Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Aux P'tits Oignons à Angers...

19 Février 2013, 12:39pm

Publié par Docadn

Bonjour,

 

Suite et fin du périple ligérien, avec la découverte d'une "nouvelle" table du paysage angevin. De longues tractations, en coulisses, ont été nécessaires pour choisir notre table du soir.

C'est que vous ne vous rendez pas compte des négociations quasi onusiennes pour faire asseoir un limousin aux portes de la cinquantaine, sous perf' d'Oxyboldine depuis 1983, à une table de resto ?!


Il est quasiment plus aisé d'obtenir un poutou en public entre Netanyahou et Ahmadinejad, que de traîner le vioque à table sans qu'il risque une indigestion après la mise en bouche !! 

Après 3 semaines 3 jours de recherches et de concessions mutuelles, nous avons opté pour  "Aux P'tits Oignons", sise au 14 de la rue Cordelle à Angers.


Notre chevelu local, Fifi, nous rejoint directement à la table dudit établissement.

Une déco "hésitante", sans fil conducteur, un peu "hétéroclite" par les "styles" et couleurs croisés.

Pas désagréable, mais pas folichonne non plus (je ne suis pas loin de croire que Valérie Damidot et sa clique de bricolos du dimanche, ont un jour entendu des voix, qui leur commandaient de "décorer à la truelle toutes les maisons de France et de poser des bougies chauffe-plats partout"... si seulement quelques sympathiques anglois pouvaient leur réserver le même sort que Jeanne d'Arc !!). 


Voilà 3 ans qu'Anne et Nicolas Ruau ont repris cet établissement. Nicolas Ruau est sommelier de métier. Il a notamment exercé ses talents au Crillon (époque Jean-François Piège). 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/705767DSCF5123.jpg

 

Accueil sobre, pas très chaleureux, presque distancié de la part de la patronne.

Une immense ardoise propose les combinaisons croisées de 2 menus. Après avoir posé les équations et autres dérivées secondes, nous comprenons que le "menu du haut" met les entrées à 12 €, au lieu de 6 pour le "menu du bas" (désignation totalement personnelle, moins exclusive que "menu moyen 2" et "menu de pauvre 1"), tout le reste étant commun.  


Pour les plats, un nouveau chef. En effet, Antoine Thomas n'est plus à la tête des cuisines.  Ce dernier a repris "La partie de Cartes" à la fin de l'année dernière.

Le resto s'appelle désormais "L'Astuce", 57 avenue Victor-Chateney, toujours à Angers.


Aux P'tits Oignons, on fait toujours dans la cocotte, concept semble-t-il toujours en vogue à Angers, relativement éculé ailleurs à Paris. 

Tout "absorbés" que nous sommes par la carte des vins, nous traînons un peu dans nos choix, avant d'opter pour le "menu de rupin 2".

 

http://img4.hostingpics.net/pics/313107DSCF5134.jpg

 

Noix de St-Jacques, mousseline de topinambours et jus au lard paysan

(12 €)

 

De belles noix charnues, un jus un poil salé, une mousseline purée de topinambours correcte. Une bonne entrée au global, portée par la parfaite cuisson des noix.

 

http://img4.hostingpics.net/pics/770311DSCF5137.jpg

 

Filet de lieu jaune, fondue d'endives et émulsion de beurre blanc à l'orange

(16 €)

 

Servi en cocotte, un filet relativement généreux, à l'aspect un poil sec cuit. Il se révélera moins catastrophique sous la langue, avec une cuisson à coeur "plus juste", mais comme toujours souvent too much pour moi !!

Côté accompagnements, c'est l'amertume (de l'endive, un peu l'orange) qui signe le plat. L'endive que je ne supporte que crue, est pour le coup fort bien accommodée ainsi. Un plat là encore soigné, à l'ail un poil généreux...

 

http://img4.hostingpics.net/pics/796965DSCF5138.jpg

 

Sablé breton aux pommes caramélisées et parfait caramel (6€)

 

Sympathique dessert chaud-froid, au caramel outrageusement trop sucré, au sablé honnête, aux pommes justement saisies. 

 

Côté liquides, nous avions l'embarras du choix. Le patron-sommelier a, il faut le reconnaître, vraiment soigné sa carte des vins :

Blot, Redde, Dagueneau, Cotat, Dauvissat, Coche Dury, Raveneau, Mas Jullien, Clos Rougeard, Bonneau, Montcalmès, Rayas, Soria, Trimbach, Alliet, Jamet, Gangloff, Grange des Pères, etc ...

Un inventaire à la Prévert à faire saliver tout buveur d'étiquettes, mais aussi tout amateur assoiffé, soucieux de ne pas se faire tondre par les coefficients généralement pratiqués...

 

http://img4.hostingpics.net/pics/669949DSCF5127.jpg

 

Ici, Nicolas Ruau a construit une solide carte des vins (dont il fait vieillir quelques références, pour les servir à leur "apogée") aux coefficients oscillant entre 1,5 et (très rarement) 3 !! 

 

http://img4.hostingpics.net/pics/450516DSCF51322.jpg

 

Ce soir-là, ce fut Chablis 1er Cru - "La Forest" 05 - Dauvissat (45 €), qui prit son temps pour s'ouvrir, délivrant opulence, relative rondeur et prégnance standard.

Ce fut bon, sans pour autant me défroisser le calbut, ni soulever le moindre mouvement involontaire dans le Thermolactyl du limousin, quand Fifi avait le Freegun frétillant... 


Un service cohérent, relativement ouvert, sympa (nous avions des fonds de quilles généreusement offerts par les Delesvaux, aucune objection, ni droit de bouchon réclamé par la direction).


En conclusion, une cuisine soignée, aux sympathiques accents gastro, aux cuissons "maîtrisées", aux saveurs pertinentes (teintées d'approximations mineures), à la carte des vins commercialement intelligente...

 

Restaurant Aux P'tits Oignons

14, rue Cordelle

49100 Angers

tél : 02 41 86 06 31

Commenter cet article

Bruno 19/02/2013 14:34

En parlant de fond de Delesvaux, ce midi ce fût un Feuille d'Or 2008 tendre, miellé, frangipane, légère charge de sucres (tout du moins ressentie) sur un substrat tendu, cristallin, minéral à
souhait mais aussi d'une belle rondeur. Comme d'habitude, excellent !

Bruno

Docadn 19/02/2013 17:57



Salut Bruno,


Marrant de lire ton avis sur Feuille d'Or 08, goûté justement, l'an dernier lors des "Greniers St-Jean 2012", plutôt
vif... http://escapades.over-blog.fr/article-les-greniers-st-jean-paient-la-tournee-98608806.html


Bonne soirée