Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Le Cornichon

14 Octobre 2011, 08:53am

Publié par Docadn

J'ai recommencé mes "migrations saisonnières" (très irrégulières) entre mon fief breton et Lutèce.

Paris est laboratoire oeno-gastronomique géant où se côtoient le meilleur, le pathétique, l'unique, avec un turn-over à faire pâlir le MEDEF !!


Un renouvellement qui offre le suprême avantage de nouveautés incessantes. Hélas, ces dernières semblent rarement excitantes. Les réussites passent par le bouche à oreille du "microcosme branché (souvent gourmand) du pavé parisien".

Le Dandy-Masqué est souvent à l'avant-poste de "Ze table to eat" (ce qui sous- entend un réseau efficace). Les nombreux suiveurs et suiveuses s'y retrouvent (souvent frustrés) 24h00 après la diffusion du "billet-scoop".

On ne parle même pas du "spécialiste des travaux" qui crie au génie culinaire juste en matant la sous-couche sur les mûrs...

Ou encore du "centralisateur de dépêches AFP" qui pond (ou recycle) 5 articles par jour en reniflant les assiettes au téléphone, ou dans le meilleur des cas par le passe...


Ne faisant partie d'aucune de ces catégories, n'ayant aucun réseau, je me contente des conseils de gourmands-amateurs, de sites brouillons où l'on doit trier le bon grain de l'ivraie, mais aussi d'une presse pas aussi déconnectée qu'on veut bien nous donner à croire.


Pour notre adresse du jour, c'est à partir de février dernier que l'on a vu fleurir des articles. Un "gentil buzz" sur cet ex-bistrot prénommé "Chez Jules", se transformer en... bistrot rebaptisé "Le Cornichon".


DSCF3964.JPG


Franck Bellanger a "débauché" Mathieu Nadja de "L'Ami Jean" (Stéphane Jego), pour animer cette nouvelle table à la situation géographique "excentrée".

Déco récente, avec l'inévitable "inspiration-émission-de-déco-je-mets-du-taupe partout-sur-les-mûrs", sobre, élégantes petites tables en bois d'arbre.

Accueil souriant, "même quand on ne réserve pas".

Nous sommes lundi soir (le 12 septembre dernier), il y a encore un peu de place.

Une séquence entrée-plat-dessert à 34 € (32 au déjeuner), en phase avec mon budget, c'est parti !!


DSCF3959.JPG


Pressé de joues de boeuf mijotées, poireaux, carottes et girolles au vinaigre


Une entrée "bien vinaigrée", champignons expressifs, joue joliment pressée. On entre, sans déhanchements inutiles, dans l'esprit "bistrot" attendu.


DSCF3961.JPG


Sauté de veau fondant aux olives, jus de cuisson et purée à l'huile d'olive


On poursuit notre chemin avec ce veau moelleux, un tout petit peu sec, des légumes fondants, un jus juste, une purée académique.

Les portions sont en-dessous de l'attendu, mais on ne demande pas du rab non plus... 


Le dessert : Le pot de crème et lait vanillé, cake moelleux au citron n'était pas inoubliable (par contre, la photo n'est pas montrable !!).


La carte des vins est assez remarquable. Je n'ai hélas pas pu la parcourir en entier, mais les origines ligériennes du patron sont évidentes. On y croise (de mémoire) Vincent Carême, ou encore les rhodaniens Graillot & Chèze pour ne nommer que ces derniers...


DSCF3960.JPG


Cabernet Franc 09 - Le Rocher des Violettes - Xavier Weisskopf(25 €)


Une cuvée dont je n'avais pas encore honoré mon palais. La fraîcheur et l'acidité sur ce millésime sont toujours épatantes. Mon "cépage détesté favori" est tout à fait digeste, mûr et taillé pour la table dans le cas présent.***


Le pain servi (en petite quantité, obligeant les serveurs à pas moins de 5 ravitaillements) est excellent.

Service oscillant entre les "réflexes et service de gastro" et l'irrépressible envie de "vous mettre à l'aise, sans vous taper sur l'épaule et proposer un 421 sur le comptoir".


En conclusion, une bonne cuisine qui ne se prend pas la tête, au juste rapport qualité-prix.

Quelques mots, échangés en fin de repas avec le capitaine du cucurbitaceae, révèlent que la crise (comprendre "l'absence de la clientèle d'affaires") pèse "cruellement" depuis le démarrage.


PS : La table 12 les soirs de grandes chaleurs, vous offre la "juste ventilation" vous évitant ainsi d'avoir l'air de sortir d'un Gymnase Club sans douche...


En attendant, voilà un dîner que je place dans les réussites de mon large palmarès des approximations, dont je me suis fait "le spécialiste" dans la capitale.

D'autres points de vue visibles ici, , là encore.

