;-)))


Docadn 18/04/2011 21:00



En effet, je comprend mieux la difficulté pour revendre à prix humain s'il n'y a pas de tarif caviste... Vin Circus à Vichy c'est comme "Millésime Bio" à Brest... Zéro chance ;-))



Bebert 18/04/2011 09:49


Excellent le "Look de messie déclouté" à propos d'Anthony... C'est vrai que ça lui va très bien. Petit point de détail, son nom c'est TORTUL sans le "A" que tu lui as collé... ;-)
Sinon ses vins sont globalement intéressant. Je plussoie pour le FWIND.
Pour le reste et de ce que je connais, pas de surprise. Landron, La Tournelle, Mosse, Derain... Que du bon!
Rousset-Peyraguet, c'est effectivement excellent. Le mec est plus barré que ce que la biodynamie lui demande, mais tant qu'il fait bon... Dommage qu'il ne veuille pas travailler avec les cavistes.
:-(((


Docadn 18/04/2011 13:16



Salut Bebert,


Merci pour le A en trop (tiens tu as mis un H en trop toi ;-)), très belle surprise qui m'a même poussé à acheter son "Rouzé" !! Pour Rousset-Peyraguet tout le monde le trouve très très barré !!
A ce point ? Dommage que son réseau de distribution soit pour le coup limité en effet... Sinon, c'est vraiment bien comme festival. A faire Bébert, à faire...



philou 18/04/2011 00:05


Salut,
Cool le week end!!!Belle serie.D'accord avec toi sur Mosse c'est superbe j'ai encavé...A+++


Docadn 18/04/2011 13:55



Salut Phil,


T'aurais dû venir, un coup de mobylette vite fait !! Régale-toi avec les Mosse !!


A++



jull 17/04/2011 21:38


Salut le deniaiseur de limougeot

D'ailleurs beaucoup aimé la photo des cagoinces avec la petite nature et son eternel sac-à-dos juste sur une épaule pour faire plus jeune

Pas mal, pas mal... Fred Cossard, j'adore, le dernier bu toujours juste en bas St Romain Combe Bazin (j'en profites tant qu'il en reste) est d'une justesse et d'une grande droiture, c'est
excellent! jamais gouté les grandes cuvées d'appelations plus prestigieuses, mais le Meursault GenevrierEs et le Puligny doivent envoyer enorme je pense!! par contre je n'ose meme pas imaginer les
prix...

Sinon, marrant que vous ayez gouté Joel Courtault, est ce le personnage qui vous a attirez? une tete de serial killer presque, alors qu'il est doux comme un -silence des- agneau. bon les vins, ca
depend, plutot les pet nat pour moi

Tortul m'a recemment surpris par un muscat (dont je ne raffole pas) qui etait loin de l'explosif attendu et surtotu d'une tres grande fraicheur!! merci Lolo Cockring de Fire in the Cellar

Enfin, Rousset Peyraguet, ce mec est dingue!!! les vins regoutés il y a 3 semaines m'ont laissé sur le cul, pas beaucoup de soufre (et que du volcanique), des vins en effet tres precis parfois
destabilisants mais VIVANTS, bien loin des susucres locaux qui empatent la goule et laissent des casquettes de meilleur grimpeur du Tour de France... J'ai pris que des 01, Creme de tete et une
autre cuvée avec un nom à coucher dehors...
Et puis des essais, sans soufre, des barriques enterrées dans le sable pour eviter les mauvaises vibrations, du chataigner, ... un dingue
Bon j'attends les rouges avec grande impatience!!!
Jull


Docadn 17/04/2011 22:13



Salut Jull,


Comme d'hab j'ai fait tout ça dans son dos et encore j'ai pas montré la gougoute maladroite sur la mythique banane de notre petite nature... Fred Cossard, c'est en effet un tueur et ses tarifs un
peu aussi (le vieux a tous les tarifs dans sa banane) mais j'ai juste noté 48€ le Puligny, 54€ le Chassagne. Pour Jojo Courtault c'est encore le pisseur qui a été intrigué par le personnage
(évidemment). Sa bulle "Amétrine 07" est quand même "space" mais marrante. Tortul c'était la très bonne surprise du salon, il est cool comme un gars qui vient d'échapper à la crucifiction et
"techniquement" il tient la route, mais "forcément barré" avec ses 28 cuvées pour 46 000 quilles... Pour finir Rousset-Peyraguet c'est vraiment hallucinant. Il nous a aussi expliqué le coup des
"ensablés", c'est en effet un gros barjot, mais putain c'était très bon, sa Réserve 01 sur argile bleue elle "mielle" à fond, l'hérisson a craqué pour sa crème de tête 05, moi j'ai un peu bloqué
sur son Barsac 07 (L'Aletheia, c'est un fou de mythologie, normal semble t-il pour un biodynamiste !!) avec une "fucking acidité de chenin" ainsi que sa crème de tête 02. Joli exercice entre ses
Sauternes 03 (308 g de sr) à 4,5 ans et 6,5 ans de barrique... Et dire qu'il va peut-être passer en vin de table (ça va bien faire chier ses prestigieux voisins Yquem et Rieussec). Merci pour le
E de GenevrièrEs.... Les rouges dès que je peux...