750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EscapadeS

L'Astéroïde à Lorient... le retour

28 Juin 2012, 08:55am

Publié par Docadn

Voilà un peu plus de 18 mois que je n'avais pas remis le bout de mes chaussures (pas pointues) dans ce "bistrot-bar à vins" lorientais.

J'avais encensé cette cuisine "juste et simple" et sa "carte des vins en construction". L'enthousiasme de la nouveauté peut parfois vous faire écrire des conneries aussi grosses qu'un  tweet de Morano. Une amie (peu coutumière des restos) est le prétexte pour confirmer (ou pas) cet engouement pour un déjeuner déjà lointain...

Arrivés vers 12h45, nous nous pointons sans réservation. La salle est au 3/4 remplie d'une clientèle d'affaires. Peu de cabans et de chaussures à "bouts pas trop pointus". Accueil sobre, poli d'une serveuse aux mensurations d'une thaïlandaise adulte.

Une crème de thon (un peu liquide, mais bonne) accompagne rapidement nos 2 verres de chardonnay anonyme, jeune et boisé (dont l'identité * ne sera révélée que sur la note). Nous optons rapidement pour la formule Plat-dessert à 20,90 €, à cause d'un plat trop rare pour être boudé.

 

DSCF4786.JPG

 

Velouté d'asperges

 

En guise de mise en bouche, très chaud, crémeux, pas mal.

 

DSCF4787.JPG

 

Thon rouge, fenouil, crème aux épices

 

Le retour du thon rouge sur nos tables !! Des années de "culpabilité" enfin balayées !! Une cuisson nickel, un généreux morceau un poil salé, une crème superbement épicée et équilibrée, qui subira nos assauts gourmands jusqu'à la dernière goutte (on a coûté cher en pain sur ce coup-là !!). Excellent plat accompagné d'un fenouil croquant (qui a un peu déstabilisé notre "apprentie du resto"), d'asperges magistrales au goût bluffant de noisette. 

 

DSCF4790.JPG

 

Tarte aux fraises

 

Sur une pâte au goût de "comme à la maison", des fraises mûres, sucrées, à l'acidité inattendue (vu la météo du mois de juin, c'était inespéré !!). La glace n'est pas indispensable pour ce petit dessert juste. Mon amie, en suspension depuis le thon rouge, s'extasie aussi devant cette bonne tartelette.

 

Le souvenir de la cuisine "juste et simple" est totalement écrasé par cette séquence de"bistronomie aboutie" (oui je sais, le terme est galvaudé, mais là on est vraiment en plein dedans !!).

Dire que "c'est encore mieux qu'à ses débuts", est un doux euphémisme !! Est-ce que le cuisinier a enfin trouvé ses marques !? A-t-il été remplacé (on vient de me confirmer que non !) ? En attendant, L'Astéroïde s'assure sans conteste avec ce genre de salves, l'indiscutable palme de "bistrot de la ville" (très largement au-dessus du poussif et surestimé L'Alto) !! La clientèle d'affaires (majoritaire) est toujours au rendez-vous, sa relative vulgarité aussi. Seul regret, celui de n'avoir pu jeter un nouvel oeil sur ce qui était déjà une jolie carte des vins. 

 

EDIT janvier 2013 : le restaurant a changé "d'orientation culinaire". 

Il s'agit toujours d'un bar à vins, mais servant désormais des tapas !!

 

EDIT novembre 2013 : établissement fermé !!

 

L'Astéroïde

3 rue de Liège,

56100 Lorient

Tél. 02.97.84.38.11.

Fermé le dimanche (à priori !)

 

* "Les Galtières" 10 - Bourgogne-  Laleure-Piot (5 € le verre)

Commenter cet article