Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Le Piémont version Roagna...

20 Septembre 2011, 11:38am

Publié par Docadn

Avant-dernier jour au coeur du vignoble piémontais.

L'idée me prend d'aller saluer un régional de l'étape, Luca Roagna.

N'ayant aucunement prémédité la visite, je n'ai pas de coordonnées à ma disposition.

Aussi, je consulte rapidement un "annuaire des vignerons" (déniché dans la bibliothèque de la Cascina Vrona).


Je n'avais pas joué à cache-cache depuis au moins 3 décennies !! Je trouve un Roagna, qui s'avère ne pas être celui que je recherche, mais qui m'indique où le trouver.

J'arrive après une route sinueuse devant un domaine. Un sympathique paternel m'accueille, hèle "Luca" dans la maison. Ce dernier apparaît, mais ne ressemble pas du tout à celui croisé à La Dive et à St-Jean-de-Monts. La chance me sourit enfin. Je suis tombé sur un cousin, qui sait réellement où trouver le Luca recherché, bien planqué à Barbaresco.


Un coup de fil plus tard, rendez-vous est pris. Pas de pancarte ostentatoire pour indiquer où se trouve le domaine. Luca me guide "en live" jusqu'à sa très discrète propriété, en lisière du village.


Italie-Suisse-2011-0535.JPG 

Nous démarrons par un tour dans les vignes, pour appréhender le travail des sols. Il se résume ainsi :


Italie-Suisse-2011-0538.JPG


Luca Roagna se contente juste de dégager la base des ceps avec ses sandales et d'arracher le (rare) liseron. Pour le reste, il laisse "la flore en free-lance".


Italie-Suisse-2011-0531.JPG


Il nous montre les bienfaits de cette "méthode", en nous détaillant le "tapis naturel" composé de sarments et d'herbes en décomposition.

La fraîcheur sous le tapis est impressionnante, au regard de la température ambiante...

Il nous invite aussi à venir au printemps, quand toutes les fleurs sont de sortie...

Luca nous indique (visuellement) le terroir de Pajé, ses particularités, que nous nous contentions à peine d'imaginer à travers les cuvées croisées.

Il peste encore sur le sort fait à la Vigna Rionda, dont les pieds quadras, quinquas, voire sexagénaires pour certains, ont été arrachés par les "repreneurs-héritiers" de Tommaso Canale...


Il fait chaud, nous nous réfugions dans le chai historique pour nous "désaltérer" et poursuivre nos palabres bacchiques.


Italie-Suisse-2011-0540.JPG


Un dolcetto 10, tout juste mis en bouteille, qui fleure bon la violette et l'olive. il balbutie entre syrah et grenache, pour délivrer une matière suave, très fruitée, totalement gourmande. Un très bon vin de soif. ***


Le Pajé 04 (Barbaresco) est terrien au nez, aérien en bouche de par l'élégance folle que lui confère, probablement en partie, le terroir marno-calcaire de ce cru. ***/***(*)

Incursion dans le Barolo avec La Rocca e La Pira 04, à l'olfaction viandée, à la texture de soie. ***/***(*)

Le père de Luca passe, nous le saluons.


On nous propose à ce moment, une bouteille sans étiquette, que je place rapidement en Barbaresco, mais sans aucune idée du millésime.

Seule certitude pour ce divin breuvage, exhalant le "sous-bois à l'aube", c'est immense !! Une profondeur inouïe, une suavité, un équilibre hors normes pour ce Barbaresco 89, debout et droit, fruit du travail d'orfèvre de Roagna père, qui a bâti et assis la réputation internationale du domaine ****.


299526_2216815353556_1642797316_2251594_1578821425_n.jpg


(photo Mireille D, moitié du Dr Chicot)


Nous nous quittons, non sans évoquer l'ambitieux chantier en cours.

Un tout nouveau chai à flan de vignes à Barolo.

Il en parle avec le même enchantement que pour ses vins.

Des chambres d'hôtes, sa maison, celle de son père. Une architecture impressionnante, au regard de l'historique cave abritant près de 150 000 bouteilles (le domaine en produit 50 000/an, il se "donne le luxe" de commercialiser du 2001 actuellement !!).

Qu'il a été bon de revoir le visage et les yeux toujours pleins d'étoiles, d'un vigneron aux vins d'une magie sidérante, face au réalisme déprimant des marchands de jus de chêne voisins...

Encore "Grazie Mille" Luca pour ce très bon moment (et le dolcetto) !!

 

Luca Roagna

Azienda Agricola Paglieri

Loc. Plaglieri, 9

12050 Barbaresco

tél/fax : +39.0173.635109

www.roagna.com

Commenter cet article

AlainT 20/09/2011 21:37


Quel beau souvenir que cette dégust à St Jean, en compagnie d'un vigneron extrêmement sympathique !
Les entrées de gamme ne m'avaient pas scotché, mais pour le reste, il nous avait vraiment présenté du très haut niveau.
J'avais tout aimé sur Barolo et Barbaresco, avec 2 coups de coeur pour Barolo Riserva 96 "La Rocca e la Pira", splendide, et Barbaresco Criché/Pajé 89, magique...
Sinon, pas trouvé de Dr Chicot dans l'annuaire des dentistes. Si ça se trouve, il a un autre nom !


Docadn 20/09/2011 21:46



Oui, quand je relis rétrospectivement tout ce que j'ai goûté là-bas, il joue dans "la cour des très grands"... Des bouteilles vintages (et hors de prix, j'imagine) décorent avec classe depuis des
lustres les vitrines des Caves Legrand... Pour le Dr Chicot, il fait aussi des tournées de proctologue, en camping-car, très appréciées par Jull...