 

Le Cornichon

34, rue de Gassendi

75014 Paris

tél : 01 43 20 40 19

www.lecornichon.com

Commenter cet article

mixlamalice 17/10/2011 09:29


Dans le coin, tu n'as pas encore parlé du Jeu de Quilles rue Boulard, ahah(assez médiatisé).
Il y aussi la Cantine du Troquet (table d'hôtes assez chouette, sans résa, genre la cantine des tontons en beaucoup beaucoup mieux et pas plus cher), métro Pernety.
Rue des Plantes, dans le prolongement de Gassendi, il y a les Petits Plats, dont Pudlo a pas mal parlé...
De l'autre côté de l'av. Général Lecler, l'Ordonnance, à la sortie des Catacombes, est un bon petit bistrot plutôt haut de gamme aussi, carte des vins que j'avais trouvée pas mal.
Voila pour mes souvenirs de l'Epoque ou j'habitais à 10 minutes de Denfert... (pas tous testés, le temps passe vite). Mais je vois dans ton nouveau billet que tu t'aventures plus à l'ouest du 15,
on sera bientôt raccords.


Docadn 17/10/2011 18:35



Salut Mix,


Je sais, je sais, j'ai pas encore fini d'écumer le quartier que les autres me font déjà du pied !! Allez, ce soir je tente Les Petits Plats, on verra (Le Verre Volé dans le Xème était complet
!!).



mixlamalice 16/10/2011 13:33


Salut Doc,
Tu vas devenir le spécialiste mondial du triangle Mouton-Duvernet Gassendi Daguerre... tu l'es peut-être même déjà.

J'avais entendu parler du Cornichon, les critiques étaient un peu fraîches à l'ouverture, alors que ça semblait donner dans un registre ou elles sont habituellement dithyrambiques. Je me disais que
soit c'était moyen, soit les deux gars, malgré le cv alumni Ami Jean, manquaient un peu de réseau...

J'essaierai donc d'y penser à l'occasion.


Docadn 16/10/2011 18:21



Salut Mix,


C'est vrai qu'il va falloir que j'aille fouiner au-delà des 3 stations de métro de mes hôtels (je crois en même temps que j'ai dû faire presque le tour de ce qui est recommandable !!) Pour Le
Cornichon c'est franchement plus que pas mal, un poil chiche en terme de quantité mais suffisant pour ne pas exploser la balance !! Tant que le service et la cuisine ne se prendront pas la tête,
ça me donnera envie d'y retourner (ce qui est rare, je le reconnais !!). A tester pour me contredire ou pas...


A+



Jull 14/10/2011 19:26


Faut dire que le 25 sur une ligne et le E sur l'autre ca aide pas à la comprehension! ca valait 9-10 au domaine

Non pas trop casser le cochon, c'etait le berlot, fete de fin des vendanges en bas de chez moi! le pied quoi!!! on etais 16 en tout, et je ne t'ai pas fait la liste de toutes les bt du domaine!
Moi j'ai commandé le Ste Epine et La Mule de Luxe mais c'est patwon qu'a payé! cool! alors quand il est parti j'ai repris un magnum de Patapon de Chaussard

Et La Mule de Luxe, c'est toujours aussi bon, suave, mais d'une belle matiere d'un superbe equilibre, rien de cuit de surmur, un jus juste qui apres pas mal de chose deja est passé comme une lettre
à la poste! (et dire que j'en ai 5 an en cave... si vous etes sages.... un jour....)


Docadn 14/10/2011 20:28



Ah la mise en page d'un navigateur à l'autre !! il est sur la ligne à l'écriture (sous Mozilla) et pas à la mis en ligne !!! Pour La Mule de Luxe, je suis partant, en effet !!



Jull 14/10/2011 19:03


Bah en effet ca semble plutot pas mal du tout!

Combien cette petite tuerie poivronnesque sur table? il n'y en avait deja plus lors de mon passage, mais j'y avais gouté en elevage et franchement encore chapeau Mr Xavier! il serait meme
interessant de mettre cette quille dans une horizontale chinon/bgl 09

Sinon, devines ou j'ai mangé mercredi soir... excellent comme d'hab! lieu jaune parfait avec une poellée de tetes de negres, oronges, cepes, la fameuse brochette de st jacques d'Erquy, ... et à
boire grande classe forest 02 Dauvissat, Fonsalette 98, Mule deluxe 09, Ste Epine 09, ...

Oui j'ai fini tres fatigué!

CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC-CC


Docadn 14/10/2011 19:19



Salut Jull,


faudrait arrêter de lire en diagonale (le prix est indiqué à côté de la quille !!). C'est vrai que le Xav' assure avec cet infâme cépage ... Bon t'as encore cassé ton larf' au caillou !! Comment t'as fait pour boire tout ça ?? Vous avez le droit d'amener vos quilles là-bas ???
Et La Mule de Luxe alors ?? 2 fois meilleure que La Mule ordinaire ??


ciao