Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Vendredis du Vin#64 : Et le vin devint divin... ou Devil : le bilan !!

2 Avril 2014, 20:03pm

Publié par Docadn

Vendredistes, vendredistes,

Ceci est ma dernière déclaration en tant que Zident des Vendredis du Vins de cette 64ème édition.

J'ai mené ma politique de redressement économique tambour du Burundi battant jusqu'au bout, ne cessant de défendre de toutes mes forces la nécessaire "réforme philosophique du vin et son avenir", à côté de laquelle le Rapport Berthomeau ressemble à un Post-It de rappel de vaccin...

Un sujet vaste, ardu, relevant quasi de l'impossible selon les "spécialistes", qui a "rebuté" soulevé un taux d'abstention chez pas mal d'électeurs-scribouilleurs-fidèles des VdV.

Mais les plus picolos citoyens ont répondu à l'appel, trop contents de pouvoir dégoupiller du cabernet chinois et autres douceurs d'un futur prometteur.

Vendredis du Vin#64 : Et le vin devint divin... ou Devil : le bilan !!

Votre Zident s'était fait un point d'honneur à publier le 1er son point de vue sur le sujet !! C'était sans compter sur ce diable de Michel Smith, renversant le coq pour lancer la machine à remonter le temps.

Aussi, c'est un duo Santana-Mas Amiel millésime 69 qui a ouvert en forme de générique cesVdV #64 !!

Puis, il sont arrivés dans un désordre à la hauteur des angles d'attaque de la problématique posée.

D'abord l'increvable Olif, qui s'inquiète en passant du dentier à venir du Zident alors qu'il n'est même pas dentiste.

Pour lui l'équation est simple : vin de demain = celui d'aujourd'hui qui n'est pas fini (ça doit pas arriver souvent) et donc qui du présent passe au passé, puis devient celui du futur... vous suivez ?! Moi non plus !! On s'en fiche, mais c'est pas mal foutu comme équation temporelle pour faire durer le vin !!

En attendant, c'est Danaé 04 de Pascal Lambert, parce que ça poivronne pas (il paraît), mais surtout pour trinquer au souvenir de la grande absente de ces VdV : Anne Graindorge.

Source Le Blog d'Olif

Source Le Blog d'Olif

Puis, Olivier Lebaron le Showviniste du Languedoc, tance la frousse du Zident, rappelant à juste titre que cela fait 20 siècles que l'on fait du vin et que c'est pas prêt de changer !! Évoquant le vigneron comme le "pèlerin de l'espace", il veut un vin qui ressemble à son paysage...

Et vu que le paysage claque, je le mets (source showviniste)

Et vu que le paysage claque, je le mets (source showviniste)

Au tour de la râleuse de service !! Des jours à geindre sur les affres de la page blanche, quand les 2 innocents mots "clitoris" et "vaginal" lui sont apparus.

Dès lors, l'encre du clavier de Sandrine machinchose Goeyvaerts de la Saoulothèque PinardoteK s'est mis à dégueuler.

Je vous passe le couplet pro-féministe-femen-girly-je-bois-avec-des-couilles-de-caviste-mais-avec-du-rouge-à-lèvres auquel elle nous a habitué pour "jouir avant qu’il ne soit trop tard, avant d’avoir des regrets, ou pire des remords"...

Prête à bouffer son chapeau (j'aurais préféré qu'elle avale ses baskets zèbres) pour ce grenache-carignan d'Anne-Marie Laveysse.

Le "Rouge fruit" du Petit Gimios, un "vin qui te donne envie de rouler des pelles"...

L'auteur du "meilleur blog belge alcoolique 2014 selon la RVF" ayant gratifié le Zident de sa virtuelle et sincère sympathie, je peux à présent mourir en caleçon élimé sur un fauteuil crapaud en regardant "Histoires Naturelles" en vo !!

Source La PochtronoteK

Source La PochtronoteK

Restons outre-Quiévrain, avec le monstrueux, l'inénarrable, le drollissime VdV Brusseleirs de Patrick Böttcher !!

Si l'humeur n'était pas de la partie ce jour-là, l'autoflagellation ne manquait pas à l'appel de cette session très Jackass dans son contenu, ou l'on cite même la singulière maison d'hôtes de la Fistinière (Patrick, je te hais pour cette splendide formule que je te jalouserai jusqu'à la fin du XXème siècle !!).

Un groupuscule capable de goûter du Changyu comme Angélus, pour mieux mettre en exergue la magie de Teroldego Sgarzon 2011 d'Elisabetta Foradori ou celle de l’Altenberg de Bergheim 2007 de Mathieu et Jean-Michel Deiss !!

Une fois de plus, "respect total" dirais-je si j'étais un djeune à casquette !! Un jour aussi,je voudrais être intronisé par les Brusseleirs !!

Source Vins libres

Source Vins libres

Place à Olivier Zavattin, qui, après avoir imaginé se faire des rails de cabernet, voit une forme de manichéisme s'emparer du vin de demain : les vins généralistes côtoieront les vins natures.

