Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
EscapadeS

Un matin chez Régis Marcon épilogue

10 Avril 2007, 16:44pm

Publié par Docadn

La nuit fut excellente. Si l'établissement était éligible aux relais du silence il l'aurait sans problème...Le soleil est de retour et nous nous apprêtons à recevoir le petit déjeuner que nous allons déguster en chambre dans la véranda.
C'est Marie Laure qui s'est chargée de la préparation de notre "brunch". Elle arrive au volant d'un chariot
impressionnant (avec des roues limite 4x4) et fixe le lourd plateau sur notre table basse la transformant en véritable table de salle à manger. Nous regardons le plateau ébahi. Voici un plateau de petit déjeuner au Clos des cîmes :

DSCN2155.JPG
De l'interêt à demander un petit déjeuner sucré & salé.Même le beurre est "maison"...
                                                                                     DSCN2156.JPG




 DSCN2158.JPG
entre le saumon fumé "maison" le jambon de pays les fromages affinés, le flan aux morilles,la tarte aux mûres,la salade de fruits, les confitures exceptionnelles, les viennoiseries, les compotes
les yaourts, le jus d'orange ultra frais... Malgré le peu d'appétit au reveil, toutes ses merveilles trouvent place dans notre estomac fortement
mobilisé depuis la veille. De mémoire de gourmet, je n'ai jamais "petit déjeuner" ainsi.
Nous nous delectons des mets les uns après les autres en nous extasiant devant tant de bon gout de fraîcheur et d'originalité...
Voici un petit déjeuner d'anthologie qui risque de rester fort longtemps au panthéon de mes souvenirs gustatifs.
Des chats se sont agglutinés sur notre balcon espèrant quelques bonnes miettes de notre "brunch du Velay".
Marie Laure fut impressionnée par notre appétit nous faisant remarquer que beaucoup des clients touchent a peine au plateau alors qu'elle y met toute sa conviction. Nous ne manquons pas de la féliciter pour ce grand moment (encore un).
Mais il est déjà l'heure de quittez ce paradis, au grand bonheur de notre système digestif.
Nous quittons à regrets comme vous pouvez l'imaginez ce "palace de campagne" qui nous fait toujours dire "riche c'est bien comme métier".
Nous delestons la boutique du très beau livre de
 "petites recettes à faire chez soi une main dans la poche"

Un dernier coup d'oeil au village

Nous reprenons la très jolie et sinueuse route direction Annonay (l'Ardèche est vraiment à un jet de pierre de St Bonnet) puis nous remontons par Saint Etienne via le col de la république.
Puis Clermont ferrand , une étape nocturne à Romorantin  avant de regagner ma Bretagne d'adoption.
C'est ainsi que se termine la 1ere escapade de l'histoire de ce blog.
A très bientôt.




Commenter cet article