Et au bout de la route de la soif, on trouve Calce, où sévit Le Petit Taureau qu'élève avec soin Jean-Philippe Padié...

Source Blogbyoz

Source Blogbyoz

Place aux bigleux de service, avec pour commencer DFA (David Farge Abistodenas) qui ressuscite l'hoverboard et le Doc (le vrai, celui du film) !!

DFA craint la montée en puissance, dans les consciences aveugles, du pouvoir de destruction prescription de l'ANPAA !!

S'il pointe, à juste titre, les inutiles frictions bastons internautiques, il ne sait toujours pas quoi boire le soir venu !!

Alors le vin de demain, c'est beaucoup trop loin et flou pour lui (un peu comme l'astigmatisme en fait).

Vendredis du Vin#64 : Et le vin devint divin... ou Devil : le bilan !!

L'autre célèbre binoclard de ce VdV #64, n'est autre que GD (ouais, on va faire dans les initiales pour les porteurs de loupe), plus connu sous le sobriquet de Guillaume Deschamps.

Vu qu'il n'a pas tout compris et qu'il sait à peine se servir d'une carte IGN (alors une boule de cristal, n'en parlons pas), il s'est juste pointé au Domaine de Pelissols, il a tout bu les vins de Vincent Bonnal, après s'être fait le palais avec du thé, et a décidé que c'était lui le vigneron de demain !!

Un autoportrait de GD (en bas à droite) et le vigneron au milieu de ses grenaches (source découverte-vins)

Un autoportrait de GD (en bas à droite) et le vigneron au milieu de ses grenaches (source découverte-vins)

Mais, comme les choses sont bien faites, voilà Vincent Bonnal (sans entente préalable avec le précédent contributeur),quidouble la mention pour le Domaine de Pellisols.

Texte d'anticipation un poil inquiétant, où 2 mondes vont se côtoyer : les petits à visage humain, et les "gros", monstres hybrides tout droit sortis d'un roman de SF!!

Source D-pellisols

Source D-pellisols

Voilà Marie Limd, de "Drink a beat", qui ne veut pas choisir !! Car "choisir c'est forcément renoncer", n'est-ce pas ?!!

Elle pointe "la décomplexité d'un domaine élitiste" grâce aux réseaux sociaux, pierres angulaires de l’accessibilité du vin de demain...

C'est le Grand Soir pour La Tour du Grand Bruille qui ouvre sa cave à Valenciennes... un bel avenir forcément pour les vins, la boutique et ses nouveaux ambassadeurs !!

Source "Drink a beat"

Source "Drink a beat"

Intermède audio, avec les mots de Boris Politi... devin, "de ville" ?!! Un hommage de plus, pudique, instinctif...

Du côté d'AJL (Antoon Jeantet-Laurent), l'avenir du vin passe par le rosé... un art de vivre dit-il !!

Eric Leblanc, du P'tit blanc sans col, au volant de sa Delorean nous dévoile une synthèse réaliste, teintée de projections forcément inquiétantes... mais point de blues pour Ricounet Ze White : à bas l'élitisme, soyons "élitaires" : du bon, pour tous !

Source le P'tit blanc sans col

Source le P'tit blanc sans col

Une vision ouverte de l'avenir du vin, avec Tom Delanoue.

Si ce dernier lit très mal l'avenir dans les entrailles de poisson, sans y voir les bons numéros du loto, il veut de nouvelles cuvées, de nouvelles tronches, du nouveau, du nouveau, encore du nouveau... voire encore des bastons pour les futures "affaires Giboulot" !!

Source 1098

Source 1098

Nos derniers lapins d'Alice bouclent notre thématique du mois.

Véro du Mas Coris revendique pragmatisme et tolérance, pour que chacun fasse le vin qui lui ressemble.

Si le paysage et l'état d'esprit transpirent dans les vins d'aujourd'hui et de demain, alors l'avenir sera rempli de plaisir selon notre blonde des vignes !!

Vendredis du Vin#64 : Et le vin devint divin... ou Devil : le bilan !!

Dernier gros lapin, bien duveteux, à répondre tardivement à cette dissert' philoenologique improbable : Le Monocéphale !!

Notre Faria national reste un punk pour qui le "No Future" reste aussi vrai pour le vin qui n'a pas le temps de se reposer !!

Pour lui, un vin qui vieillit est soit oublié, soit perdu !!

Au-delà de potentiels frottements avec le Zident, notre derviche-torcheur brame au présent avec "Ze Bulle - Zéro Pointé", car l'impatience est la plus juste des qualités du Bitorcheur !!

Ainsi s"achève cette 64 ème édition des Vendredis du Vin. Un immense merci à tous les participants, à l'heure ou pas, pour avoir relevé le défi du jour, pour mieux boire demain !!

Votre Zident dépose son sceptre et va boire un coup, parce que ça m'a asséché cette synthèse quand même !! Si j'ai oublié quelqu'un, merci de m'engueuler poliment !!

Prochain VdV avec la nouvelle Zidente : l'ébouriffée de Liège !!

Thématique à suivre sur la page FB des VdV.

Commenter cet article